RSS
RSS



 

Votre méchant bien aimé ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Votre méchant bien aimé ~~ Dim 15 Mar - 17:02

Examen d'entrée
Shinsekai


image de votre personnage► Prénom :Ryuku.

► Nom : Maeda.

► Âge : 2O ans.

► Race : Hybride chat.

► (Ancienne) Nationalité : Mystère

► Orientation sexuelle : hétéro un jour hétéro toujours



Etape n°1 : POUVOIR


NOM DU POUVOIR :

Masterground (oui j'ai reboot mais shh)

DESCRIPTION DU POUVOIR :

Bon, déjà, il a ses attributs hybrides. Son odorat est développé, il a de bonnes oreilles tout ça, tout ça. Il est un peu plus agile que les autres, voilà voilà.

Pour en revenir à son "vrai" pouvoir, il peut contrôler ce qui est à ses pieds. Il peut analyser en un quart de seconde les matériaux à ses pieds et les reproduire. Il peut les tordre, leur donner une direction précise, etc. Enfin, matériaux, pas forcément, s'il marchait sur l'eau, il pourrait contrôler l'eau. Mais pas exactement, en fait, c'est pas aussi cheaté que vous le pensez. Bon, vous avez l'air perdu, alors je vous explique ! Dès que son pied, ses pattes, appelez ça comme vous voulez, touche le sol, il peut matérialiser quelque chose avec la matière du sol. Cependant, il doit faire partir cela du sol bien entendu, voici
un gif qui vous permettra de mieux comprendre.:
 

Et tout cela en fonction de la matière sous ses pieds. Autant dire que si c'est de l'acier, vous allez prendre cher, alors que si c'est du sable, eh bien... il sait faire des châteaux de sable... et ... voilà. Oui, parce qu'il ne peut pas mélanger les pouvoirs, autant dire qu'il est nul lorsqu'il est sur matière pas tout à fait solide. Même sur l'eau, il ne saura faire un tsunami, parce que pour ça, il aura besoin de vent. Pareil pour le sable, il ne pourra pas faire de tempête de sable. Et n'oubliez pas que ça doit partir du sol, donc au mieux, des vaguelettes.

Ses propres productions ne sont pas considérées comme "le sol" par ses pieds. Par exemple s'il fait apparaître un pilier, et bien une fois en haut il ne repourra pas encore le prolonger s'il est dessus. Et même s'il essayait, vous allez constater qu'il a des limites !
Bon, en temps que "vice" directeur, il a des compétences assez développées, mais faut pas déconner, s'il n'avait pas de limite, le monde serait déjà entre ses mains.

Il ne peut produire que dans un rayon de 10 mètres autour de lui. M'enfin, ça ne l'empêche pas de se déplacer, hein ? Oui, mais seconde limite: il ne peut pas faire quelque chose de long de plus de dix mètres. 8 mètres s'il tord. Et plus le matériau est dur à tordre, moins il a de marge. Par exemple, ce ne sera que 2 mètres pour de l'acier. En revanche, il peut façonner à sa façon tout ce qu'il fait. Il peut donc matérialiser une épée à base d'acier, faire des pieux à sa façon, etc, etc, sans que ça n'influence plus qu'un simple bâton son énergie. Il a la capacité de créer plusieurs pieux (on va les appeler comme ça hein) en même temps, mais plus il y en a, plus ça lui demande de l'énergie. En créer 6 de 10 mètres en même temps peut le vider de son énergie directement, mais le faire progressivement lui en prélèvera moins. Beaucoup moins. S'il en fait 1 toutes les dix minutes, il est certain qu'il pourrait tenir très longtemps comme ça. L'énergie requise ne dépend pas que du temps entre chaque utilisation, il dépend aussi de la longueur des pieux. Plus c'est long ou large, plus c'est bon, haha... et plus ça prend de l'énergie. Faire un pieux d'1 m ne lui demandera que peu d'énergie alors qu'un pieux de 10 m nécessitera un petit temps de deux minutes avant qu'il puisse invoquer à nouveau. Pour 8, juste 1minute, alors que pour 7, seulement 30 secondes. Bref, vous comprenez l'histoire, mais plus il active vite des pieux, plus le prochain temps d'utilisation est long. Puis plus il force, plus c'est long. Après utilisation intensive, il peut se trouver très fatigué voire inconscient, et son pouvoir peut se retrouver inutilisable pendant des heures.

Quelques autres effets si il force trop (même si c'est comme ça qu'on s'améliore, hein ?) :

- Il peut se blesser, genre avoir des parties du corps fracturées.
- Avoir des vertiges, et ça peut durer pendant 10 minutes, jusqu'à ce qu'il s'évanouisse ou des choses comme ça.
- Il peut être dans l'incapacité de bouger.

Bien sûr, pour que ce genre de choses arrivent, il faudrait qu'il invoque 8 pieux de 12 mètres d'un coup par exemple, ou qu'il ne cesse pas de renvoyer des pieux encore et encore.

Un autre inconvénient est qu'il est lié à ses "créations". Bien sûr, cela est proportionnel ! Un coup de pied dans un mur de fer qu'il a fait ne lui refera rien ressentir, mais si on détruit son château de sable, c'est comme si on lui donnait un violent coup de poing dans le ventre. C'est pour cela que le terrain sur lequel il se bat influence véritablement ses compétences. Il est clair qu'utiliser un matériau solide est un énorme avantage pour lui mais l'utilisation de ce pouvoir sur des "matières" bien moins solides pourraient lui porter préjudice.

Ça peut vous paraître fort comme ça, mais pour une utilisation correcte (optimale   ) de ce pouvoir, il faut que plusieurs conditions soient réunies :
- Avoir des conditions terrestres correctes (que voulez-vous qu'il fasse dans la boue ou sur un carré d'herbe)
- Que le terrain soit à plat.
- Qu'il n'ait pas de talon (HE MAIS C'EST UNE EXCUSE CA)

Puis n'oubliez pas que beaucoup de matériaux peuvent être cassés par des armes dignes de ce nom !

Attention, vous devez faire au moins 7 lignes ! Vous devez expliquer comment votre personnage l'utilise, quels sont ses inconvénients, quels sont ses avantages, quand est-ce qu'il a l'occasion de l'utiliser... Il faut que son pouvoir corresponde un minimum à sa race (ex : un démon n'aura en général pas de pouvoir de lumière divine, un hybride baleine ne sera jamais immunisé face à l'électricité.)


Etape n°2 : Descriptions physique
et mentale


Description physique

Ryuku n'est-il pas adorable ? Possédant de courts cheveux brun sombre, tirant sur le gris-noir et des yeux marron rougeâtre, notre chat a eu la chance de ne jamais se faire traiter de blondinet ou de carotte. Un visage parfait... Enfin presque. Non, il n'a pas du tout le regard d'un beau gosse gentil, rien à voir. Il arbore en permanence une expression confiante et sûre d'elle, où l'on ne lit jamais d'inquiétude. Oooh, le beau gosse trop dark qui vous protégera quoi qu'il arrive ! Euh, non plus... Ce n'est pas du tout le genre, et même si il le voulait, il ne ferait pas le poids (du moins sans ses pouvoirs) face au gros Jimmy la brute, ceinture noire de karaté. Il est de taille moyenne, vers les 1m75, et n'est pas vraiment musclé. Non non, pas de six pack malheureusement. Cependant, il est fin et doit peser autour de 58 kilos. Pour vous faire une idée c'est plus léger mais plus grand que Beyoncé. Bien sûr, il possèdes des attributs d'hybride voyants : deux oreilles de chats implantées sur son crâne, se mêlant bien avec ses cheveux à la couleur étrange. Ryuku possède également une queue de chat de la même couleur, plutôt longue même. Elle doit lui arriver au genou (ne voyez rien de pervers là dedans). Elle est aussi assez touffue pour un chat, sans que cela ne soit choquant.

Ryuku s'habille généralement d'une veste noire (oui sur les dessins c'est gris mais c'est parce que noir total ça ferait bizarre) avec une capuche à fourrure. En dessous (nn c pa un kéké qui vient torse nu) il porte un t-shirt manches longues (j'ai oublié le nom) légèrement plus clair que sa veste. Pour ce qui est du bas il porte un pantalon gris-noir et des chaussures noires. En gros, il a un style vestimentaire qui pourrait se rapprocher de celui d'un adolescent lambda... Mais en plus cool.


Description mentale

Ryuku est... machiavélique. C'est un observateur qui ne se mêle qu'indirectement aux autres. Il ne se salit pas les mains. Souvent, il ne rentre pas en contact avec les gens. Il se contente de les observer inlassablement. Ce n'est pas un stalkeur non plus (un peu quand même), mais Ryuku a ce petit truc pour déchiffrer chaque geste, chaque parole... afin de vous lire, tout simplement. Il en saura souvent plus sur vous que vous ne le pensez, et pourra vous tromper habilement avec cela. Oui oui, c'est quelqu'un d'intelligent.  Si intelligent qu'il s'amusera à vous délivrer des fragments d'informations pour vous voir vous entretuer. OOOH, comme c'est drôle ! Il observe la vie comme si ce n'était qu'un livre et comme si lui était l'auteur/le lecteur. Ryuku n'aime pas vraiment perdre quelque part, par exemple quand ses plans ne marchent pas. Surtout si c'est la faute de quelqu'un. Croyez-moi, si il ne vous aime pas et qu'il ne vous parle pas, n'imaginez pas qu'il vous oublié. Non onn, c'est juste que des dizaines de plans sont préparés contre vous. Il sait se montrer chaleureux ou froid quand c'est dans son intérêt. Il n'hésitera pas à sacrifier ses pions pour parvenir à un objectif. On peut dire que ses relations sont "vides". Il aime tout le monde à la même fréquence (pour l'instant). Et déteste certaines personnes également, comme tout être vivant. Même si vous le détestez, ça ne changera rien à son comportement face à vous. Il se servira de vous quand il en a besoin, vous oubliera quand il le faudra.
Mr pas content : Ahlala, il est vilain ! Il n'a donc aucune qualité ?
Euh, on va essayer d'y venir. Ryuku rit assez facilement, sauf quand il s'agit de choses trop stupides. Hé, c'est bien, rire allonge la durée de vie ! C'est donc une qualité (enfin, un vrai défaut pour son entourage..). Et puis il est joueur, c'est cool aussi. Et des fois il fait des blagues (faussement innocentes, se voulant assez souvent énervantes, ce qui est drôle pour un regard extérieur mais désagréable pour son entourage..). Il est aussi assez calme. Disons qu'il ne s'énerve pas. Il lui arrive d'être excité, mais à part ça ce n'est pas le survolté de Shinsekai. Et puis il n'est pas rancunier. Si il vous déteste mais que vous lui servez, il vous contactera toujours pour vous utiliser. Hé, c'est une forme de pardon ! *GROSSE TRANSITION* Il vit aussi bien la nuit que le jour, n'ayant pas besoin de beaucoup de sommeil. En cours, il a toujours d'excellentes notes, qu'il travaille ou pas, qu'il soit présent ou non...



Etape n°3 : L'histoire


L'histoire

Aaaah lala, Ryuku, de la grande famille Maeda ! Une superbe famille très riche ayant créé une marque de téléphone du même nom. Ryuku vivait dans un grand manoir, ou plutôt une villa un peu délabrée. Oui, la marque de téléphone ne s'était pas faite connaître pour sa qualité mais pour là où habitait le créateur. Une maison hantée, affirme-t-on. Ryuku vécut les 8 premières années de sa vie paisiblement, sans aucun problème. Bonnes notes, bons amis, beaucoup d'argent. Mais le jour de ses 8 ans, il ne dormit plus comme d'habitude. Des voix lui parlaient. Les fenêtres de sa chambre claquaient. Les objets de sa chambre disparaissaient, puis réapparaissaient. Sa chambre était devenue la pièce la plus austère et la plus effrayante de toute la maison. Mais ses parents ne voyaient rien. Ses sœurs n'entendaient rien. Seul lui semblait concerné. Depuis ce jour, chaque nuit il est le témoin de ces événements paranormaux. Mais il ne dit rien. Ne fait rien.  Personne de son entourage semble entendre ces voix, ni ne semblent voir les objets lévitant. Ryuku se sentait fou. Il avait l'impression qu'il était plusieurs. Qu'il sombrait dans la schizophrénie, ou un truc dans le genre. Un jour, l'enfant sortit de chez lui malgré les interdictions de ses parents. "Des paparazzis prendraient des photos de lui." "On n'est pas des parents indignes !" Mais bon, Ryuku c'est un thug. Il croisa quelqu'un en blouse blanche qui s'approcha de lui, le sourire aux lèvres. Il possédait un long nez crochu et des yeux vitreux. Mais il prétendait être un journaliste voulant l’interviewer. Ryuku accepta et ils s'éloignèrent légèrement de la ville pour faire cet interview tranquillement. Il se demandait s'il allait lui parler des bruits, pour voir si le public pensait que c'était possible. Mais ce ne fut pas tout à fait la même chose. Après avoir bu le jus de fruit que le scientifique lui avait donné, il sentit un grand vide. Il se sentit tomber. Il sentit sa vie changer en quelques fractions de secondes.

Ryuku se réveilla sur une table d'opération. La lampe juste au dessus de sa tête lui faisait mal aux yeux, et il se sentait terriblement mal. Comme s'il n'était plus entier. Normalement, le lendemain serait le jour de ses 9 ans... S'il se souvient bien. Ses souvenirs s'entrechoquaient. Plus rien n'était clair pour lui. Il ne savait même plus s'il s'appelait Ryuku Maeda... Des scientifiques s'approchèrent avec un mouchoir et le firent se redresser brusquement. Il posa son regard sur sa droite, là où les scientifiques épongeaient du sang. L'un d'eux, probablement leur chef, s'approcha :

"J'espère que vous n'avez pas tout coupé. C'est le 5e cobaye que l'on utilise pour changer des membres aussi importants.
- Non, tout va bien ! assura l'autre en jetant le mouchoir à la poubelle. Mais l'opération qui va suivre risque d'être très compliquée, et peut-être qu'il perdra trop de sang d'ici là pour survivre.
- Aah, le déplacement ? c'est la que nous avons perdu notre précédent cobaye. Cette fois-ci, tous les outils sont prêts. Vous devriez y arriver."

Ryuku vit l'autre hocher la tête. De quoi parlaient-ils ? En tout cas, il avait un mauvais pressentiment. Tout à coup, il sentit un horrible déchirent. Comme si on lui arrachait les veines, ou un truc du genre. Suite à cela, il sentit un couteau se planter doucement (ok c'est pas trop possible) dans son visage pour lui faire une entaille assez profonde. Puis il sentit ce qu'on lui avait coupé revenir à cet endroit-là.

"Ça suffit ! Il ne va pas survivre si on lui troue le haut du crâne maintenant. Soignez l'hémorragie et on reprendra demain."

Ryuku soufflait. Il avait extrêmement mal. Jamais il n'avait vécu ça auparavant. Mais qui étaient ces gens ?! Ils étaient horribles. Il ferma les yeux face au spectacle de sa douleur, ne sachant s'il allait se réveiller. D'un coup, il sentit son lit se cogner contre des cages. Il perçut des petits murmures d'enfant. Alors il n'était pas le seul ? Sa douleur s'était très légèrement atténuée. Soudain, un scientifique l'attrapa et le balança sur un autre lit. Aussitôt on l'attacha et on lui fit à nouveau subir d'étranges et horribles opérations. Puis le même scénario se reproduisit, encore et encore, pendant 5 longues années. Puis vint ce jour de délivrance.

"BANG BANG !!!"

Ryuku se réveilla brusquement. Des hurlements se faisaient entendre. Il remua ses oreilles de chat et tenta de se lever, voyant qu'il avait été détaché. Il se laissa glisser au sol et se lever avec peine. Ses jambes lui faisaient mal. Horriblement mal.

"Ah ! Je vois que tu arrives à te tenir debout ! commenta un scientifique en s'approchant. Viens et dépêche-toi un peu, les cobayes pouvant marcher sont transférés. Une source nous a dit que la police nous avait trouvé."

Ryuku hocha la tête malgré lui. Il n'était plus sûre de bien comprendre, mais tout ce qu'il savait, c'est qu'il pouvait partir. Le scientifique le poussa violemment dans les escaliers, mais notre hybride bondit au sol. Il sentit ses os craquer mais ne dit rien. Il partit avec les scientifiques et à environ 1 km du labo, ils purent enfin s'arrêter. Les scientifiques soufflaient, épuisés. Mais lui se sentait bien. Il sentait la douce brise lui caresser le menton. Il entendit le chant des oiseaux. Il vit le soleil. Cela faisait si longtemps... Et cet instant devait être si court.

"Le prochain labo n'est pas loin. Prenons la voiture.", lâcha sèchement un scientifique à ses camarades.

Une voiture ? C'est cet engin qui permet d'aller vite, n'est-ce pas... Ryuku secoua la tête. Il n'était pas prêt de retourner dans les laboratoires. Il se retourna et courut. Il courut rapidement malgré sa fatigue, sans faire de bruit. Les scientifiques ne l'avaient même pas remarqué. Et la liberté fut enfin sienne. Enfin !

Quelques années plus tard, Ryuku avait bien changé. Il s'était habitué à camoufler ses parties animales, devinant sans peine la réaction des autres. Il habita à la fois partout et nulle part. Parla à tout le monde et à personne. Mais il était libre, et c'était tout ce qui lui importait. Un jour enfin, il trouva le pensionnat en se baladant par hasard. A suivre ahahah



Derrière l'écran


► Prénom : Sarah

► Âge : Mystère !

► Sexe : Féminin

► Comment as-tu découvert le forum ? J'L'AI EN PARTIE CREE

► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? Mais il est bien :c

► D'où vient ton personnage ? Izaya de Durarara!

► Phrase code : pas besoin ee

► Un commentaire ? CC !

► Un double-compte ? pas pour l'instant

Merci pour tout !



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 76
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
Votre méchant bien aimé ~~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage à ma Fripouille bien aimée
» Les résultats du ministre Gabriel Bien -Aimé, qu'en pense Rico ?
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Attend sagement sa bien aimée [PV Wanda]
» N'éveillez pas la lionne qui dort ♫ [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Fiches acceptées-
Sauter vers: