RSS
RSS



 

Mini-event [groupe Regan/Kazuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Mar 13 Oct - 21:22




Mini-event


Crime à base de soupe de potage


Tina poussa un profond soupir, rétamer sur le sol de l'infirmerie. Elle et Ryuku avaient fait aussi vite que possible pour rentrer dès l'instant ou elle avait entendu Ayden lui communiquer , je cite, "un simple empoisonnement d'élèves que je peux gérer moi-même". Le connaissant, la démone savait pertinemment que cet idiot ne ferait qu'aggraver la situation, sans doute pour en rire et satisfaire son sadisme. En tout cas les téléportations d'urgence n'étaient pas les choses qu'elle préférait faire, à cause de ça Ryuku et elle avait été séparé lors de l'atterrissage qui avait été des plus foireux.Tina regarda l'heure sur l'horloge accroché au mur. Ca devait bien faire deux bonnes heures que la drogue avait été ingéré si elle se fiait aux messages d'Ayden. La directrice et son vice-directeur savaient tout deux qu'elle était l'instrument du délit, c'était une drogue que tout deux avaient réussie à dérober aux scientifiques afin de l'analyser. Mais il faut croire qu'un petit malin c'était introduit dans son bureau pour la lui dérober et en abuser. C'était quand même étrange, qui avait bien pus faire ça ? Surtout que sa porte était bloquée par un verrou.. Enfin ! Le plus important n'était pas de savoir qui avait fait ça, du moins pour l'instant, mais plutôt de trouver le remède expérimental qu'elle-même, Ryuku et Ayden avaient créés. Et aussi de l'administrer aux élèves, ce qui étaient bien sûr évident.
Tina refit le calcul rapidement dans sa tête à partir des indications de son "employé". Un petit blond à lunette, qu'elle déduit devant être Seven, un plus grand possédant des animaux qui était sans aucun doute Kuma, un de la taille de Ryuku aux cheveux noir, sans aucun doute Five et enfin les deux derniers, l'ange immortel, Senji, et la ninja enchanteresse Kazuko. Cependant c'était bien toute les informations qu'elle avait pus glâner, lui qui avait si facilement trouvé le coupable avec son pouvoir avait décider de rester muet. Prétextant à un "petit jeu" des élèves du pensionnat. C'était loin d'être un jeu pour la directrice qui commençait à être à bout, ils ne connaissaient pas totalement les effets de la drogue et lui comme à son habitude prenait tout à la légère ! Il ne payait rien pour attendre.
Le visage légèrement tiré par l'énervement, Tina se dirigea rapidement vers la porte, tirant sur la poignets d'un mouvement sec et énervé la faisant sortir de ses gonds et frapper le mur. Oups. Elle cligna des yeux et il lui fallut une ou deux secondes pour se rendre compte que deux personnes avaient été sur le point d'ouvrir la porte, mais ses yeux furent tout de suite attiré sur la blessure du premier et plus grand aux cheveux noir. Five sans doute. Sa colère retomba un peu sans pour autant se tarir. Sa priorité avait changé, il lui fallait d'abord soigner cet élève, ce fauteur de trouble attendrait.

"J'y suis peut-être allé un peu fort.." s'exclama-t-elle avec un sourir un peu gêné en regardant la porte fracassé contre le mur. Elle était peut-être un peu trop impulsive parfois, c'est vrai. "Entre, la priorité est ta main blessée, je vais te soigner !" Enchaîna-t-elle tout en lui tournant le dos et entrant à nouveau dans l'infirmerie.

© Code par Dehvi sur Never-Utopia



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Sam 17 Oct - 20:42

Mini-event : Crime à base de soupe de potage.

Toutes les interventions de Kazuko avaient été passées à la trappe. Bruh. Horreur. Bah, tant pis. Ce sera comme si elle n'avait rien dit, et si on lui reprochait son silence, elle aurait toujours une excuse. Maintenant que l'enchanteresse avait compris que quoi qu'elle dise elle sera ignorée, autant se tenir à ce rôle et rester discrète. Qui sait, peut-être qu'on l'oubliera et qu'elle pourra trouver le coupable en faisant des recherches de son côté ? Les choses seraient plus simples ainsi.

Alors qu'ils allaient sortir, le blond vint à leur rencontre et frappa le plus grand. Enfin, frappa. C'était un bien grand mot, mais frapper était plus près de ça que caresser. Mais quel imbécile bipolaire, celui-là ! Ne savait-il donc pas qu'il était coupable ? N'avait-il donc pris aucun recul sur la situation ? Attendez. Est-il seulement sensé ? Sans doute pas. S'en suivit une petite bataille de faible envergure selon Kazuko. Le démon, enfin, le grand démon, leva le plus petit à plus de vingt centimètres du sol, puis s'en suivant une tirade trahissant un certain sentiment presque nostalgique. Enfin, ça c'était une hypothèse de Kazuko. C'est toujours mieux, avant.

Alors que l'enchanteresse s'apprêta à tirer l'homme furieux, les lumières s'éteignirent et laissèrent place à un noir total. Kazuko n'y voyait rien. Personne n'y voyait rien. Que se passait-il, encore ? Si les choses continuaient ainsi, l'enchanteresse serait obligée d'utiliser ses pouvoirs afin de se diriger. Mais cela gênerait les autres et ils penseraient qu'elle voulait les empêcher de bouger... Que les choses étaient compliquées.

« Il semblerait que nous sommes coincés ici... retour  à la case départ, merde... on aurait du se grouiller de sortir d'ici au lieu de tergiverser. Quelqu'un à un moyen d'allumer la lumière ou autre, c'est pas que le oir empêche toute enquête mais un peu.
»

Oh, c'était la voix de l'ange. Personne ne réagit. La petite fille en conclut que personne ne pouvait allumer quelque chose permettant la vision. Kazuko se tourna vers une source de lumière inespérée et soudaine. C'était le démon bizarre ! Mais qu'est-ce qu'il foutait ? Alors que Kazuko était restée près de la porte -sans la toucher, elle avait senti une grande puissance magique autour-, cet homme de plus en plus étrange gesticulait partout dans la cantine, et voilà qu'il avait trouvé une bougie. N'importe quoi.

« "En fait non, les bougies, bah c'est plus très utile. Au fait, Five est de retour dans le game, et je compte bien régler mes comptes."
»

Que voulait-il dire ? Pourquoi avait-il une intonation différente ? Il ne se passait que des choses étranges, de toute façon. L'enquête ne serait jamais résolue à se rythme là ! Cela faisait probablement plus d'une heure qu'ils pataugeaient dans la choucroute, et toutes les distractions autour ne leur permettaient pas d'avancer. Tout à coup, un énorme bruit se fit entendre. Le sol trembla légèrement sous les pieds de Kazuko. Elle s'écarta vivement puis fut aveuglée par la lumière du jour. Il avait donc créé une brèche de le mur. Apparemment c'était la bonne décision, alors on va admettre que c'est une bonne idée.

Bon, c'est pas que je suis pressé mais j'ai pas trop de temps à perdre, vu que je perds du sang actuellement et que j'ai mangé un truc qui vient de je ne sais où mais qui avait l'air sans problèmes. En tout cas, je pars de ce pas régler mes compte avec la présidente, Ayden, le mec qui a coupé le courant et Ryuku, parce qu'il fait chier tout le monde. Donc faites ce que vous voulez, moi je ne suis plus là, d'ailleurs petite ninja, tu peux m'accompagner si tu veux, ces trois là semblent avoir déjà des plans ensembles.


Petite ninja ? Ca ne pouvait être que Kazuko ! De toute façon, il n'y avait pas d'autre fille, même si le grand démon aurait pu appeler le petit démon par un nom féminin pour se moquer, peut-être. Même si le petit semblait plus virulent. La voix du grand démon avait bel et bien changé. Du moins, un peu. Son ton, surtout. L'enchanteresse se souvint alors qu'il était bipolaire ! Mais bien sûr, ça expliquait tout. Kazuko hocha la tête et s'élança à la suite du grand démon bipolaire.

Ils sortirent donc du bâtiment puis se dirigèrent vers l'infirmerie. On n'a même pas d'infirmière, pensa Kazuko. Cela lui rappelait son école avant qu'elle se fasse kidnapper. Elle était dans un triste état ; les toilettes étaient toujours sales, et de nombreuses boulettes de papier toilette s'étaient collées au mur, la cantine était dans le même bâtiment que celui des classes cm1-cm2, et il n'y avait qu'une seule classe par niveau. Elle soupira, se sentant pour une fois nostalgique, puis reprit un air froid et impassible.

Kazuko inspecta du regard la main de son camarade. C'est vrai qu'elle était assez ensanglantée, il avait sans doute dû avoir mal, mais à vue d'oeil, ce n'était pas une blessure grave. L'enchanteresse comptait sur la présence d'esprit de ses camarades pour qu'ils n'utilisent pas leur pouvoir en se blessant eux-même.

Ils arrivèrent bientôt à l'infirmerie et Kazuko put voir Tina. Elle était grande comparée à Kazuko, faisant au moins dix centimètres de plus. C'était une belle démone au teint plutôt pâle réchauffé par sa chevelure rose vif et ses yeux ambrés. L'enchanteresse l'admirait beaucoup. Tout à coup, la directrice frappa dans le mur, ce qui fracassa la porte.

J'y suis peut-être allé un peu fort..Entre, la priorité est ta main blessée, je vais te soigner

Elle n'avait sans doute même pas remarquer Kazuko. Telle une ombre, la petite se glissa derrière le démon blessé et inspecta le couloir de l'infirmerie du regard. Le carrelage jaune sous eux était relativement propre, les murs blancs aussi. Ils entrèrent ensuite dans la vraie "infirmerie", là où il y avait le petit bureau et la chaise ainsi que du spasfon et des aspirines, avec quelques bandages. Superbe infirmerie. Bah, il fallait juste que l'enchanteresse attende avec le blessé et la directrice. Le démon allait probablement demander à Tina des renseignements, comme tout le monde le souhaite. Pensaient-ils vraiment que la réponse était aussi simple que ça ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Dim 18 Oct - 12:36

Nous n'étions plus coincés dans cette cantine de malheur où l'on a perdu énormément de temps. J'étais à l'extérieur et l'enchanteresse se hâta à me rejoindre après que je l'ai appelé. Enfin, le temps des réponses allait arriver. Néanmoins il me fallait faire un détour pour ma main, histoire que je ne me vide pas de mon sang, ce serait plutôt dommage. Nous étions donc tous les deux partis, laissant les autres derrière. J'en profitais pour demander son prénom à ma petite assistante, et elle me répondit d'une voix plutôt méfiante "Kazuko". Ça allait facilité les interactions, de ce fait, je me .. nous présentai à notre partenaire. Je ne sais pas si elle avait parfaitement compris notre situation mais au moins, elle devait avoir une meilleure compréhension de la chose. Elle me suivi sans faire d'histoire à l'infirmerie alors même qu'elle savait que nous n'allons pas avancer sur l'enquête, elle avait un minimum de considération pour mon état. J'étais bien content de l'avoir choisi comme suivant, et pas l'un des trois autres qui m'aurait envoyé bouler pour que je me soigne.

On arrivait vers l'infirmerie, bon, on avait pas encore d'infirmière mais je savais me mettre des bandages tout seul, vivement l'infirmière sexy, histoire que je casse des murs plus souvent. J'étais devant la porte et entendis un léger bruit venant de derrière celle-ci, prions pour une nouvelle infirmière !! Par réflexe j'allais poser ma main droite maculée de sang sur la poignée pour ouvrir discrètement la porte, puis après une seconde de réflexion, ouvrit avec la gauche, pour ne pas salir la poignée. Pauvre Gordy qui allait devoir nettoyer mes taches de sang laissée un peu partout dans l'établissement, ou  pas en fait, je sais même pas si il travaille vraiment, bref, passons. J'allais tout doucement ouvrir cette porte pour voir quel était l'auteur de ce que j'avais entendu, que Kazuko n'avait probablement pas remarqué vu la distance quel avait avec l'infirmerie. Dur d'avoir de petite jambe. BREF, arrêtons de digresser, je poussais doucement la porte mais celle-ci s'est ouverte plus vite que prévu. Je fut légèrement poussé vers l'avant (sans parler de la porte encastrée désormais dans le mur) pour me retrouver nez à nez avec la directrice. Enfin, plutôt nez à chevelure rose rougeoyante. À noter qu'elle aurait pu m'arracher la main si je n'avait pas décidé de ne pas salir la porte avec mon sang. Nous fîmes tous les deux un pas en arrière et un peu gênée, commença:

J'y suis peut-être allé un peu fort..Elle fixa ma main un moment, et après un léger temps de réaction, sursauta et repris:Entre, la priorité est ta main blessée, je vais te soigner !

Je répondis calmement juste après "par réflexe" je dirais:

En effet, je pense que quelqu'un avec une main blessée aurait pu se la voir arrachée par exemple. Elle avait saisi le ton ironique que j'avais pris pour répondre et m'emmenait vers la trousse à pansements. Et commençant "l'opération", je la remercia quand même:
Merci au fait de vous occuper de ça, mais je peux très bien le faire tous seul mais elle continua à nettoyer les plaies.

J'oscillais entre déception et bonne augure. D'un côté, ce n'était pas l'infirmière tant désirée mais elle s'occupait quand même de ma main et ça, c'est pas si mal. De plus et surtout, elle allait pouvoir répondre à quelques de nos interrogations et pas question qu'elle se défile. Regan me suggéra d'ailleurs de commencer l'interrogatoire dès maintenant mais je préférai qu'elle en ait fini avec ma main et qu'elle soit plus disposée à répondre. Pendant que la directrice s'occupait soigneusement de ma blessure, Kazuko, elle s'était glissée derrière moi, et il y a fort à parier que mon infirmière personnelle ne l'avait pas remarquée. En même temps, ça doit être assez impressionnant pour quelqu'un de son âge de se retrouver face à la directrice de son établissement, surtout quand il s'agit d'une démone de renom. Tina avait fini, et elle se dirigeait désormais vers la sortie, indiquant qu'elle avait à faire. Kazuko et moi-même nous interposâmes entre elle et la porte. Elle semblait pour le moins surprise, premièrement de l'apparition soudaine de Kazuko, et deuxièmement par le fait qu'on lui bloque le passage. Ainsi, je soupirais :

Bon, je suis désolé pour ça Mlle Claw mais vous allez devoir répondre à quelques une de nos questions car nous ne vous laisserons pas passer sans réponses, alors soyez coopérative s'il vous plait..

Je lui expliquais de ce fait, la théorie que Regan avait mis en place, et ainsi attendait des réponses sur, la drogue utilisée et un éventuel antidote,, l'implication de certains membre "d'en haut" et le fait de savoir si l'un des élèves ou professeur avait un pouvoir de lecture de pensée ou autre pouvant nous aider à découvrir qui est le coupable. J'exposais aussi le fait que ma blessure à la main soit liée au fait qu'une barrière magique ait été installée dans la cantine et que les lumière aient sautées. Elle croisa les bras et allait peut-être nous éclairer sur ce qu'il se passe ici.
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Plus maintenant
Pouvoir: Être squizo et colérique
Âge du personnage: 17 ans
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 19
Localisation : Encore la où je ne devrai pas être
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Dim 18 Oct - 15:17




Mini-event


Crime à base de soupe de potage


Tina s'en voulait légèrement, elle aurait pu blesser irrémédiablement l'un de ses pensionnaires, de plus elle avait totalement défoncé le mur de l'infirmerie. Elle ferait mieux de faire disparaître rapidement les preuves avant que quelqu'un ne s'aperçoive de ça. Par ailleurs, bien que son attention ait été focalisée sur le blessé, elle avait clairement ressentie l'aura d'une deuxième personne, une enchanteresse pour être précise qui s'imposait sans grande concessions comme étant Kazuko.

En effet, je pense que quelqu'un avec une main blessée aurait pu se la voir arrachée par exemple. dit-il d'un ton ironique tandis qu'elle continuait d'avancer vers la trousse de soin, se contentant d'hausser les épaules.

Une fois qu'elle eu trouvé la trousse elle s'assied sur la chaise du bureau, posant la trousse dessus et s'emparant de la main du démon. Un simple touché lui permit d'identifier des traces de la grande quantité de magie qu'il avait détruit, ce qui la perturba. Pourquoi le système de danger c'était déclenché ? Car c'était là qu'avait servie la magie, il n'y avait aucun doute pour qu'il ai détruit le mur, mais d'une part le renvoie du choc aurait dû lui détruire le bras et d'autre part il ne se déclenchait pas allègrement comme ça. C'est donc très troublé que Tina fit disparaitre les quelques morceaux de poussière et de plâtre des plaies, utilisant une pommade spéciale pour faire disparaître les dernières traces de magies et bander le tout. Elle ne fit pas vraiment attention à ce qu'il lui disait pendant l'opération, trop concentré dans sa réflexion et sur ce qu'elle  faisait.
Quand tout fut enfin finie, Tina se redressa dans un soupir et se dirigea vers la porte, laissant les deux Shinsekien derrière elle tout en s'exclamant :

"Bon, j'ai des comptes à régler avec Ay.."


Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que tout deux s’interposèrent entre elle et la sortie. Pourquoi ? C'était bien une question à laquelle elle voudrait avoir réponse. Soudain, la voix du démon s'éleva :

"Bon, je suis désolé pour ça Mlle Claw mais vous allez devoir répondre à quelques une de nos questions car nous ne vous laisserons pas passer sans réponses, alors soyez coopérative s'il vous plait.."

quoi ?

"Tu peux m'appeler Tin.. hein ?" répondit-elle, troublé.

Mais qu'est-ce qui se passait ici à la fin ? Elle apprenait qu'Ayden avait failli à ses obligations et voilà que deux de ses pensionnaires lui barrait le chemin en la menaçant. Du moins, en quelque sorte. Enfin, elle prit tout de même le temps d'écouter ce qu'il avait à dire, attentive à ce qu'il lui expliquait. Une fois qu'il eut finit sa tirade, Tina croisa les bras et prit la parole, légèrement troublée.

" Vois-tu, Ryuku et moi étions en mission d'exploration à Vaanah, nous n'avons été informé que très tardivement de l'empoisonnement de certain de nos pensionnaires. Par ailleurs nous avions laissé la garde du pensionnat à Ayden, ce qui semble maintenant avoir été une mauvaise idée, je le conçois."
Elle marqua une pause pour éclaircir quelque peu sa pensée avant de reprendre :
"Pour répondre à la question qui me semble primordiale, oui il y a bien un remède, mais ce n'est encore qu'un prototype et nous n'avons pas eu le loisir de le tester, bien que nous soyons persuader qu'il y a très peu de chance pour qu'il ne marche pas. Ensuite je ne pense pas qu'Ayden soit de mèche avec "le coupable", il avait juste envie de vous emmerder, c'est même sans doute lui qui a dû permettre l'exécution de ce plan dans les grandes lignes. J'avais laissé la poudre dans un petit récipient en sécurité dans mon bureau, dans lequel il a du entrer et la donner au coupable, lui faisant croire que c'était un assaisonnement. Après tout elle a une couleur blanche et une texture similaire à du sel. Je ne pense pas que ce fut volontaire de l'élève en question, c'est pourquoi Ryuku et moi sommes en train de chercher Ayden pour lui administrer la punition qu'il mérite. Pour répondre à ta question, à ma connaissance je ne crois pas que quelqu'un dans l'établissement soit capable de lire dans les pensées, mais je en crois pas que désormais ça nous soit encore nécessaire. Et enfin pour t'éclairer sur le dernier point dont tu m'as informer, je tiens tout d'abord à te dire que je ne suis pas très contente de savoir que tu as détruit l'un des murs du pensionnat mais pour cette fois je en t'en tiendrais pas rigueur. J'ai bien sentie des traces de magie sur ta mains ce qui est pour le moins étrange, vois-tu c'est un système de magie qui est censé renvoyer l'impact du coup que tu lui a porté multiplier par 10, même si tu arrive à y faire une brèche, en temps normal ton bras aurait dû être brisé mais il semble qu'il y ait eu un changement dans son fonctionnement et que quelque chose n'ait pas tourné rond. En ce qui concerne le disjoncteur et les plombs qui ont sauté je propose que nous allions y faire un tour pour vérifier, après tout je n'en sais pas vraiment plus que vous deux." Finit-elle avec un soupir, clôturant sa longue tirade.

© Code par Dehvi sur Never-Utopia



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Mer 21 Oct - 19:12

Mini-event : Crime à base de soupe de potage.
Toutes les choses se passaient dans le plus grand des calmes : Regan rechignait parfois lorsque la directrice pansait sa blessure, prétextant pouvoir le faire lui-même, mais Tina ne semblait pas l'entendre. La directrice semblait plongée dans ses pensées, et seul un bon coup de pied pourrait la réveiller. En théorie. Kazuko, pour l'instant, n'était pas très utile. Elle servait juste d'accompagnatrice, ce qui n'était pas pour lui déplaire. L'enchanteresse souhaitait impressionner Tina, mais elle n'appréciait pas vraiment qu'on la remarque plus que ça. Pour l'instant, ce n'était pas son objectif premier. La ninja fixait la scène assez amusante, une directrice soignant la blessure qu'en élève s'était fait en cassant l'un des murs de l'école... Si Kazuko ne décrocha pas même un seul sourire et affichait toujours un air froid et inexpressif, elle trouvait ça ironiquement drôle.

Alors que l'opération s'achevait, Tina s'apprêtait à quitter la pièce comme si de rien n'était. Non ! Nous avons besoin de réponses ! Kazuko n'osa pas formuler son objection à voix haute, mais quand elle vit que son camarade barra le chemin à la démone, elle s'empressa de l'imiter. La ninja était devenue une petite racaille ! Même si contredire une supérieure la gênait, rien ne serait plus suspect que de ne pas chercher à trouver la réponse aux questions que tous se posaient.

"Bon, je suis désolé pour ça Mlle Claw mais vous allez devoir répondre à quelques une de nos questions car nous ne vous laisserons pas passer sans réponses, alors soyez coopérative s'il vous plait..
-Tu peux m'appeler Tin.. hein ?"

Le temps que ça monte au cerveau... Même les supérieurs ne réfléchissent pas avant de parler, nota Kazuko. Plus le temps passait, plus son carnet concernant les actions de ses supérieurs s'épaississait. Elle y contait leurs erreurs, leurs façons de faire... C'était toujours plus simple de leur obéir en sachant tout cela. Alors que la directrice sembla plongée dans ses pensées quelques instants, elle engagea une longue tirade leur apportant les réponses nécessaires.

Kazuko fit donc une mise au point intérieure :
- Tina et Ryuku était en expédition à Vaanah et donc Ayden avait été le seul responsable durant leur absence.
- C'est ce dernier qui a embobiné le coupable.
- Une partie du remède a été créée.
- Regan aurait dû être mort à l'heure qu'il est.
- Leur nouveau chemin était ... les circuits de Shinsekai ?

Kazuko comprit alors que leur tout petit groupe allait durer au moins une heure si l'on peut dire, et que maintenant les recherches étaient différentes... Mais elle savait intérieurement que chacun allait continuer à réfléchir sur les faits. Tout le monde savait que les élèves étaient récompensés lorsqu'ils faisaient des choses permettant l'avancement du pensionnat, dont arrêter quelqu'un enfreignant les lois. Bah oui, il faut bien quelque chose pour appâter les gens et leur faire cracher le morceau quand les autres commettent un délit... L'esprit de camaraderie régnant ici était vraiment faible, mais suffisamment fort pour que les gens n'apprécient pas se dénoncer entre eux. Kazuko, elle, était vraiment à part. Elle parlait à peu de gens, se souciait du sort de peu de gens aussi, et était presque invisible dans ce presque sanctuaire qu'était shinsekai... Ce pensionnat regorgeait de tellement de personnalités différentes qu'il était surprenant de voir encore des gens se qualifier de "jumeaux".

La ninja laissa les deux plus âgés passer devant. Elle se contenterait de les suivre pour résoudre cette histoire, n'appréciant guère d'être le centre de l'attention. De toute manière, les deux autres avaient été très silencieux avec elle, ne lui adressant que très peu voire pas du tout la parole. Ce n'était pas pour lui déplaire, elle préférait être dans ses monologues intérieurs plutôt que de devoir affronter les paroles des autres. La vérité entraînera de nombreuses confusions, mais elle semblait vraiment hors d'atteinte pour l'instant. Ils tournaient en rond depuis longtemps et voilà qu'ils se perdaient dans des sous-objectifs interminables. Pourraient-ils trouver un jour le coupable ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


PS : réponse courte maiiiiis désolée pas d'inspiration x)
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Mer 11 Nov - 0:56

Etonnamment, Tina avait dévoilés ces informations relativement facilement, mais cela tombait bien, on avance, on avance. On était sur le pallier de l'infirmerie, Tina avait l'air de vaguement regarder ce qu'il restait de la porte, surement en pleurant intérieurement en pensant aux coût de réparation de celle-ci. Kazuko, elle se tenait derrière, fixant la directrice et ses mimiques, pour le moins étranges. Quant à moi, je me secouais la main car en temps normal, le contrecoup ne m'aurait pas esquinté de manière si brutale. Il doit surement y avoir un problème avec mon pouvoir ... peut-être à cause de ce que j'ai mangé tout à l'heure, gardons cela sous surveillance, le temps de déterminer ce que c'est, en espérant que ça se dissipe si possible. Ce n'est pas une petite barrière qui m'amocherait comme ça, surtout qu'il y avait une brèche. Bref, en tête de file, j'ai prévu de me diriger vers le hall, à quelques couloirs près de l'infirmerie, afin de réactiver le générateur d'électricité, au cas où ce serait une bonne idée. J'exposais donc mon idée à Kazuko et la directrice qui acquiescèrent sans aucune réflexion superflue. Ah ... ce sentiment de puissance, deux femmes comme suivantes, qui s'exécutent sans faire d'histoire, le rêve d'efficacité à son paroxysme. Le sourire béat trainant sur ma bouche quelques instants n'a pas du leurs échapper, c'est pourquoi je les tout de suite effacé. Ainsi, nous sortions de l'infirmerie pour visiter sa périphérie en recherche d'un générateur ou d'un porte qui y mènerait.

Nous vagabondions, avec un but relativement incertain car notre magnifique directrice à nos côté, a malencontreusement oublié la localisation de ce foutu générateur. Nan mais il  a y a seulement deux couloirs et on doit le chercher... J'ai crié victoire trop vite. Je comptais sur les talents cachés de Kazuko, que je m'imaginais dans ma tête vu que pour l'instant, c'est juste une petite fille qui fait du cosplay de ninja vu que je ne sais pas de quoi elle est capable. Elle avait plutôt l'air concentrée donc je vais éviter de la déranger. Personnellement, je continuais de marcher, espérant que Tina se souvienne de quelque chose, car ici, mes connaissances archéologiques étaient limitées vu qu'il s'agissait ici d'un bâtiment contemporain. Ainsi, je continuait à marcher jusqu'aux escaliers montant au premier étage. Bon, s'en était trop, il fallait faire quelque chose, je ne sais pas ce que les autres en pensait, d'ailleurs Regan était aussi exaspéré que moi, donc la choses la plus censée à faire ici est surmement de demander ce que les autres en pensent:

Euuh, j'ai l'impression de tourner en rond depuis tout à l'heure pas vous ?  Parce qu'il faudrait commencer à revoir le plan si on stagne comme ça. Je sais pas, on pourrais ... rejoindre les autres ou chercher Ayden, enfin ... dîtes moi.

C'est tout ce que je peux faire sur le moment, je suis vraiment bloqué. J'allais demander à Regan si vraiment rien ne lui venait, mais dans notre "espace mental", il m'a regardé avec de grand yeux, me signifiant de regarder devant moi, et légèrement à gauche en une seconde (ce qui est relativement long dans cet espace). Quoi, ne me dîtes pas que le générateur était sous mes yeux depuis le début. En tournant ma tête, je le vis, et étrangement, ma tête ressemblait à celle que Regan tirait au même moment. De manière totalement ingénu, il était là, Ayden passant tranquillement dans le couloir vers l'infirmerie au dos à Kazuko et Tina mais totalement en face de moi. Une très légère pulsion (mais suffisante) monta en moi. Ce crime à base de soupe de potage allait virer au crime à base de tripes à l'air. A la seconde où nos regards se croisèrent, il recula doucement pendant que moi, d'un pas soulagé, me dirigeait vers lui, un sourire en coin.
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Plus maintenant
Pouvoir: Être squizo et colérique
Âge du personnage: 17 ans
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 19
Localisation : Encore la où je ne devrai pas être
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko] Mer 25 Nov - 17:48




Mini-event


Crime à base de soupe de potage


La démone observa les deux élèves qui lui faisaient face. Ils ne semblaient pas trouver quelque chose à redire au looong récapitulatif qu'elle venait de leur faire, ce qui, quelque part, lui donnait envie de pleurer. Comme quand vous écrivez un sms de 10 pages et qu'on vous répondait un froid "ok.". Le désespoir. Tina porta tour à tour son regard sur Kazuko et Five, tout deux assez.. étrange. La plus petite, de ce qu'elle put apercevoir, notait tout ses faits et gestes, ce qui la faisait se sentir tout le temps observé.. Une sensation qu'elle n'appréciait pas vraiment. Quand à l'autre, lui aussi un démon, affichait un sourire légèrement étrange à la suite de l'approbation de son idée.. La directrice se dit qu'elle ferait mieux de ne pas trop s'approcher, pour son propre bien-être. Bien qu'elle ne se sente pas en danger, elle était plus forte que les deux réunis, mais tout de même c'était pour le moins déstabilisants.
Quelques instants plus tard le groupe sortie de l'infirmerie, traînant vaguement dans les couloirs  la recherche du disjoncteur. Tina se sentait quelque peu gênée, elle avait totalement oublié son emplacement.. Mis à part qu'il était censé s trouver non loin il était dissimulé dans les murs et donc difficile à trouver.. Lâchant un soupir excédé elle espérait que cette "mission" se terminerais vite, elle avait autre chose à faire et était persuadé que Ryuku pensait la même chose. Soudain, alors qu'ils continuaient de tourner en rond, Five prit la parole :

"Euuh, j'ai l'impression de tourner en rond depuis tout à l'heure pas vous ?  Parce qu'il faudrait commencer à revoir le plan si on stagne comme ça. Je sais pas, on pourrais ... rejoindre les autres ou chercher Ayden, enfin ... dîtes moi."

C'est vrai qu'il n'avait pas tord, ça faisait une bonne quinzaine de minutes qu'il marchaient sans trouver quoique ce soit et ça en devenait lassant.
Alors que la directrice s'apprêtait à répondre elle remarqua que son regard s'était stoppé, comme tout son être, et qu'il fixait quelque chose tout en se mettant à avancer vers lui. Etrange..
Elle décida de se retourner pour voir ce qu'il fixait avant de le voir, ce maudit enchanteur. Tout en le voyant avancer tranquillement vers l'infirmerie, Tina sentie sa colère refluer, colère qu'elle n'arrivait pus à maîtriser et qu'elle reportait entièrement sur le coupable. Reprenant un masque froid et effaçant son sourire jovial, elle bondit sur lui, dépassant Five en moins de quelques secondes, et plaquant Ayden contre le mur, l'enserrant à la gorge et décollant ses pieds du sol. La directrice le regarda dans les yeux, froidement, attendant patiemment sa réaction. Dans tout les cas ils ne pourraient pas se dégager de sa poigne, et elle lui avait déjà bien assez passez l'éponge sur tout ses écarts, il était temps pour qu'il en prenne les conséquences.

© Code par Dehvi sur Never-Utopia



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mini-event [groupe Regan/Kazuko]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Mini-event [groupe Regan/Kazuko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shinsekai :: L'infirmerie-
Sauter vers: