RSS
RSS



 

Jugement Angélique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Jugement Angélique Jeu 2 Juil - 13:07

Examen d'entrée
Shinsekai


image de votre personnage► Prénom :Thélios

► Nom : Pourquoi faire ?

► Âge : 19 ans

► Race : Ange

► (Ancienne) Nationalité : Grec

► Orientation sexuelle : Hétéro



Etape n°1 : POUVOIR


NOM DU POUVOIR :

Jugement Divin

DESCRIPTION DU POUVOIR :

Thélios combat le vice et le péché, d'un monde corrompu qui doit être purifié. Et son pouvoir s'y prête pas mal.
On peut le diviser en deux parties : le jugement et le verdict. Quand il le souhaite, Thélios peut en effet observer l'âme des gens ». Il entre en genre de transe et peut « visualiser » si cette personne est bonne ou mauvaise, au vu de ses différentes actions, pensées, etc, qui se matérialisent comme un résidu fantômatique qui forment des filaments qui s'étiolent à l'arrière de la personne. Plus l'action, ou la pensée, est importante, plus le filament est visible. Si la pensée est « bonne » dans le sens où l'entend Thélios, le filament apparaît bleu, à l'inverse, si la pensée est « mauvaise », le filament sera rouge. Ce que vous devezbien comprendre, c'est que cette « couleur » dépend uniquement du point de vue de Thélios, le bien et le mal étant très souvent subjectif, ce qui peut l'amener à faire des erreurs de jugements : quelqu'un qui a tué un criminel pour se protéger pourrait avoir son filament correspondant à l'action de couleur rouge, alors que fondamentalement, l'action n'était pas mauvaise. Ces couleurs se font dans le subconscient de Thélios, et peuvent changer si il prend connaissance de l'action ou de la pensée en question : pour reprendre notre exemple, Thélios pourrait savoir ce qu'à fait cet homme, et le filament passerait du rouge au bleu. Thélios peut en effet lors de sa transe « lire » pensée et action de la personne analysée. Théoriquement, il pourrait TOUT savoir sur la personne, autant dans son présent que dans son passé, mais les temps de lecture sont très long et exigent une concentration très importante : de ce fait il ne se contente que des grandes lignes, voir de rien du tout, il se contente d'observer sa couleur, faisant confiance à son subconscient.
Tout ça pour dire qu'il n'est pas infaillible : il peut se tromper sur la personne et cela peut être très dangereux pour lui.
En plus de ça, les filaments n'ont aucun lien visible entre eux, alors que généralement, c'est le cas pour les pensées et les actions qu'ils représentent : d'une mauvaise pensée peut découler de multiples actions de moindre importance mais bonne, moins visible, que Thélios ne regardera sans doute pas. Ses principales faiblesses proviennent donc de son caractère négligent et suffisant.

De toutes ces erreurs et observations vont découler la phase suivante : le verdict. Si Thélios juge au vu des filaments que la personne est majoritairement mauvaise, il peut décider de la purger de son mauvais côté en détruisant tout ces filaments rouges : ils brûlent d'un feu purificateur mais cela inflige de terribles douleurs à la personne en question proportionnelle au nombre de filament à détruire. Si elle survit, elle sera vierge de la majeure partie de son âme, qui n'attendra qu'à être remplie de nouveau : elle pourra alors ce ré-orienter vers un avenir bon ou mauvais. Précisons aussi que cela s'accompagne d'une perte de mémoire concernant tout ce que la personne a fait de mal. Néenmoins, il faut qu'elle ait survécue, la douleur étant très importante.

Mais si nous sommes dans un cas où Thélios se trompe, tout se passe autrement. En effet, si la couleur des filaments dépend uniquement du point de vue de Thélios, le fait qu'elle soit majoritairement bonne ou mauvaise n'est pas déterminé par lui mais par une loi naturelle immuable et inconnue. Aussi, si Thélios « met le feu » à une personne qu'il croyait mauvaise alors qu'en vérité, elle est majoritairement bonne selon cette loi naturelle, et bien c'est lui qui subit la douleur, à cause de l'apparition d'un filament rouge derrière lui.
Ensuite, il peut parfaitement détruire des filaments rouges qui s'avère être bon selon la Loi : encore une fois, dans notre exemple, la Loi considèrerait cette action comme juste et donc bleu, alors que Thélios la verrait rouge.

Pour finir, il ne peut user de ce pouvoir que trois fois, il lui demande beaucoup de concentration.

Pour conclure, disons que le bien et le mal est très subjectif, et que cette Loi qui fait office de valeur officielle risque fort de rester inconnue jusqu'à la fin des temps !

Attention, vous devez faire au moins 7 lignes ! Vous devez expliquer comment votre personnage l'utilise, quels sont ses inconvénients, quels sont ses avantages, quand est-ce qu'il a l'occasion de l'utiliser... Il faut que son pouvoir corresponde un minimum à sa race (ex : un démon n'aura en général pas de pouvoir de lumière divine, un hybride baleine ne sera jamais immunisé face à l'électricité.)


Etape n°2 : Descriptions physique
et mentale


Description physique

Thélios est de carrure honorable. Pas aussi musclé que certains, mais bien proportionné,et son allure droite et fière le rende d'autant plus intimidant.
1 m 82, 80 kilos tout pesé, il a les cheveux bruns, les yeux bleus sombre et le trait régulier. Un ange, quoi ! Ses ailes blanches restent dans la pure tradition angélique, à l'opposé de son auréole qui elle, change complètement des autres anges. Celle-ci en effet, ressemble plus à une couronne de laurier à la César, flottant à 2 centimètres seulement de sa tête. Fait particulier, le végétal qui la compose change en fonction de son humeur, remplacant l'habituel changement de couleur. Aussi, si le laurier représente la fonction de base, le houx sert pour l'humeur colérique, le chèvrefeuille quand il est heureux, le lierre quand il est pensif, le rosier quand il est timide, etc.
Il porte couramment un pantalon de tissu simple, des bottes de cuir, et une tunique, un peu à la jedi. Dans le même style, il n'est pas rare de le voir dans une bure. Mais il est aussi très souvent (en fait la plupart du temps) torse nu. Une manière pour lui de déployer ses ailes bien plus simplement, et pouvoir montrer aussi sa grandeur et son humilité (fausse, bien entendu)

Décris ici physiquement ton personnage. Un minimum de 8 lignes est imposé. Indique la couleur de ses cheveux, de ses yeux, sa corpulence, sa taille, son poids, ses attributs de race...


Description mentale

Thélios se croit grand défendeur de la veuve et de l'orphelin. Son but, c'est de sauver le monde des méchants. Mais à l'écouter, on comprend que pour lui, les méchants, c'est tout le monde. Il voit tout le monde comme des pêcheurs. Bien sûr, personne n'est ni tout blanc, ni tout noir. Mais pas pour lui : son esprit manichéen ne permet pas la nuance : lui est tout blanc, et ceux qui ne sont pas comme lui, ne pense pas comme lui, sont noir.
C'est donc une personne paradoxale. Distributeur de sermons, il critique toujours le manque de droiture. Il ne connaît pas la nuance, et aura souvent tendance à régler un problème de manière raddicale. D'un air inquisiteur, il marche dans les couloirs tête haute, proclamant à qui veut l'entendre qu'il est là pour les sauver. Mais il se mêle en fait de ce qui ne le regarde pas, viens donner une aide dont personne ne veut et qui va en général empirer la chose. En cours, il critiquera tout point de vue qui n'est pas le sien, et aura toujours envie de faire le travail de professeur, le jugeant bien trop subjectif et voulant proposer un point de vue bien plus objectif alors qu'il sera justement bien plus subjectif que le prof. Quand à la hiérarchie, il cherchera toujours à discerner un signe de profit malsain ou de corruption envers ses supérieurs (Autant dire qu'avec certains vice-directeur de ma connaissance, il aura du fil à retordre) alors que lui-même assurera avec exagération son statut de supérieur hiérarchique dès qu'il en aura un. En un mot : c'est un hypocrite.

Décris ici le caractère de ton personnage. Est-il gentil ? Méchant ? Fleur bleue ou brutal ? Extraverti, introverti ? Décris aussi ses goûts et ce qu'il pense des gens supposés être plus hauts que lui hiérarchiquement. Comment se comporte-t-il en cours ? Comment se comporte-t-il tout court ? Minimum 8 lignes.


Etape n°3 : L'histoire


L'histoire
Théo est né en Grèce par un beau matin ensoleillé. Il a passé une enfance dans la simplicité et la joie. Issu d'une classe moyenne, ses journées se résumait, outre l'école, a passer du bon temps avec ses amis sur la plage et à dîner en famille sur la terrasse de sa jolie maison. Son père, un avocat de passion, n'a jamais réussi à percer, ayant tendance à ne pas vraiment protéger ses clients. Mais il inculqua quand même à son fils un fort besoin de justice. Mais Théo en usait très mal, il avait tendance à réprimander tout le monde sans vraiment de raison. Passionné, de manière logique, de comics, il se fit un jour la promesse de devenir un justicier (comme Batman!) Hélas, son rêve allait se réaliser, mais pas de la manière escomptée...

Un jour, alors qu'il était sur la plage, attendant ses amis, ce qui lui sembla être dee primes abords être des touristes fonçèrent vers lui, effrayés. Ils dirent qu'un de leurs amis venaient d'être aggressé, dans la ville, et qu'il se battait en sous nombre. L'esprit de justicier de Théo s'éveilla, et se dirigea droit vers l'endroit indiqué, dans le but d'aider cette personne dans le besoin. Entrant dans une petite ruelle sombre, il n'eut pas le temps de voir quoi que ce soit car un violent coup sur l'arrière du crâne le fit vaciller et il sombra dans l'inconscience.

Il n'a jamais compris qu'il était tombé dans un piège.

En se réveillant, il se retrouva (Suspens) dans une cage, toute petite, qui se trouvait dans un entrpôt, avec tout plein d'autre cage. Fait éttonant, il y avait au sol un parterre de plume, avec des gens qui dormait ici et là. Un homme à la mâchoire édentée se présenta comme le chef de l'établissement. Théo n'écoutait pas vraiment. Il n'entendit pas qu'on comptait lui donner le nom de Jean. Il était en train de se dire que tout ces enfants, en cage, n'était pas traité justement. Et il se promit de les libérer.

Seule cette promesse lui permit de tenir. Cette promesse et celle de devenir un justicier. Lors d'un rare moment de lucidité, il se créa même un nom, bien mieux que ce nom d'emprunt qu'on lui forcait à porter. Dorénavant, pour lui, il s'appellait Thélios. Le reste, ce n'était que douleur.

Les nombreuses séances d'expérimentations, les scalpels, tout cela ne le détournait pas de son but premier. Ses nouveaux membres ne l'éttonait plus. Il avait oublié tout ce qu'il savait sur son passé. Il voulait sauver ces gens.

Un jour, sortant du labo, il passa devant l'homme édenté. Il se mis à le fixer outrageusement, avant de tomber dans l'inconscience, comme couramment.
Il se réveilla sur une table d'expérimentation. L'homme à la dent creuse se tenait là, le regardant en fronçant les sourcils. Mais Thélios lui, le voyait comme auréolé de filament. Ils étaient si rougeoyeant que Thélios crût un instant qu'il était en feu. Il fut pris d'une envie de tirer sur ses filaments... Qui prirent feu instantanément. L'homme hurla de douleur, se pliant au sol, alors que Thélios parvint à s'enfuir, goguenard.

Dans un état second, presque euphorique, il arriva dans l'entrepôt. Il avait une chance qu'il ne laisserai pas passer. Il était de plus en plus faiblard, et était en vérité toujours en transe. C'est pourquoi il découvrit avec stupeur que ses infortunés cammarades étaient tous auréolé de rouge. Croyant que ceux qu'il voulait sauver étaient tous aussi mauvais que l'homme à la dent creuse, il explosa de rage, et voulut à nouveau tirer sur les filaments. La douleur fut horrible, mais pour lui. Un filament rouge apparut derrière lui, tandis qu'il quittait son état de transe. Fébrile, ne comprenant plus rien, il réussi à rejoindre la première fenêtre, sous les cris implorant des enfants, pour s'enfuir... Dans la neige qui tomb ait avec force. Il ne comprit que plus tard que les enfants qu'il avait voulu sauver épprouvait une telle haine contre les scientifiques que leurs pensées étaient tournées vers cette haine légitime. Mais Thélios estimait que la haine n'était jamais justifiable, et les filaments étaient apparu rouge. Ayant partiellement retenu la leçon, il chercha à s'exiler, et tomba finalement... sur Shinsekai.

Écris ici l'histoire de ton personnage ! Son ancien niveau social, ce qui lui est arrivé avant de se faire interner dans le laboratoire, comment il a vécu les expériences, avec qui il était, son retour à la vie normale, comment il a découvert Shinsekai... Minimum 12 lignes !


Derrière l'écran


► Prénom : Ecrire ici...

► Âge : Ecrire ici...

► Sexe : Ecrire ici...

► Comment as-tu découvert le forum ? Ecrire ici...

► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? Ecrire ici...

► D'où vient ton personnage ? Ecrire ici...

► Phrase code :

► Un commentaire ? Ecrire ici...

► Un double-compte ? Ecrire ici...

Merci pour tout !


By Kuma
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 19
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Jugement Angélique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Liste des prédéfinis~-
Sauter vers: