RSS
RSS



 

1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Dim 18 Oct - 15:53


1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)

- Fukuro, au rapport.

- Les gardes de la nuit sont postés aux différents croisements et emplacement stratégique de la forêt. Je coordonne leurs déplacements. L'ordre a été donné de ne pas attaquer seul, ils doivent se contenter de transmettre les informations. Nous serons en mesure de trianguler sa position en l'espace de 10 minutes après qu'il ait été vu.

- Bien. Saru est prêt au niveau du lac, Sanshoo et Karasu sont à ces côtés. Vos troupes n'auront qu'à l'avertir directement, Karasu sera en charge de me transmettre leurs conclusions.

- Je serais moi même sur le poste avancé avec eux, il n'y aura aucun problème de communication.

- Sage décision, il ne faudrait pas perdre la chasse par une stupide erreur d'interprétation. Rejoignez votre poste.

Le vénérable grand-duc prit son envol après avoir salué respectueusement son interlocuteur.

- Mon amie, dit-il à la petite fille qui l'accompagnait, si notre homme se trouve dans la forêt, nous l'auront vite localisé. Ookami, tu sens quelque chose ?

Rien pour l'instant, grogna le loup. Mais la meute aura peut-être déniché une piste.

Kuma sourit. Il s'était fait un nouvel allié qui promettait une certaine efficacité. Lors du combat en forêt avec Ryuku, contre la meute pervertie, il avait prit sous son aile un des rescapés, l'avait formé à ses anciennes techniques de combat en meute, et il avait prit sur lui de reformer une meute dominante. Deux mois après, Ookami avait constitué un ensemble de loup qui rassemblait près de deux tiers de la population de loup de la forêt, et était ainsi devenu l'alpha le plus puissant de l'histoire de ces lieux. Kuma repensait avec nostalgie à son ancienne forêt, et à la meute qu'il avait laissé derrière lui, coupant les liens avec la symbiose Kuma. Enfin.
Il avait dorénavant à ses ordres une meute plus impressionnante encore, comptant pas moins de trente-quatre membres en état de se battre, et dont l'Alpha avait une dette de sang avec lui. Un atout non négligeable dans cette nouvelle traque autrement plus importante que celle qui n'avait pour enjeu que la victoire d'un stupide jeu organisé. Là, il s'agissait de dénicher un scientifique capturé par la direction qui avait trouvé l'occasion de s'enfuir et se terrait dorénavant dans Shinsekai. La directrice avait alors composée plusieurs groupes et à son grand désarroi, il ne se retrouvait ni avec elle ni avec Ryuku mais bien « dirigé » par l'être le plus fainéant qui soit, le prénommé Ayden. Voyant qu'il n'avait manifestement aucune envie de prendre activement part au conflit, il avait pris avec lui le plus professionnel membre de son groupe, la ninja mortelle Kazuko, et entreprit de commencer les recherches de son côté.

Il avait ainsi verrouillé tout le secteur de la forêt potentiellement occupé par le sujet traqué par des groupes de 2 à 3 sanglier, limitant ainsi le champ de cachette disponible. Les bois impénétrables étaient ainsi hors d'atteinte, ce qui rassurait grandement Kuma, qui n'avait aucune envie de s'y retrouver à cause du nécromancien qui s'y cachait. Un problème à la fois. Il ne restait comme cachette pour le scientifique qu'un cercle large d'un kilomètre qui entourait Shinsekai. Le scientifique était cerné, il ne pouvait pas rejoindre l'extérieur, à moins d'affronter des régiments entiers de sangliers. Néanmoins, le secteur restait large, comprenant le lac et la « maison du vieux sage », bien que Kuma doutait de son existence. Les gardes de la nuits étaient postées en vigies fixes qui se chargeraient de transmettre ses mouvements au QG installé aux abords du lac, composé des plus éminents stratèges de la forêt, qui avait pour ordre d'informer Kuma de la marche à suivre. Ce serait ensuite à lui et à sa coéquipière d'agir. Le bâtiment était fouillé de fond en comble par deux groupes d'élèves mené par Ruku et Tina. Le danger était justement celui là, que le scientifique parvienne à pénétrer Shinsekai et ne touche à tous ses secrets. C'est pourquoi la cour était en permanence survolé par un groupe hétéroclite d'oiseaux qui devaient pépier le plus fortement possible au moindre mouvement suspect, pour avertir Tina.

Bien. Tout était en place. La traque pouvait commencer. En plus de ses informateurs, Kuma disposait sous la main de la meute de Ookami, qui cherchait sans relâche la trace du scientifique. Kuma avait de son côté récupérer une lourde hache dans l’armurerie, et d'une chaude cape qui avait la vertu d'avoir des motifs forestiers, renforçant sa discrétion, peu importante en temps normal. L'heure n'était plus au jeu.

- Kazuko, tu es la plus discrète de nous deux, lui rappela-t-il. Si jamais nous le localisons, tente une approche en douceur. L'idéal serait de l'avoir vivant. S'il offre une résistance, je t'épaulerais.

Il marqua un petit temps d'hésitation avant de demander :

- Ca te va, hein ? Je n'ai aucunement le souhait de te commander... Si tu as une autre idée, je suis à l'écoute. Mais à mon sens, on ne peut pas trop compter sur les trois autres, alors...

Kuma ne voulait surtout pas qu'elle le prenne pour une espèce de dirigeant despote, à la manière de certaines personnes de sa connaissance. De plus, elle serait sans doute de bon conseil pour appréhender quelqu'un : Kuma était habitué à de longues traques de la sorte, mais c'était généralement pour tuer de folles créatures difformes qui ruinait l’écosystème, pas pour capturer un scientifique doué d'intelligence...
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Lun 19 Oct - 15:52

ft. Kuma Kashikoi
Un scientifique s'est enfui du pensionnat. Les élèves sont chargés de le retrouver, et Kazuko, dans le groupe d'Ayden, s'est retrouvée avec Kuma à chercher le scientifique dans le lac.

Halloween
Kazuko avait entendu parler, comme la majorité des élèves, de la fuite du scientifique que l'administration avait réussi à capturer. Ils avaient pourtant été si proches de la vérité... Tant pis. La vie est faite de désillusions. La nuit était désormais tombée, ce qui n'était pas pour déplaire à la petite ninja. En effet, la nuit était un domaine qu'elle connaissait bien, et cela ne la gênait pas trop. La lune avait beau éclairer faiblement son chemin en plus des vieux lampadaires noirs et orange, comme le veut la tradition halloweenesque, Kazuko aimait bien se retrouver en forêt alors qu'une enfant aurait habituellement dû être effrayée...

La forêt était un endroit bien effrayant, c'est vrai. La nuit, ses arbres prenaient une forme lugubre. Les chouettes jetaient vers le pensionnat des regards froids. Les loups hurlaient fort. Kazuko ignorait si le scientifique aurait vraiment le courage d'aller dans la forêt, alors que tous ces facteurs-là étaient présents. L'enchanteresse leva les yeux vers un grand arbre tout noir, aux feuilles tombées il y a bien longtemps. J'ai fait fausse route, se dit-elle. En effet, cet arbre marquait l'entrée des bois impénétrables, alors qu'on lui avait demandé de rejoindre Kuma, le grand hybride musclé, au lac. L'enchanteresse n'était pourtant pas réputée pour son mauvais sens de l'orientation... Non, elle était venue aux bois impénétrables pour une raison bien précise... Mais laquelle ...?

Tout lui revint ! Si le scientifique errait dans ces sombres bois, actuellement le seul endroit que ne couvrait pas son groupe, il avait la vie tranquille. Or, ce serait bête qu'il fasse le tour de la forêt sans qu'on s'en rende compte. Kazuko posa sa main sur le grand arbre puis fit apparaître quelques fils collants de cet arbre à celui d'à côté, ce qui empêchait le scientifique de passer, à moins qu'il fasse le tour par les ronces... A ce moment-là, il manquerait tellement de discrétion que les animaux de Kuma le repéreraient à coup sûr. Si jamais ils voulaient terminer la recherche en allant dans cs bois, il suffirait de demander à l'enchanteresse d'ôter ses fils du chemin.

Après avoir brièvement vérifié son installation, Kazuko courut sans un bruit vers le lieu de rendez-vous. Comme c'était Halloween, elle avait troqué ses habituelles mitaines et son écharpe par des bandages de momie. Bon, elle n'avait pas fait un déguisement complet, mais elle ne voulait pas non plus ressembler à ... ces choses. Ses bandages au visage lui recouvraient une bonne partie de la tête, à vrai dire ils s'arrêtaient un tout petit peu en dessous de son nez. Comment respirerait-elle, sinon ? Heureusement, ses bandages n'entravaient pas sa voix. Il fallait juste parler un petit peu plus fort pour se faire entendre. Quant à sa discrétion, si vraiment ses bandages étaient trop voyants -ce dont elle doutait fortement-, elle se roulerait par terre, et à ce moment-là, son déguisement prendrait la couleur du sol.

Ses pas la guidèrent bien évidemment au lac, où elle retrouva Kuma. Cet hybride ours semblait en pleine communication avec ses animaux. Ces derniers allaient se montrer probablement très utiles pour la traque du scientifique ! L'homme en blouse blanche les prendrait simplement pour des bêbêtes se baladant, alors qu'en vérité, il était espionné de partout... Au moins, le scientifique ne pourrait pas sortir. Kuma avait probablement posté des animaux au fond de la forêt, sur le chemin de Firia. Si cet horrible homme cherchait à s'enfuir... On le remarquerait. Même, si cet horrible homme cherchait à faire quoique ce soit... Il serait repéré.

"Mon amie, si notre homme se trouve dans la forêt, nous l'auront vite localisé."

Kazuko leva les yeux vers le shinsekien avant d'approuver d'un léger hochement de tête. Il était vraiment grand et assez impressionnant, mais il ne semblait pas spécialement méchant. C'était une bonne chose. Ca l'aurait arrangée d'être avec des gens qu'elle connaissait bien, mais elle n'aurait pas voulu non plus être avec un grand méchant. Elle était dans la seconde branche du groupe d'Ayden... Brr ! La petite ninja trouvait ce garçon fort étrange ! Cet enchanteur -comme elle- désobéissait souvent à mademoiselle Tina, et était vraiment arrogant. Je n'aime pas cet homme, songea la petite. Malgré tout, il restait plus haut placé que Kazuko, alors elle allait se contenter de lui obéir.

"Kazuko, tu es la plus discrète de nous deux, lui rappela-t-il. Si jamais nous le localisons, tente une approche en douceur. L'idéal serait de l'avoir vivant. S'il offre une résistance, je t'épaulerais, ajouta-il avant de marquer une pause puis de dire :  Ça te va, hein ? Je n'ai aucunement le souhait de te commander... Si tu as une autre idée, je suis à l'écoute. Mais à mon sens, on ne peut pas trop compter sur les trois autres, alors...
- Pas de problème, répondit-elle simplement. Les trois autres peuvent aussi être utiles...", ajouta-t-elle en repensant à son ami cyborg.

Kazuko avait presque dit cette dernière phrase pour se convaincre elle-même. D'après ses connaissances, l'autre groupe était composé d'Ayden, Heigan et de Killua. Elle ne connaissait pas bien Heigan, et Killua n'était pas méchant... Mais les recherches de ce groupe avaient de fortes chances d'être gâchées par Ayden. Même la personne la plus gentille du monde aurait du mal à supporter cet enchanteur bien plus que toxique...De plus, leur recherche allait se faire dans la maison du vieux sage. Kazuko s'attendait à ce que leur recherche soit bien rapide, en demandant simplement au vieux si il avait vu passer le scientifique, mais jusqu'ici, ce groupe n'avait prévenu personne par télépathie.

Dommage qu'on doive le laisser vivant ! Kazuko se voyait déjà cavaler en sautant d'arbres en arbres, puis sauter au sol face au scientifique en éclatant un fumigène, avant d'envahir le terrain de fils coupants... Elle imaginait bien un scientifique perdre tous ses membres par des fils ...! Ah, mais si Kuma l'épaulait, elle ne pourrait pas faire ça... Elle risquait de le blesser. L'idéal était de capturer le scientifique vivant sans se blesser. L'enchanteresse voyait déjà une autre approche : Commencer à lancer quelques shurikens sur le scientifique, sauter, encore lancer un fumigène et l'achever au couteau. A ce moment là, le scientifique mourrait plus lentement, alors que pour la méthode précédente, il aurait perdu tous ses membres instantanément, le faisant ainsi mourir trop vite pour qu'il ne souffre. Non, la meilleure était bien la deuxième méthode. Une troisième méthode aurait été de confier une bombe à l'un des animaux de Kuma, qui se serait empressé de la lancer sur le scientifique... C'était un peu plus risqué.

Kazuko fixait Kuma. Il n'avait pas réagi davantage. Ses animaux n'avaient donc pour l'instant rien trouvé... Si au bout de cinq minutes les recherches n'étaient pas concluantes, le scientifique n'était probablement pas dans la forêt, ou au moins pas dans le lac. Il ne pouvait pas être invisible ! Kazuko profita de ce petit temps de répits pour fixer le lac à travers lequel se reflétait la jolie lune presque pleine. Se passe-t-il des choses particulières pour les monstres comme nous, pendant Halloween ?, se demanda-t-elle. Après tout, ils étaient des monstres résultants d'expériences humains, et Halloween était une fête inventée également par les humains. Ces scientifiques s'étaient peut-être amusés à leur injecter quelque chose pour qu'ils réagissent étrangement le soir d'Halloween ? Kazuko se sentait pourtant parfaitement normale...

"Il ne pourra plus rentrer dans les bois impénétrables dès maintenant, ou en sortir si il y était déjà, déclara-t-elle d'une petite voix. Mais tu devais sans doute le savoir... Si nos recherches ne sont pas concluantes, devrions nous voir les autres groupes et espionner leur secteur ? Si tes animaux ne trouvent personne rapidement, c'est qu'il est sans doute ailleurs..."

avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Mar 20 Oct - 18:40


1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)


La forêt était anormalement silencieuse. Kuma le savait, tout ces occupants retenaient leurs respirations. L'état d'alerte les avait tous mis sur le qui-vive, même ceux qui n'avait pas été réquisitionné, même ceux qui étaient réfractaires à Kuma et sa symbiose. Car oh que oui, il en existait ! Mais tous comprenait l'intérêt, aujourd'hui, de favoriser sa mission. Si le scientifique venait à endommager l'équilibre de Shinsekai, la magie qui opère dans la forêt en serait perturbée, ce qui aurait des répercussions néfastes sur chacun. La chose n'était pas pour déplaire à l'hybride : Peut-être qu'à long terme, le conflit aura our intérêt de souder tous les animaux de la zone, facilitant la tâche à Kuma pour débusquer le nécromant.

- Pas de problème, répondit alors l'enchanteresse, le tirant de ses pensées. Les trois autres peuvent aussi être utiles...

- Je ne doute pas de l'efficacité de Heigan ni de Killua, rétorqua-t-il en souriant, mais plutôt de celle de Ayden. J'ai d'ailleurs demandé à Heigan de ne pas attendre trop longtemps de directive de sa part et de se mettre à l'action au plus vite. Un Gardien de la nuit l'accompagne, je peux essayer de le ramener en cas de problème, et Killua avec s'il l'accompagne. Mais pour le moment, considérons que nous sommes seuls, c'est le meilleur moyen pour ne pas être pris au dépourvu.

- Kuma, je ne distingue vraiment rien dans ce secteur, fit signaler Ookami. Aucune trace.

- Alors on bouge. Tu viens Kazuko?

Ils suivirent le loup sur la gauche du lac, s'éloignant du QG. Ils étaient accompagnés, outre l'Alpha, de Hebi, autour du coup de Kuma, de deux autres loups, et de Risu caché dans son sac, l'écureuil commère, très enthousiaste. Pas le meilleur combattant, mais il était bien connu dans la forêt, même au delà de son secteur, et sa franche sympathie était toujours la bienvenue.

- Il ne pourra plus rentrer dans les bois impénétrables dès maintenant, ou en sortir si il y était déjà, annonça alors la petite fille. Mais tu devais sans doute le savoir... Si nos recherches ne sont pas concluantes, devrions nous voir les autres groupes et espionner leur secteur ? Si tes animaux ne trouvent personne rapidement, c'est qu'il est sans doute ailleurs...

Il lui sourit. Il avait vraiment choisi l'élément le plus adapté parmi les membres de son groupe ! Son professionnalisme épatait toujours autant l'hybride. Une si petite et frêle jeune fille en machine à tuer, ça lui faisait froid dans le dos. Quelque part, ça le rassurait de la savoir à ses côtés.

- Merci Kazuko, tu me retires une épine du pied. Tu as ceinturée l'entrée avec ton pouvoir, c'est bien ça ? Super, ça augmentera la sécurité avec mes vigies. Ce dont j'ai le plus peur, en vérité, lui confessa-t-il, Ce n'est pas que le scientifique rentre, c'est que quelqu'un d'autre en sorte...

Il soupira. Il savait pertinemment que, si tous ces efforts pour sécuriser la zone n'avait pas empêché le nécromant de sortir poser ses mandragores, ce n'est pas une entrée ceinturée qui changera quoi que ce soit. Enfin. Au moins, il était à présent sûr que le scientifique n'y entrerais pas, et avec la forêt qui grouillait de ses agents, il ne devrait pas trop avoir envie de sortir... Kuma croisa les doigts.

- Ah, et sinon, pour ta seconde question, je n'ai pas d'information à ce sujet. J'imagine qu'Ayden devait en avoir, mais bon... Tu comprends. Du coup, je pense que ce qu'on fera, c'est que je laisserai la majeure partie de mes troupes sur place, et qu'on rejoindra la cour avec peut-être Ookami et quelques-uns des siens. Et tant que j'y pense, pourquoi ne pas faire avancer les sangliers ? On restreint le cercle, et on limite encore plus le champ de recherche...

Sur le papier, ça faisait beau, mais Kuma se doutait bien que malgré la sécurité ultra renforcée, un homme seul pouvait très bien s'échapper... Bon, au moins, il était sûr qu'il ne pouvait pas rejoindre Firia, les sentiers étaient occupés, et la forêt ne donnait d'autre alternative de sortie que l'épaisse chaîne de montagne au delà de Shinsekai. Non, sa seule possibilité, c'était de se cacher, ou de rejoindre le bâtiment. Mais il pouvait aussi se laisser mourir de faim, et ça ce n'était pas envisageable.
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Mer 21 Oct - 12:56

ft. Kuma Kashikoi
Un scientifique s'est enfui du pensionnat. Les élèves sont chargés de le retrouver, et Kazuko, dans le groupe d'Ayden, s'est retrouvée avec Kuma à chercher le scientifique dans le lac.

Halloween
Le temps passait, mais Kazuko ne voyait toujours pas l'ombre d'un des animaux revenir. Alors que ces premières minutes décisives passaient, personne ne semblait avoir trouvé quoique ce soit. Le scientifique aurait sans doute le temps de découvrir les lieux. S'ils ne parvenaient pas à le trouver maintenant, lui, homme perdu en blouse de couleur voyante, ils ne pourraient pas le trouver plus tard en tant qu'homme aguerri vêtu d'une blouse aux couleurs de la nature...

"Merci Kazuko, tu me retires une épine du pied. Tu as ceinturée l'entrée avec ton pouvoir, c'est bien ça ? Super, ça augmentera la sécurité avec mes vigies. Ce dont j'ai le plus peur, en vérité... Ce n'est pas que le scientifique rentre, c'est que quelqu'un d'autre en sorte..."

La réponse de Kuma surprit notre enchanteresse. Perdait-il de vue leur objectif premier ? Kazuko secoua la tête. Si jamais il en venait à faire d'autres recherches, la ninja serait obligée de le rappeler à l'ordre. S'enfoncer dans la forêt afin de rattraper une cause perdue était sans doute la dernière chose qu'elle voulait faire. Les ordres sont les ordres, songea Kazuko. Kuma avait sans doute d'autres problèmes, mais maintenant, il faudrait les oublier pour accomplir leur tâche. Ils n'arriveraient à rien en se posant de sous-objectifs hors-sujet. Et puis de toute façon, si cette histoire était vraiment imporante, Kuma lui aurait dit de qui avait-il donc peur.

"Ah, et sinon, pour ta seconde question, je n'ai pas d'information à ce sujet. J'imagine qu'Ayden devait en avoir, mais bon... Tu comprends. Du coup, je pense que ce qu'on fera, c'est que je laisserai la majeure partie de mes troupes sur place, et qu'on rejoindra la cour avec peut-être Ookami et quelques-uns des siens. Et tant que j'y pense, pourquoi ne pas faire avancer les sangliers ? On restreint le cercle, et on limite encore plus le champ de recherche..."

Et que pourrions-nous faire, une fois là-bas, si jamais le scientifique venait en forêt ...? Nous sommes le seul groupe sans aile et sans moyen de déplacement particulier... Kazuko garda cette remarque pour elle même. Il y avait beaucoup trop de "peut-être que", "si jamais". Elle devait arrêter de se poser des questions ; ils ne retrouveraient jamais le scientifique sans prendre de risques. Kazuko regarda autour d'elle. Des rangées d'arbres se ressemblant toutes. Des buissons aux baies rouges lui rappelant les fameuses baies empoisonnées de son enfance. Des troncs d'arbre tombés sur le sol feuillu. Et sur ce sol feuillu fourmillaient des milliers d'insectes. Kazuko n'aimait pas spécialement la forêt, mais ne la détestait pas non plus. En revanche, elle se demandait bien comment elle survivrait là-dedans. Peut-être pourrait-elle chasser ! Ou s'engager dans une cueillette. La forêt est bien trop dangereuse pour qu'un humain puisse y vivre sans aucune connaissance, pensa-t-elle. Si le scientifique restait enfermé ici, on le retrouverait bientôt mort.

Kazuko avait beau garder son expression froide et neutre, elle était abattue intérieurement. Ils ne trouvaient rien. Si l'un des groupes avait trouvé le scientifique, le meneur les aurait contacté par télépathie. Pas le groupe principal d'Ayden, songea-t-elle. L'enchanteur arrogant se garderait bien de leur dire d'arrêter si il trouvait le scientifique. Ils allaient passer la nuit à faire des recherches... Vers quelle heure devraient-ils rentrer ? A ce rythme-là, ils ne trouveraient rien ! Les animaux de Kuma étaient déjà déployé ; Kazuko doutait de posséder une meilleure vue qu'eux. La petite fille ne pouvait que réfléchir sur la façon utopique dont elle tuerait le scientifique. Son instinct lui soufflait que pour l'instant, il n'était pas dans cette forêt... Comment pouvait-il les rouler dans la farine ainsi alors qu'eux avaient des aptitudes améliorées ?!! Quelle honte !

Une idée glaça le sang de Kazuko. Et si le scientifique était déjà sorti depuis longtemps ? Quand Tina les avait contactés, le scientifique venait de s'échapper. Le temps qu'ils viennent, le scientifique aurait très bien pu faire quelques kilomètres. Ces hommes avaient été capables de les transformer en monstre. Qu'est-ce qui leur disait qu'ils n'étaient pas capables de créer des capsules à la dragon ball z? De faire apparaître des voitures avec un bout de métal ? Voici une nouvelle chose donnant l'avantage au scientifique : le savoir. Et avec tout ce savoir, peut-être qu'il était sorti avant même que Kuma surveille l'endroit

"Il est peut-être ailleurs, pensa à voix haute l'enfant. Nous ne savons rien de lui. Il a peut-être les capacités de se rendre à Firia en quelques secondes. Peut-être qu'on est déjà perdu..."

Kazuko soupira. Mieux valait ne pas y aller en commençant par être négative, mais tout de même. Tina n'avait même pas décrit le scientifique physiquement. Peut-être qu'il était en chemise hawaïenne, et qu'on ne le remarquerait même pas. Quelle situation désespérante.

"Tes animaux n'ont toujours rien trouvé ?"
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Mer 21 Oct - 14:10


1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)

Le langage animal repose beaucoup plus sur le mouvement que chez l'humain. Les tiques de comportements, les gestes significatifs, tout ceci étaient nécessaire à la communication entre animaux. Kuma, en bon usager de ces langues, étaient de ce fait très bien entraîné à déceler le moindre indice révélateur de l'humeur d'une personne sur son visage ou sa gestuelle. C'est pourquoi il constata, bien qu'elle était très adroite pour cacher ses émotions, que Kazuko commencait à ressentir de la frustration. Un geste répété, une fois, deux fois, trois fois, une jambe qui ralentit quelques micro-secondes, un froncement de sourcil à peine perceptible... Tant de petits indices qu'une personne lambda serait incapable de déchiffrer. D'ailleurs, cette maîtrise de soi forcait le respect de l'hybride : même Karasu était plus facilement cernable que cette jeune enfant d'une douzaine d'année.

- Il est peut-être ailleurs, dit elle alors. Nous ne savons rien de lui. Il a peut-être les capacités de se rendre à Firia en quelques secondes. Peut-être qu'on est déjà perdu...

- Tu soulève un point problématique, grogna Kuma. Nous ne savons rien de lui. Il eut été sage de la part de la direction de nous avertir d'avantage. Enfin. Tout ce qu'il nous reste à faire, c'est de le traquer avec le maximum d'effort. Et si nous échouons, si nous ne retrouvons même pas sa carcasse pourrissante, en moins d'une semaine...

Il marqua une pause. Il ne savait pas réellement s'il avait l'intention de lui révéler le fond de sa pensée. Mais il la jugeait intelligente, réactive.

- Il faut savoir réfléchir à long terme. Nous ne pourrons prendre le risque qu'il ne revienne avec des renforts pour nous remettre en cage et finir ce qu'ils ont commencé. Peut-être faudra-t-il prendre le large...

La fuite ? Kuma secoua la tête. Cette solution ne convenait qu'à moitié à lui-même, alors Kazuko ne risquait probablement pas de le comprendre.

- C'est pourquoi, acheva-t-il, l'échec n'est pas tolérable. Et que nous devons continuer les recherches en redoublant d'effort.

Il marchèrent dans le silence pendant quelques minutes, en silence, à l'exception de l'Alpha qui reniflait de temps à autre, jusqu'à ce qu'elle ne rompe le silence.

- Tes animaux n'ont toujours rien trouvé ?

- Ookami ?

- Rien. Rien. Rien, rien, rien rien rien RIEN RIEN RIEN !!

Le loup hurla de frusration, martelant le sol. Kuma savait très bien que la traque ne lui tenait à cœur que pour une raison, il voulait prouver à son protecteur qu'il était à même d'honorer sa dette. Et que c'était la première demande d'aide de Kuma. Aussi espérait-il beaucoup de la situation, mais l'échec qui lui pendait au nez à présent le rendait malade.

- Non Kazuko, répondit-il tristement. Pas la moindre trace. Et pourtant, je leur ai demandé de relever la moindre trace inconnue ! Je pense qu'il nous faut croire que...

Un hurlement vint l'interrompre. Un hurlement de loup, suivi d'un grognement. Le signal. Un des loup avait trouvé quelque chose ! L'espoir refit surface dans le cœur de Kuma. Peut-être... ?

Ookami, en entendant l'appel, était parti de suite, telle une fusée, les deux loups, Kuma et Kazuko autres à la suite.

- Ne nous... faisons pas... de faux espoir, haleta-t-il tout en courant à la petite fille. Ce peut être... une fausse alerte !

Ils arrivèrent rapidement auprès du canidé qui avait lancé l'appel. Lui et son groupe se tenait près d'un large sentier, en attente de nouvelles instructions, langue pendante. Mais pas de trace visible d'humain.

- Alors, Loup ? Demanda Ookami d'une voix autoritaire, cachant sa joie de pouvoir enfin faire ses preuves. Qu'a tu trouvé ?

- Une odeur, mon Alpha. Voyez !

Le dénommé se pencha vers le sentier, furetant un peu partout, jusqu'à ce que ces oreilles se dressent d'un seul coup.

- Une odeur ténue, dit-il à l'intention de Kuma. Très légère. Un mélange de boue, de produits chimique, de sueur et de peur.

- Ce chemin mène au bâtiment, fit remarquer Kuma en fronçant les sourcils. Et c'est le point de croisement de nombreux sangliers vigiles. La piste est fraîche ?

- Tout au plus une demi-journée. Mais il est vrai que l'odeur s'accompagne d'autre odeurs connues...

- C'est ça, conclu Kuma. Cette trace date de sa capture. Tina et Ryuku ont dû l'amener à Shinsekai par ce sentier, c'est à dire avant la mobilisation des troupes, ce qui concorde avec sa date. Je pense pouvoir confirmer que l'odeur est bien la sienne.

Il se tourna vers celui qui les avait appelé :

- Loup ! Toi et ton groupe, suivez la trace, jusqu'au bâtiment : entrez-y si nécessaire. Essayez de retracer son chemin ! Informez tout ceux que vous croiserez. Allez !

Alors que le groupe partait, Kuma chercha autour de lui, les yeux au ciel, jusqu'à ce qu'il en trouve un. Il se dirigea droit vers l'arbre sur lequel était perché un Gardien de la nuit :

- Gardien, vous avez probablement envoyé le signal : donnez un contre-ordre, puis rendez vous au QG pour donner les nouvelles informations :

Il lui transmit en détail ce qu'il s'était passé, avant que la chouette ne parte à son tour.

- Bon ! Finit-il à l'attention de Kazuko. Cette fois nous avons une piste. Voilà ce que Tina et Ryuku aurait dû faire : me donner le lieu où ils avaient perdus le scientifique, voir même un vêtement contenant son odeur. Enfin... Maintenant, les recherches seront plus fine, conclu-t-il avec un sourire.

En voyant son air quelque peu essoufflé, comme lui, il se tourna vers Ookami :

- Dis moi, quel poids pense-tu pouvoir porter ?

- Je pourrais la prendre sur mon dos sans aucun problème, anticipa le loup.

- Oh... Très bien. Kazuko, si jamais tu le désires, pour aller plus vite, ou si nous venions à nous séparer, Ookami veut bien te servir de monture ! Ça t'ira ?
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko) Sam 24 Oct - 16:46

(Je précise que vu que l'autre groupe a fini de son côté on va effectuer une rotation avec les deux groupes dans les bois impénétrables ^^

du coup je pense que l'ordre sera Kuma->Killua->Heigan)

ft. Kuma Kashikoi
Un scientifique s'est enfui du pensionnat. Les élèves sont chargés de le retrouver, et Kazuko, dans le groupe d'Ayden, s'est retrouvée avec Kuma à chercher le scientifique dans le lac.

Halloween
Le temps commençait à passer, l'air devenait de plus en plus frais, le ciel de plus en plus sombre, et le scientifique de plus en plus loin. Les autres groupes n'avaient toujours rien trouvé, apparemment. Kazuko n'osait rien dire, mais elle aurait aimé que toutes ces personnes hautaines deviennent utiles, d'un coup. Tous ceux qui prétendaient être les plus forts du monde, qui faisaient tout mieux que tout le monde... Ces gens lui faisaient penser au petit charme planté à quelques mètres. Il croupissait, il était vieux mais toujours petit, et ses branches tombantes donnaient aux buissons d'à côté un air triste. Exactement comme ces personnes plus âgées crachant tout le temps.

"Tu soulève un point problématique, répondit Kuma à sa précédente question. Nous ne savons rien de lui. Il eut été sage de la part de la direction de nous avertir d'avantage. Enfin. Tout ce qu'il nous reste à faire, c'est de le traquer avec le maximum d'effort. Et si nous échouons, si nous ne retrouvons même pas sa carcasse pourrissante, en moins d'une semaine..."

La direction est humaine, pensa Kazuko. Ils ne peuvent pas tout gérer en même temps.Si l'enchanteresse pensait beaucoup de bien de la direction, elle ne pouvait tout de même pas complètement se voiler la face. Ramener un scientifique à Shinsekai était une chose beaucoup trop folle pour être acceptée. Ils auraient dû le ramener dans un local extérieur, l'enfermer là-bas... Car en effet, comme l'a dit Kuma, si l'on ne retrouvait pas l'homme d'ici une semaine, tous les scientifiques du pays connaîtraient leur localisation. Peut-être viendraient-ils les rechercher... Les choses ne se passeraient pas comme avant. Ils n'étaient plus des gamins incompétents. La Kazuko d'avant son enlèvement était bien plus inoffensive que celle que vous connaissez aujourd'hui. C'était la même chose pour la majorité des shinsekiens. Tous possédaient des pouvoirs puissants, qui pourraient faire face à l'humain le plus fort du monde.

"Il faut savoir réfléchir à long terme. Nous ne pourrons prendre le risque qu'il ne revienne avec des renforts pour nous remettre en cage et finir ce qu'ils ont commencé. Peut-être faudra-t-il prendre le large...  C'est pourquoi l'échec n'est pas tolérable. Et que nous devons continuer les recherches en redoublant d'effort."

Qu'on meure plus tôt ou plus tard, qu'on souffre plus ou moins, le résultat sera toujours le même ; à la fin, on sera toujours mort. Ce n'est qu'une question de temps que les émotifs remuent sans cesse. , se retint-elle de dire en voyant l'air de détresse à travers les yeux de Kuma lorsqu'il parla de la remise en cage. A cause de sa timidité, et aussi de sa discrétion, Kazuko s'était retenue. Et puis elle n'aurait rien pu dire face au célèbre "oui, mais vivre heureux, c'est mieux haha". Ces dernières paroles étaient également vraies... Bon, il fallait arrêter de réfléchir.

"Tes animaux n'ont toujours rien trouvé ?
- Non Kazuko, répondit-il tristement. Pas la moindre trace. Et pourtant, je leur ai demandé de relever la moindre trace inconnue ! Je pense qu'il nous faut croire que..."

Ses paroles furent interrompues par les hurlements d'un loup. Une piste ! Kuma s'élança en direction de la provenance du hurlement, son grand loup devant lui. La ninja courut derrière lui, tenant une allure convenable. Courir derrière loup et un hybride ours... Elle ne s'était jamais imaginé avoir l'occasion de faire ça un jour. Kazuko était assez contente qu'enfin ils aient des chances de trouver quelque chose, mais elle se devait de rester froide, distante et indéchiffrable. L'enchanteresse n'aimerait pas que chacune de ses expressions soient lues. C'était d'une part une habitude, et de l'autre un moyen d'intimider les autres. Si on montrait qu'on était facilement enjoués, les autres prendraient la confiance et viendraient te manquer de respect.

"Ne nous... faisons pas... de faux espoir, souffla-t-il. Ce peut être... une fausse alerte !"

Vu la détermination luisant dans chacun de leurs regards, mieux valait que ce n'en soit pas une, sinon, le grand loup déchiquetterait l'autre qui aurait hurlé pour rien. Si leur groupe trouvait le scientifique... Aah, quel honneur ! C'était presque trop beau, maintenant qu'ils avaient attendu de nombreuses minutes...

Bientôt, ils arrivèrent sur le petit sentier où les loups se tenaient. Kazuko ne distinguait pas bien la couleur de leurs pelages dans la nuit, mais elle les devinait doux et soyeux... Aah, il ne fallait pas que sa nature de petite fille remonte ! Se laisser distraire par la beauté des bêtes alliées... N'importe quoi ! Ils semblaient ravis. Le loup qui avait couru devant eux leur grogna des choses, puis s'en suivit un dialogue que la gamine ne put comprendre. Après un long dialogue entre les intéressés, Kuma se tourna vers elle et lui dit :

"Bon ! Cette fois nous avons une piste. Voilà ce que Tina et Ryuku aurait dû faire : me donner le lieu où ils avaient perdus le scientifique, voir même un vêtement contenant son odeur. Enfin... Maintenant, les recherches seront plus fine."

Pas mal. Finalement, peut-être qu'ils allaient arriver à quelque chose ! L'idée de ne pas revenir bredouille soulagea un peu Kazuko. L'enchanteresse se serait sentie ridicule de rentrer en traînant des pieds sur le sol caillouteux de la cour, tête basse, à murmurer qu'ils avaient échouer...Elle soupira, reprenant peu à peu son souffle. Ils avaient fait un assez bon chemin, mine de rien ! Les jambes de Kazuko la tiraient, mais elle serait bientôt remise sur pied.

"Kazuko, si jamais tu le désires, pour aller plus vite, ou si nous venions à nous séparer, Ookami veut bien te servir de monture ! Ça t'ira ?
- Bien sûr", répondit-elle, bien qu'elle doutait qu'ils se séparent.

Même si Kazuko devinait qu'elle serait bientôt plus à l'aise, faire une promenade à dos de loup de ne lui déplairait pas ! Ahahah, maintenant, il lui fallait un mobile de fatigue supplémentaire... Feindre l'essoufflement n'était pas si simple, et ça la mettait un peu mal à l'aise de mentir pour pouvoir faire sa course de chien.

"Je vais grimper à l'arbre pour avoir une meilleure vue", déclara-t-elle, comme si ça la gênait d'être impuissante.

Sur ces mots, la ninja s'éloigna un peu, ne voulant pas que l'ours voit sa méthode secrète, puis sortit ses dagues et les planta dans un arbre. Elle se hissa en se tenant à ses lames puis poussa sur l'écorce avant d'avancer un peu. Kazuko enleva sa dague puis la replanta un peu plus haut, et ainsi de suite. Elle savait son travail inutile : en effet, les animaux aériens de Kuma repéreraient sans doute plus vite qu'elle les danger, mais faire l'aventurière lui plaisait bien. Ses pieds glissèrent en arrière mais elle s'efforça de reprendre l'équilibre puis de continuer à grimper paisiblement. Il lui arrivait de matérialiser des fils collants entre les dagues et l'arbre de façon verticale afin d'éviter que ses couteaux se décrochent, puis continua avant d'arriver finalement en haut. L'escalade n'était pas trop son truc, mais en tant que ninja, elle avait dû s'entraîner un peu. Kazuko jeta un rapide coup d'oeil à son camarade avant de regarder la forêt. Au loin, elle reconnut une aura magique toute particulière. Assez faible, mais familière. C'était celle de Killua, son ami cyborg. Du moins, c'est ce qu'elle pensa. Elle saisit une paire de jumelle dans ses poches -décidément, ses poches étaient vraiment immenses, elle pourrait même y cacher un vélo-, puis regarda à travers. Elle pataugea un peu dans la choucroute, mais trouva rapidement la provenance ded l'aura. C'était bien Killua, suivi d'un aveugle. Curieusement, Ayden était absent. Ils n'avaient pas l'air de beaucoup se parler. Le cyborg était bien devant, peut-être qu'il sous-estimait le démon... Tout à coup, il courut vers ses fils, devant les bois impénétrables. N'y va pas ! Dans les noirs, ses fils brillaient, heureusement pour ses alliés... Le cyborg passa sa main dedans puis s'y empêtra rapidement. Tss ! Comment avait-il trouvé le moyen de faire ça, alors que son camarade aveugle avait compris que ces fils étaient dangereux ?!!

Kazuko sauta au sol et s'approcha de Kuma. Bizarrement, la hauteur ne l'avait pas empêchée de redescendre. Le corbeau de Kuma était peu-être déjà venu l'informer... Bah, l'enchanteresse aurait toujours plus de détail.

"L'autre groupe est parti vers ls bois impénétrables, mais l'un d'eux s'est empêtré dans mes fils, même si ce n'est pas l'aveugle. Nous devrions les rejoindre. Ayden n'est pas avec eux", ajouta-t-elle.
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
1ère Partie de l'Event (2ème groupe Ayden, Kuma et Kazuko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.07 - Lanthane (1ère partie)
» Nouvelle découverte (OS) 1ère partie
» RP d'amélioration : fouet laser 1ère partie (en cours)
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shinsekai :: Forêt :: Lac-
Sauter vers: