RSS
RSS



 

✘ Abstract Nonsense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: ✘ Abstract Nonsense Mer 1 Juil - 21:52

Examen d'entrée
Shinsekai


image de votre personnage► Prénom : Julian (Juju pour ceux qui veulent ♥)

► Nom : Sparks

► Âge : 19 ans

► Race : Démon gentil et kawaii

► (Ancienne) Nationalité : Américaine.

► Orientation sexuelle : Bi'.



Etape n°1 : POUVOIR


NOM DU POUVOIR :

Bonheur et Horreur.

DESCRIPTION DU POUVOIR :

Ah le bonheur...Presque tout le monde a voulu le ressentir. Beaucoup se posent des questions dessus aussi. Qu'est ce que le bonheur ? L'ai-je déjà ressenti ? Existe-t-il réellement ? Certains se disent même que ce sentiment est juste un mot, qu'il ne signifie rien. Et la vision de l'horreur ? C'est ce qui rend malheureux bien sûr. Et ce sont des événements peu avantageux qui nous arrive. Enfin, tout cela pour dire que Julian voit ceci d'un œil différent. Pour lui, le bonheur sont des accumulations de situations où il n'y a aucun obstacle. Et l'horreur est juste un sentiment que l'on créer nous même. On peut vaincre cette "chose". Rien n'est impossible.

Avec son pouvoir à lui, pour tout dire, le jeune démon peut réussir à faire ressentir ces deux sentiments à quelqu'un.

Mais ce ne sont pas n'importe quelle vision. Ce sont des choses du passé, surtout des situations.
Julian peut faire en sorte que des souvenirs d'une personne refont surfaces. Néanmoins, plus l'individu en question les a oubliés ,plus il est difficile de les faire apparaître. De plus, ils seront flous et peu compréhensives.

Comment cela marche ? C'est simple. Il suffit que le jeune démon prenne dans ses bras la personne (no homo) et se concentre fortement sur lui, en pensant à une chose : Soit "Bonheur" ,soit "Horreur". Julian fait en sorte que le bonheur soit souvent utilisé pour calmer ou rassurer quelqu'un. L'horreur, quant à lui, peut survenir si il a une envie de vengeance absurde envers un individu. Dans ce cas là, c'est la plupart du temps des scènes du laboratoire qui surgissent, puisque c'est là où la personne souffre le plus et que c'est aussi les souvenirs les plus récents. Pour la joie et tout ce qui va avec, ce sont de rares scènes très floues. Comme un moment où on fait de la balançoire ou un court instant de Noël, Que de choses merveilleuses.

L'avantage dans tout cela, c'est que cela a un effet différent à chaque personne. Cela peut les calmer, comme cela peut les effrayer et les mettre en état de choc. A ce moment, si jamais Julian en a besoin, il pourra attaquer avec une arme qu'il aurait pu prendre à tout instant dans l'endroit où il se situait. Profiter de quelqu'un qui est surpris.. Que c'est méchant!

Quand aux inconvénients..il y en a assez. Le principal c'est qu'en l'utilisant, il se fatigue énormément, physiquement et moralement. Il se retrouve vite à court d'énergie au bout de (maximum) trois tentatives. Mais le pire dans tout cela, c'est qu'il ressent aussi la scène, et faire remémorer un moment du laboratoire est une vraie torture pour lui. Il a des fois même du mal à se ressaisir. Comme c'est un habitué et qu'il sait que ce ne sont que des souvenirs, il tient mieux que la personne en question, mais quand même, c'est douloureux. Une scène joyeuse aura tendance à lui faire du bien. Cependant, cela construit son troisième défaut. En faisant cela, il se traumatisme lui même. Tout le monde a la mémoire oubliée, même si certains ont des souvenirs. Lui se permet de révéler la vérité contre son gré, et savoir ce qu'il est lui coûte assez. Il tente de limiter un minimum de rappeler des souvenirs, savoir son passé l’effraie, car même si il ne peut pas utiliser son pouvoir sur lui ,il sait pertinemment qu'il a subit la même chose. En bref, rappeler des horreurs est terrifiant.

C'est bien sûr facile de vouloir faire souffrir les autres. Mais comme on dit, ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse.

Attention, vous devez faire au moins 7 lignes ! Vous devez expliquer comment votre personnage l'utilise, quels sont ses inconvénients, quels sont ses avantages, quand est-ce qu'il a l'occasion de l'utiliser... Il faut que son pouvoir corresponde un minimum à sa race (ex : un démon n'aura en général pas de pouvoir de lumière divine, un hybride baleine ne sera jamais immunisé face à l'électricité.)


Etape n°2 : Descriptions physique
et mentale


Description physique

Julian est un démon, et c'est bien trop visible. Pour commencer, ses cheveux noirs allant à sa nuque et qui sont plutôt en bataille se mélangent assez bien avec ses yeux jaunes qui sont assez visibles et marquants. Oui, ce sera l'une des choses qui vous intriguera en le rencontrant. Des yeux jaunes! Ce n'est pas avantageux, il faudrait mettre des lentilles pour qu'il aille dans le monde des humains.
Enfin si ce n'était que les yeux... Pour Julian, aller dans le monde humain, c'est presque impossible. Du moins, si il ne fait pas nuit et qu'il ne porte pas de capuche. Sa peau est légèrement grise, ce qui fait de lui une créature exclue de la "vraie" société. Et là, il ne voit pas comment il pourrait cacher cet aspect de lui.
Il n'est pas très grand non plus et se situe dans la moyenne niveau poids. Il faut avouer qu'il a peu d'appétit et que grandir pour lui ne signifie rien d'important. Sa petite taille le rend assez mignon, héhé.

Au niveau de sa race, il laisse librement tout ses attributs visibles au pensionnat. N'osant que rarement sortir dans le monde humain, il laisse exposer ses ailes noires ressemblant étrangement à des ailes d'anges. Elles ne sont pas d'une grande taille et il peut se balader tranquillement sans que cela pose problème. La seule fois où il les cache, c'est pour aller en cours. Cependant, elles ont l'air d'être abîmées car le jeune démon n'a jamais réussi à voler. Il a une queue comme tout les démons qui est jaune. Celle-ci se termine comme on se l'imagine, c'est à dire en as de pique. Elle atteint ses pieds et reflète ce qu'il pense. En temps normal, elle traîne et va vers le bas. Mais dès que Julian est surpris, effrayé, ou même (rarement) content ,elle se relève. C'est un point sensible à lui qui peut rapidement le trahir. Même l'effleurer lui provoque des frissons. Par contre, vous pouvez toujours la caresser, il réagit comme un chat et ça le rend nerveux (kawaii desho ?). Des fois, il se demande même si il devrait pas l'enrouler autour de son torse pour la cacher. Puis pour finir, il a des cornes jaunes un peu pointues qui ne sont pas gênantes et faciles à cacher, mais il ne le fait pas car il n'en ressent pas le besoin. On pourrait le confondre de loin à un ange, mais c'est bien un démon.

Décris ici physiquement ton personnage. Un minimum de 8 lignes est imposé. Indique la couleur de ses cheveux, de ses yeux, sa corpulence, sa taille, son poids, ses attributs de race...


Description mentale

Oh Julian. Beaucoup de choses lui passent par la tête. Tout d'abord, c'est un garçon un peu têtu et bizarre. Son tempérament est sans arrêt calme et discret. Une personne parfaite pour se dissimuler dans la foule, dirait-on. Il ne cherche pas à attirer l'attention la plupart du temps, loin de là. Pour lui, il n'a pas besoin de devenir meilleur à quelque chose, et il abandonne rapidement. Juju' est un peu seul et a plutôt peur d'avoir un contact avec un individu. Il s'en fiche de pas mal de choses à vrai dire, comme les différences des personnes. C'est vrai, vous avez beau être un ange, mais on s'en fiche, le démon ne va pas y faire attention, encore moins vous juger pour cela. Même si l'adolescent a cette qualité, il faut avouer que ça pourrait lui retomber dessus. Aussi, déranger des personnes, ça ne lui a jamais plût. Comme toute personne, il a évidemment des limites à sa patience, mais il regrette toujours de montrer des scènes du laboratoire à quelqu'un, juste parce qu'il était énervé. Il aimerait s'excuser, mais il n'y arrive jamais. Il ne veut pas prouver qu'il avait tord, ou qu'il est plutôt faible.

En bref, c'est un timide qui a peu confiance en lui. Il arrive pourtant à parler haut et fort, mais il le fait toujours avec un ton d'hésitation. Les choix, cela n'a jamais été facile pour lui. Il pourrait mettre plusieurs jours à se décider. Au final, le mieux ,c'est d'être un humain ou une créature ? Il n'a jamais voulu trancher entre ces deux possibilités.
Puis, c'est toujours avec du mal qu'il accepte les compliments. Rapidement, il se fait des films, et il peut devenir étrangement triste après cela.

Quant à ses supérieurs, il les considère comme de bons gens, mais sans plus. Après tout, on a bien dit qu'il s'en fichait de pas mal de choses. En voilà un autre exemple. Il ne va pas jusqu'à admirer quelqu'un, la féliciter, ou quoi que ce soit du genre, si ce "quelqu'un" en question est plus fort que lui. C'est juste une personne comme une autre. Rien de plus.

Et les cours ! Oh oui les cours. Encore une fois, Julian n'y prête pas vraiment attention. C'est un bon élève, vraiment. Mais il n'en a jamais vu l'utilité. Il travaille sans savoir pourquoi. Cela peut paraître étrange, mais pour lui, c'est logique. L'ignorance, c'est toujours mieux de toute façon.

Avant tout, ce sentiment d'inconfiance et ce mal à l'aise constant viennent de son pouvoir. Il est bien sûr traumatisé de savoir que c'est un pauvre humain qui a été déformé et mutilé. Juste pour quoi ? Pour des expériences. Des stupides expériences. Julian n'a pas envie de s'en plaindre. Le destin ,le hasard, les accidents, et tout le reste. On ne peut pas le prévoir. Et si ce n'était pas lui, cela aurait été un autre enfant, qui aurait avec un peu plus de recul, pensé la même chose. C'est donc pour cela qu'il ne pleure pas sur son sort.

Décris ici le caractère de ton personnage. Est-il gentil ? Méchant ? Fleur bleue ou brutal ? Extraverti, introverti ? Décris aussi ses goûts et ce qu'il pense des gens supposés être plus hauts que lui hiérarchiquement. Comment se comporte-t-il en cours ? Comment se comporte-t-il tout court ? Minimum 8 lignes.


Etape n°3 : L'histoire


L'histoire
Julian est né comme tout le monde. Et comme tout le monde il a eu une enfance. Au début, c'est facile d'avoir des amis, et les conflits ne durent que peu de temps. Donc logiquement, le garçon n'avait eu aucun mal à avoir beaucoup de gens en contact. D'ailleurs, son meilleur ami n'était qu'autre qu'une fille du nom de Jessica. Elle était adorable et gentille, très maladroite et aussi discrète que lui. En effet, même enfant, Julian ne cherchait pas les problèmes et était un enfant admirable.

Malheureusement, tout n'était pas parfait. D'abord, c'était la disparition soudaine et mystérieuse de Jessica. On s'était tous dit qu'elle allait revenir, que rien de mal ne lui était arrivé. Néanmoins, les jours passaient et il n'y avait aucun signe de vie. C'était alors douloureux de voir les affiches de recherches et d'écouter à la télévision les nouvelles parlant d'elle. Et les jours se défilaient encore et encore. Julian était encore jeune et n'avait eu aucun mal à tourner la page, même si il y pensait souvent, il ne comprenait pas cette disparition. Vu que c'était une amie d'enfance, il n'était pas traumatisé. Il n'avait rien dedans qui aurait pu le rendre fou.

Non, au contraire. Ce qui lui a coûté, c'était ses parents qui n'avait rien d'un couple. Sûrement que l'amour n'avait pas duré. Ou tout simplement qu'ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre. Les disputes éclataient souvent et ça en devenait insupportable. A cette période, Julian avait déjà 15 années, et pour lui, il n'en pouvait plus d'entendre tout les jours ces foutues engueulades. Il avait bien grandi depuis à vrai dire. Son caractère s'était affirmé et il était presque froid et détestable. Tout ça à cause de qui ?  Maman et papa qui ne peuvent pas se parler sans crier une seule fois! Pourquoi ne pas divorcer ? Ça serait bien plus facile, et mieux. Finalement, Julian avait craqué. Sur un coup de tête, il s'était dit qu'il allait fuguer d'ici. C'était très peu mature, et il en avait conscience. Mais c'était trop, il en avait marre. Il allait peut être se réfugier chez un ami, celui qui habite le plus loin serait le mieux. Il avait tout planifié à l'avance. Il savait par où passer, et il avait préféré les rues discrètes et les raccourcis, si jamais on le voyait. Il avait aussi laissé un mot pour ses parents. Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter.

Pourtant, il y avait cette ruelle.
Menu d'une capuche, et fondu dans le noir, il s'était pourtant arrêté pour regarder plusieurs hommes en train de menacer un enfant qui ne cherchait qu'à fuir. Il était en train de contempler la scène et s'était bloqué dessus. Il était surpris. Où allait ce foutu monde ? Est ce que c'était des pervers ? Les gens sont horribles. Il restait muet alors que le gamin l'avait remarqué. Il lui criait à l'aide et Julian ne savait pas comment réagir.

Il devait agir, mais il n'y arrivait pas.
Il devait l'aider, mais pourquoi aucun son ne sortait de sa bouche ?
Il devait juste faire une chose, pour une fois.

Sur une pulsion, il s'était précipité sur l'un d'entre eux et l'avait fait reculé. Les autres, étonnés, s'arrêtèrent pour regarder l'adolescent. A ce moment, l'enfant en profita pour s'en aller en courant et en pleurant. Julian était fier de lui, et regardait le garçon fuir au loin, jusqu'à se reprendre et se retourner. Ils discutaient, les hommes parlaient entre eux.
« Qu'est ce qu'on peut faire ?! Notre sujet d'expérience nous a échappé et on est en danger! A cause de ce gamin ! »
« Il faut l'empêcher de prévenir la police! Attrapez-le, c'est notre nouveau sujet! »
« Eh oh! Je sais pas qui vous êtes ,mais laissez moi! » reprit Julian, totalement perdu
« Tu ne penses pas qu'il est trop vieux ? Il doit déjà être au lycée! »
« On s'en fiche, prenez-le ! »


Il avait pourtant commencé à reculer et à courir pour sa vie, mais ce fut en vain. Ils étaient trop rapides. Il s'était senti assommé, un coup à la tête sûrement. Il avait juste une dernière fois regarder cette ruelle et la silhouette de l'enfant, s'échappant toujours aussi vite qu'il pouvait. Ce fut ensuite le noir. Le noir complet.

---------------------------------------------------------------

A présent, maltraité sur une table d'opération. Il avait juste compris ce qu'il se passait depuis le début. Si il avait été égoïste ou si il n'avait pas été immature, il aurait pu continuer à vivre sa vie normalement. Et qu'est ce qu'il fait maintenant ? Il endure depuis trois années le même cirque.

C'était donc pour cela ces disparitions d'enfants mystérieuses. On les mutile, on les fait souffrir, sans anesthésie, sans rien. Juste comme ça. Et on entend leur cris, des souffrances aiguës. Julian lui s'en empêchait, alors qu'on le cisaillait dans tout les sens, il se mordait juste la lèvre jusqu'au sang pour se retenir de hurler. Il avait bien saisi qu'il devait faire avec, qu'il ne pouvait pas s'échapper. De plus... Jessica était juste là. Oui. Il la voyait dans une cage, toute déformée, son visage innocent détruit par la tristesse, ses yeux bruns vides, ses cheveux qui ne sont plus coiffés depuis longtemps. Il l'avait reconnue, il s'était souvenu d'elle. C'était donc ici où elle était passée.. Ils n'avaient jamais pu réussir à parler, Jessica ne répondait plus, elle semblait déjà morte alors qu'on pratiquait toujours des expériences sur elle.

Quatrième année.
On a de nouveau pris son corps pour la déformer. Et Julian était à son tour dans une cage, à observer. La jeune fille ne bougeait plus et cela faisait bien trop mal à l'adolescent. Où était passé son enthousiasme, sa joie, et sa maladresse qu'elle avait avant ? Il avait du mal à croire que c'était elle, mais un homme avait prononcé son nom et prénom lors d'une conclusion d'un de leur « test ». Il s'arrêtait un instant de regarder le massacre, et cet instant dura une heure, deux heures, trois heures, jusqu'à ce qu'une discussion le retira de ses pensées,
« On a échoué. On a trop voulu faire cette fois-ci. »
« Le sujet N°5 est-il véritablement mort ? »
« Il fallait s'y attendre. On essayera de faire moins de test avec le sujet N°13. »


La mort. La simple et unique mort.  C'était un bouleversement. Il fallait dire qu'il s'y accrochait à Jessica, même si elle semblait déjà sans vie depuis un bon bout de temps. Maintenant, c'était fini, il n'avait plus de quoi garder le morale. Alors qu'on ouvrait sa cage, il refusait de bouger, il avait déjà commencé à pleurer.
« Sujet N°13, lève toi. »
« Je m'appelle Julian, pas Sujet N°13. »
« Lève toi. »


Il s'apprêtait à répondre non. Qu'on le forçait ou pas, il refusait de céder de nouveau face aux expériences, il sentait déjà les effets sur lui. Il n'était plus humain. Alors qu'un des hommes allait l'obliger à se lever, un autre arriva en criant qu'ils avaient été repérés. C'était à ce moment la panique, ils devaient « fuir ». Julian à cet instant, accompli l'ordre qu'il avait reçu et se redressa pour pousser tout les scientifiques. Il pouvait s'enfuir ! Cela devait être la police, la police ! Il était heureux, mais ce bonheur dura peu de temps. Il sentit son bras se faire prendre, et son corps se glisser.

La chute. Il s'apercevait qu'il avait été poussé maladroitement par un des scientifiques qui voulait le rattraper. Il avait sentit la fenêtre se briser et des fragments lui poignarder à sa main, comme à sa jambe.
Et alors qu'il voulait juste crier ,il avait juste perdu connaissance, il ressentit un déchirement dans son dos et une envie de dormir profonde.  

A son réveil, il n'y avait qu'une sensation d'herbe frottant sa joue. Ses yeux s'ouvrirent lentement, il ne se souvenait de plus rien. Il avait juste mal à ses ailes, qui étaient déchirées. Des bouts de verre traînaient aussi par terre. Quand il relevait la tête, il ne savait même pas où il était. Il regardait juste une belle brune qui lui souriait. Elle avait de magnifiques ailes elle aussi, c'était le paradis ? C'était un ange, un véritable.
« Est-ce que tu.. ? »
« Bienvenue à Shinsekai ! »
« Huh ? »


Il releva les yeux pour observer. D'abord le grand bâtiment, puis la demoiselle. Son visage ressemblait étrangement à celui de Jessica. Elle était magnifique. Julian fit un maigre soupir en se relevant, la jeune fille l'aida et lui parla du pensionnat. Tandis qu'il comprenait, le souvenir de Jessica disparaissait peu à peu. Elle n'était malheureusement plus de ce monde. Elle ne sera jamais là. Ni dans la mémoire de Julian, ni dans le monde des humains.

Écris ici l'histoire de ton personnage ! Son ancien niveau social, ce qui lui est arrivé avant de se faire interner dans le laboratoire, comment il a vécu les expériences, avec qui il était, son retour à la vie normale, comment il a découvert Shinsekai... Minimum 12 lignes !


Derrière l'écran


► Prénom : Melody (sans accent ah!)

► Âge : 12 ans.

► Sexe : Travesti.

► Comment as-tu découvert le forum ? La directrice.

► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? Une fiche de liens fournis par le forum ? Ryuku sait bien coder et sa fiche de liens à lui et Tina est bien faite! Après elle ne serait pas obligatoire, mais elle serait pratique pour ceux qui ne savent rien en code

► D'où vient ton personnage ? Karkat Vantas de Homestuck.

► Phrase code :

► Un commentaire ? Les gens meurent quand on les tue !

► Un double-compte ? Amelia Chretien.

Merci pour tout !
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: En effet
Pouvoir: Horreur / Bonheur
Âge du personnage: 19
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 19
Localisation : Sûrement dans son coin en train de déprimer
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense Mer 1 Juil - 23:21

Boudiou, tu m'a presque fait pleurer! ça n'a rien à voir, question de style, avec Amélia. Très belle gestion du DC!
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense Mer 1 Juil - 23:28

Vraiment ? Awww!
Faire deux personnages opposés en caractère , ça m'intéressait! Puis faire un démon gentil, c'était kawaii.

Merciii Monokuma !
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense Jeu 2 Juil - 7:01

Ah oui je comprends pourquoi tu disais qu'il y avait des choses qui se ressemblait Very Happy En tout cas bravo pour avoir fini ta fiche ^^ Tina et Ryuku ont plein de fiche à corriger en ce moment x)
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 19
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense Ven 3 Juil - 0:13

Bienvenue, je vais m'occuper de toi ^-^

Tout me semble bien, donc ..

Félicitations
Bravo, Julian Sparks,tu es validé ! Les portes de Shinsekai s'ouvrent à toi ! Après une longue fiche à compléter, te voilà enfin parmi nous !

Tu peux désormais accéder à la chat box et rp où tu le souhaites ! Nous t'invitons dès maintenant à faire ton inventaire, à demander des rps si besoin et à créer ta fiche de relation

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je t'attribue la chambre n°4 de l'aile des garçons !! Tu peux donc saluer ton colocataire, Five Regan!





☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 76
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense Ven 3 Juil - 0:42

MERCI, LE MATOU. <3 <3

C'EST QUOI CES COEURS LA ?! JE REFUSE Y'A QU MOI QUI EN FAIT A HEICHOU LKJBGHYJK #Tina
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: En effet
Pouvoir: Horreur / Bonheur
Âge du personnage: 19
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 19
Localisation : Sûrement dans son coin en train de déprimer
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ✘ Abstract Nonsense

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
✘ Abstract Nonsense
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI: POLITICAL AND CONSTITUTIONAL NONSENSE!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Fiches acceptées-
Sauter vers: