RSS
RSS



 

L'abeille cool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: L'abeille cool Mar 23 Juin - 19:16

Examen d'entrée
Shinsekai


image de votre personnage► Prénom :Kazuko.

► Nom : Sasaki.

► Âge :12 ans.

► Race : Enchanteresse.

► (Ancienne) Nationalité : Japonaise.

► Orientation sexuelle : Hétéro.



Etape n°1 : POUVOIR


NOM DU POUVOIR :

Fils. C'est tout.

DESCRIPTION DU POUVOIR :

1) Utilisation.

Le pouvoir de Kazuko semble de base très simple. C'est un peu comme si elle était une araignée (mais ce n'est pas une hybride.). Elle peut créer des fils et les manipuler, voilà tout. Ils ne présentent pas sous forme de toile, mais forment une ligne droite reliant deux objets solides. En tant qu'encheteresse, elle ne possède pas une forte résistance comme les cyborgs, ou même des ailes et des attributs physiques aussi améliorés que les hybrides. Elle est plutôt rapide, mais n'atteindra par cela jamais le niveau de "bonus" des autres races. Mais comme elles sont toutes égales, vous vous doutez bien que le pouvoir de Kazuko ne se limite pas à la création de fils. Elle peut (et en acquerra davantage par la suite) leur donner différentes propriétés.
Elle peut :
- les rendre très tranchants.
- leur donner un aspect peu visible.
- les rendre collants.
- les rendre résistants (mais pas encore suffisamment pour stopper une grosse épée ou pour que quelqu'un puisse circuler avec.)

Ces fils, si utilisés en grande quantité, sont également très handicapants, pour les mouvements par exemple. Même sans la propriété de résistance utilisée, les fils de Kazuko restent plus durs que ceux d'une araignée, et de ce fait, il faut donner de grands coups dedans pour avoir l'espace libre. Vous devinez donc que ce pouvoir est très utile pour ralentir les ennemis, quelque soit leur nombre.

Les fils de Kazuko sont à la fois physique et magique. Ils peuvent atteindre la magie des autres et peuvent même couper une boule de feu (c'est badass ça) issue uniquement d'énergie magique. Bah oui, c'est pas une enchanteresse pour rien. De la même manière ses fils atteignent aussi bien les êtres faits de magie que ceux "physiques" (les gens normaux ohlala)

2) Limite & modalités d'utilisation

Il faut aller voir le magasins participants et ... ok. On y va sérieusement. Kazuko serait vraiment très puissante si ses pouvoirs n'avaient aucune limite, mais bon, c'est triste, il y en a. Comme précisé en haut, il faut que le fil soit tracé entre deux objets solides ou végétaux. Bien sûr il faut que les végétaux en eux même soient résistants, par exemple elle ne pourra pas s'appuyer sur des fleurs, mais sur des arbres. Il suffit à Kazuko de poser ses mains sur l'endroit d'où elle veut faire partir son fil et de penser à l'endroit où il s'arrêtera. Les choses ne sont pas si simples que ça, vous le verrez dans les inconvénients.

Pour ce qui est de la quantité, elle n'est pas trop limitée là-dessus. Elle peut en faire beaucoup à la fois, mais pas en même temps, voilà tout. Cependant, elle ne peut pas en faire plus de 10 dans un rayon de 20m. Ah, aussi, ses fils atteignent au maximum 20m de longueur, et encore, cela la fatigue beaucoup quand ils sont tous très longs.


3) Inconvénients

A. Ce n'est qu'une précision, mais Kazuko n'est pas immunisée face à ses fils. Elle est très adroite pour les éviter, tout ça, mais si vous êtes très intelligents, vous pourrez peut-être un jour réussir à lui faire prendre ses propres fils.

B. La nuit, quelque soit la propriété utilisée, ses fils sont très voyants, et les yeux de Kazuko brillent, c'est swag mais pas discret.

C. Ses fils ne peuvent prendre aucune propriété si il fait plus de 35°C ou moins de -5°C. Si elle vient de se prendre de la glace dans la tête ou une boule de feu, elle ne peut donc plus utiliser son pouvoir pendant 5 minutes.

D. Bien sûr, si elle force de trop, elle peut se sentir épuisée et s'évanouir, mais surtout elle est entourée d'une brume noire drainant lentement son sang.

E. Lors de l'utilisation de son pouvoir, en pleine création d'un fil, c'est le moment pour la toucher avec de l'eau. Quand elle crée un fil donc, elle et très vulnérable face à l'eau et rien que de la toucher peut la couper.

4) Avantages

Bon, j'ai un peu mis les avantages de ce qu'elle sait faire en haut donc je mets juste un truc, ok ?

Ses fils sont capables de dissoudre, enfin de détruire complètement (on va pas tout tout mélanger) le mercure, et son corps y est immunisé.

5) Pour le futur

Kazuko compte ajouter de nombreuses propriétés à ses fils, par exemple leur donner un élément, les rendre très vibrants, et surtout réduire ses limites. Qui sait, peut-être un jour saura-t-elle créer autant de fils qu'elle veut et leur donner une longueur infinie ?



Attention, vous devez faire au moins 7 lignes ! Vous devez expliquer comment votre personnage l'utilise, quels sont ses inconvénients, quels sont ses avantages, quand est-ce qu'il a l'occasion de l'utiliser... Il faut que son pouvoir corresponde un minimum à sa race (ex : un démon n'aura en général pas de pouvoir de lumière divine, un hybride baleine ne sera jamais immunisé face à l'électricité.)


Etape n°2 : Descriptions physique
et mentale


Description physique

Kazuko est une jolie petite fille qui semble aux premiers abords très frêle. En effet, c'est une enfant de petite taille pour son âge, mesurant à peine 1m45 et pesant seulement 27 kg. Tout ce qu'il y a de petit et maigrichon. Son visage légèrement arrondi ne laisse passer aucune émotion, et aussi aucune imperfection. Il semble véritablement inexpressif, mais si l'on devait coller un autre adjectif dessus, on devrait sans doute mettre "triste" ou "mystérieux". Elle possède de grands yeux froids de couleur rose, aux pupilles plus foncées, qui sont le seul "flash" de son visage, enfin d'elle toute entière. Eh oui, son teint pâle et ses courts cheveux blanchâtres ne se font pas autant remarquer qu'un teint réchauffant et une belle tignasse rouge vif. En parlant de cheveux, il faut dire que les siens semblent sobres aux premiers abords mais deviennent très intrigants lorsqu'on se rend compte qu'ils sont aussi doux que du velours et tout aussi lisses que sa peau. Ils sont en permanence détachés et cachent toujours ses oreilles.

Sa démarche est toujours très silencieuse, on ne l'entend pas arriver. On aurait tendance à la qualifier de mignonne plutôt que d'élégante, bien que Kazoku se déplace déjà comme une vraie femme. Elle n'a strictement aucun mal à se déplacer, bien qu'elle soit très bien couverte, comme vous allez pouvoir le voir.

Vous verrez toujours Kazoku avec son attirail de ninja, si l'on peut dire. Sa façon de s'habiller est vraiment particulière, et bien qu'aucune couleur qu'elle porte n'attire l’œil, elle se fait beaucoup remarquer par ses vêtements. Pour commencer, elle porte un chapeau (moi = aucun vocabulaire pour les vêtements) avec une bande turquoise vers le bas et une tête de mort rose de chaque côté. A l'arrière de ce couvre-chef, on peut voir de chaque côté également une bande noire très légère, s'arrêtant seulement au niveau du bassin. Kazoku porte également une écharpe noire, dont les bouts semblent "déchirés", qui lui cachent parfois la bouche. Elle porte sur les avant bras des... des... des des des... des machins en fer (ça peut pas être des gants, si ?) assez solides, dont elle peut se servir pour parer certaines attaques. En dessous, elle possède de longues mitaines noires lui arrivant aux trois quarts des bras. Kazuko porte une sorte de kimono bleu sombre dénué de manche, s'arrêtant un peu en dessous du bassin. Pour les jambes, elle porte des sortes de collant, s'apparentant à un legging, noir, et plus bas, elle possède des jambières de la même matière que pour les mains. Autrement, elle porte des sandales, en dessous desquelles sont toujours les collants.

La voix de Kazoku, elle aussi, est froide et peu expressive. Elle penche davantage vers l'aigu que le grave, mais la petite n'a pas non plus une voix de crécelle. Bien que la mue soit peu présente pour les filles, on entend qu'elle n'a pas encore mué et qu'elle possède encore une voix d'enfant.

Ah, pourquoi on n'a toujours pas parlé de ses atouts féminins ? Parce qu'elle n'en possède pas, voyons ! Sa poitrine est comparable à l'ombre d’œufs sur le plat, oui oui. De ce côté là, c'est à peine plus développé que chez un enfant de trois ans. Kazuko a la même attitude tout au long du mois, vous devinez bien que petite rivière coule rouge n'est pas encore venue.

Décris ici physiquement ton personnage. Un minimum de 8 lignes est imposé. Indique la couleur de ses cheveux, de ses yeux, sa corpulence, sa taille, son poids, ses attributs de race...


Description mentale

Comme vous l'imaginez, Kazuko est une petite kuudere. Aux premiers abords, elle semble extrêmement froide, voire même sinistre. Il y a une certaine aura aussi mystérieuse qu'effrayante qui se dégage d'elle. Elle est très intrigante, et malgré sa petite taille, Kazuko peut être assez intimidante. Dès qu'on la voit, on ne sait pas comment l'aborder, ce qu'elle pense de nous... C'est toujours gênant de parler à des gens comme ça, et pourtant, Kazuko n'est pas aussi inhumaine que vous le pensez. Elle est très froide au début, et vous répondra toujours comme si elle ne se souciait pas de ce dont vous lui parlez. Vous pouvez lui faire beaucoup de réflexions désagréables, elle ne vous répondra pas. Oui oui, comme vous le pensez, Kazuko est une gentille petite fille mature et très très calme. Mais elle serait capable de vous tuer de sans froid si on lui demande. Enfin, si un supérieur hiérarchique lui demande. Car oui, elle a un rapport très spécial avec la hiérarchie. C'est simple, elle peut faire tout ce que ses supérieurs lui demandent. Tuer quelqu'un ? D'accord. Se mutiler ? Pourquoi pas. Enfin non, elle n'est pas folle à ce point. Elle garde quand même un peu de conscience face à ses supérieurs, depuis peu d'ailleurs, et il y a certaines choses la concernant qu'elle refusera de faire, mais si cela concerne les autres, pas de problème. Elle aura du mal à tuer quelqu'un qu'elle aime, et encore plus à se tuer elle même, mais mutiler un inconnu ne lui fait ni chaud ni froid, si c'est pour le travail (lol). Pourquoi ? Parce qu'après ce qu'elle a vécu, après ce qu'on lui a mis dans la tête, elle peut agir comme un robot. Kazuko peut faire une croix sur ses émotions si c'est pour satisfaire des gens ... qui lui font peur. Elle a toujours eu très peur des gens qui sont qualifiés "d'au-dessus" d'elle, mais encore plus depuis son expérience dans les laboratoires. Elle sait maintenant qu'il ne faut surtout pas les décevoir, qu'il faut leur obéir, et qu'il faut éviter de les contrarier, parce qu'ils sont capables de vous faire tout ce qu'ils veulent dans ce monde. Bon, changeons un peu le sujet.

Kazuko n'est pas du tout habituée à recevoir des compliments, et de ce fait, vous monterez très vite en son estime si vous lui dites que ce qu'elle fait est bien, qu'elle est bien, que c'est rare de voir quelqu'un comme ça. Même si elle se rend compte que c'est ironique, elle le prendra quand même bien. Ces mots sont tellement rares pour ses oreilles et son cerveau qu'elle préfère les recevoir, même s'ils sont hypocrites ou moqueurs. De toute façon, Kazuko se fiche bien que les gens soient hypocrites ou se fichent d'elle en général. Qu'ils soient cons, c'est leur problème. En général, elle ignore les gens qu'elle n'aime pas, mais il lui arrive de s'énerver au bout d'un moment, et de leur trancher la tête par exemple.

Bon, et on si on dégageait trois secondes le côté machine ? Si vous êtes très gentil avec elle, tout ça, tout ça, peut-être qu'elle finira par s'ouvrir à vous. Mais attention, elle ne vous ouvrira pas son cœur si vous ne lui ouvrez pas le votre, et vous devrez toujours faire le premier pas. Kazuko est d'une nature très méfiante, et vous ne pourrez jamais changer ça. De toute façon, Kazuko estime qu'au point où elle est, elle ne pourra plus changer. Même si elle vous apprécie, sa voix aura toujours ce petit éclat de givre. Mais ça ne l'empêchera pas de lâcher à un moment qu'elle vous aime bien, et qu'elle peut tuer pour vous. Euh, et qu'elle est prête à faire beaucoup de choses pour vous, je veux dire ! Ca lui vient parfois soudainement de vous avouer ça, mais c'est assez rare, et il faut déjà avoir creusé assez loin pour qu'elle vous dise ça. Et pour que vous soyez son confident, vous pouvez toujours courir ! Kazuko garde et gardera toujours ses secrets pour elle, et pour personne d'autre. D'ailleurs si vous lui confiez un secret, ne vous inquiétez pas, elle sera muette comme une tombe, mais si vous ne l'intéressez pas, peut-être bien qu'elle va l'oublier.

Non, Kazuko n'est pas du tout hautaine, loin de là ! Il y a juste des personnes qu'elle trouve moins intéressantes que d'autres. Elle se permet de les juger, oui, mais ce n'est pas pour autant qu'elle va leur cracher dessus et mal se comporter avec eux. Pour elle, ceux qui sont égaux à elle ou qualifiés d'inférieurs, sont tous au même rang. Il n'y a que les gens supérieurs hiérarchiquement à elle avec qui elle se comporte différemment.

Autrement, Kazuko ne semble pas très joueuse. En général, elle ne fait pas les choses pour s'amuser mais dans un but précis. Si vous lui demandez de vous amuser avec vous, il y a une chance sur deux qu'elle accepte, pour vous faire plaisir, mais si elle a quelque chose d'autre à faire, elle refusera forcément. Et surtout si vous êtes en train de la harceler (et que vous ne lui êtes pas "supérieurs" bi1 sur), vous allez vous faire calmement gifler.

En ce qui concerne l'école, elle n'a pas vraiment de difficulté. Elle est assez intelligente et a des bonnes notes, étant assez en avance pour son âge.  L'école c'est pas sa vie, mais bon, si elle peut être félicitée pour avoir simplement des bonnes notes, eh bien pourquoi pas.

A son âge, Kazuko n'est absolument pas intéressée par le grand amour, ni même par les garçons immatures, mais elle veut encore moins connaître les autres filles. Elles sont souvent chiantes, à gueuler au moindre incident et à n'avoir que pour unique centre d'intérêt les manucures et avoir le fameux fond de teint en solde.

Jusqu'ici, Kazuko n'a jamais vraiment agi pour le bien commun et ne souhaite pas le faire. Elle ne fait pas beaucoup de bonnes actions, mais encore moins de mauvaises non plus. Elle a décidé que ça ne la concernait pas, alors elle ne s'en préoccupe pas du tout.

Décris ici le caractère de ton personnage. Est-il gentil ? Méchant ? Fleur bleue ou brutal ? Extraverti, introverti ? Décris aussi ses goûts et ce qu'il pense des gens supposés être plus hauts que lui hiérarchiquement. Comment se comporte-t-il en cours ? Comment se comporte-t-il tout court ? Minimum 8 lignes.


Etape n°3 : L'histoire


L'histoire

C'était une nuit calme, dans un hôpital austère. Malgré la sale ambiance, la mère de Kazuko était tellement heureuse. Son enfant était enfin né ! Après tant d'essais ! Elle aurait presque cru être stérile. Après quelque temps, une fois que tout fut rentré dans l'ordre, Kazuko découvrit enfin sa maison. Une maison ordinaire, de taille moyenne, moyennement meublé, dirons nous. C'était là qu'elle allait passait les premières années de sa vie... Bien sûr, elle ne le comprit pas sur le coup, ce n'était encore qu'un bébé.

Kazuko était seule avec sa mère, à l'intérieur de cette petite maison, ne pouvant que regarder la plaine désolée s'étalant face à elle. Elle avait bien grandi, déjà 3 ans... La solitude hantait sa "famille", mais cela ne gênait pas la petite. Comme l'école maternelle n'était pas obligatoire (enfin peut-être si au japon, j'en sais rien laissez moi), sa mère lui épargna ces trois années loin de chez elle. Mais dès qu'elle eut 5 ans, Kazuko comprit qu'elle ne devait pas rester vivre aussi loin de la société. La petite fille ne comprenait pas ce que faisait sa mère ; cette dernière allait et venait sans cesse dans la maison. L'enfant, très mature pour son âge, se demandait déjà comment faisaient-ils pour vivre. Pourquoi son assiette était pleine chaque soir, alors que son foyer ne faisait rien ? Ils ne méritaient pas cet argent, puisqu'ils ne travaillaient pas !

A l'âge de six ans, Kazuko était désormais obligée d'aller à l'école. Ignorer le reste de la société et s'enfermer dans une bulle n'allait en rien lui garantir un avenir, puis elle ne voulait pas devenir comme sa mère : une fumeuse au chômage, élevant seule un enfant tout aussi à l'écart qu'elle. Lors de son premier jour, Kazuko n'osa même pas ouvrir la bouche tant elle était comblée. Il y avait des gens comme elle ! Aussi grands, aussi joueurs ! Etait-ce ça, l'homme ? Ou bien, l'enfant ? Que dis-je, un enfant moyen, parfaitement intégré à la société ? Le second jour, Kazuko parvint à adresser la parole à un enfant. Elle était si heureuse qu'il lui ait répondu... "Bonjour", avait-il dit. Il parlait comme elle ! Cette découverte la rendit encore plus euphorique...

Après une semaine à l'école, Kazuko commença à raconter ses exploits à sa mère, mais cette dernière n'était pas très réactive. Elle s'en foutait, en gros, et ça, sa petite gosse l'avait bien remarqué. Pourquoi faire un enfant, si c'est pour l'ignorer comme ça ? N'avait-elle aucune importance pour sa mère ? La nuit, Kazuko se tortura l'esprit en y pensant. N'était-elle qu'un poids ? Un essai, pour voir ce que ça faisait, d'avoir un enfant  ? L'enfant se leva et avança discrètement vers la cuisine. Elle, elle faisait des efforts. Ce n'était pas à elle de s'effacer pour laisser le silence de sa mère la hanter. La gamine attrapa le couteau de cuisine et le fixa. Est-ce qu'une petite lame comme ça pouvait ramener une personne à la raison ? Elle la lâcha brusquement, surprise par ce qu'elle allait faire. Comment pouvait-elle y penser un seul instant ? Tout à coup, elle vit une lumière s'allumer. Kazuko oublié que sa mère avait le sommeil très léger ! Effrayée par sa future sentence, elle ouvrit la fenêtre et s'enfuit. Elle courut rapidement, ne sachant pas trop où aller. Soudain, elle buta contre une blouse blanche. Non, un homme. Ses lunettes luisaient, renvoyant la faible lumière du réverbère. Il avait un grand sourire rassurant, que Kazuko ne comprit pas. Qui était-il ?

Le vide. Du noir. Du blanc. Des secousses. Puis elle était là. Dans cette cage semblant aux premiers abords petite, alors que Kazuko rentrait parfaitement dedans. Elle était jeune, petite, maigrichonne, alors de toute façon, dans quoi ne pouvait-elle pas entrer ? Les autres, autour d'elle, semblaient s'agiter. Après sa classe, c'était l'endroit où il y avait le plus de monde qu'elle connaissait. Kazuko voulait bien y rester, si tout allait bien... C'était toujours mieux que d'être paumée, avec une mère stupide. Ces pensées étaient tellement dures, de la part d'une petite fille de six ans, mais elle avait été née dans l'ombre, et l'ombre de sa mère l'empêchait de voir la lumière.

On ouvrit soudainement sa cage. Le scientifique qu'elle avait vu lui tendit la main pour qu'elle sorte. Kazuko se demandait ce qu'il lui voulait. Qui était-il ? Docilement, elle sortit de sa cage et se leva. Ses frêles jambes peinaient à la retenir de tomber. Ce n'était qu'à ce moment-là qu'elle se rendit compte qu'elle était sur le point de tomber.

"Comment t'appelles-tu ? lui demanda le scientifique en la retenant.
-K-Kazuko..."

Elle avait eu beaucoup de mal à prononcer ces mots. Sa bouche n'était définitivement pas faite pour être ouverte. Le scientifique la prit avec douceur dans ses bras avant de la poser sur une chaise un peu bizarre... Allongée, vous voyez... Serait-ce une table d'opération, comme à la télé ? Sa mère ne l'avait jamais emmenée chez le médecin et à vrai dire, les connaissances médicales de Kazuko étaient très faibles. Ce scientifique était bien la première personne qui s'intéressait à elle.

"Joli nom. Appelle-moi Chrono.
- C-Chrono ?
- Je suis ici pour vous rendre plus fort dans la durée", répondit-il simplement.

Kazuko ne comprit pas sur le moment pourquoi il lui disait ça, mais c'était la personne la plus gentille avec elle qu'elle ait jamais connue. Il sortit un seringue, comme pour les vaccins. Kazuko préféra ne pas poser de question. Il avait parler de rendre plus fort, alors si elle pouvait devenir plus puissante rien qu'avec des piqûres, ça lui allait.

"C'est terminé ~, dit-il d'une voix chaleureuse. Ça t'a plu ?
- C-Ça m'a un peu piquée...
- Tiens", me répondit-il en me donnant un bonbon.

Comment avait-il deviné qu'elle adorait les schtroumpfs ? En tout cas, Kazuko se dépêcha de l'avaler, avant de se rendre à nouveau dans sa cage, comme demandé.

Quelques mois passèrent, et Kazuko ne subissait que des petites piqûres. Chrono avait raison : il parvenait à faire tenir tout le monde longtemps, ici. Personne n'était mort, alors que dans le cabinet d'à côté, le placard à cadavres était plein. Kazuko était ravie que ce soit lui qui s'occupe d'elle. Elle le considérait un peu... comme son père...

Une année passa, tous les jours étaient les mêmes, mais ça ne gênait pas Kazuko. Tant qu'elle était heureuse avec Chrono ! Et lors de son anniversaire ici, il lui avait offert son écharpe noire. Kazuko la portait tout le temps : elle était si douce et si réchauffante. Comme Chrono ! Kazuko aurait bien aimé se marier avec Chrono, mais dans une autre vie. Elle savait qu'ils n'étaient pas du tout faits pour être ensemble. Enfin, elle commença à le détester lorsqu'il lui demanda d'aller tuer les autres cobayes ? Mais de quel droit ?

Malgré cela, elle les tuait. Dès qu'on lui demandait, ses fils tranchaient des têtes. Kazuko était restée. Et trop longtemps. Elle était presque devenue dépendante aux piqûres la rendant plus forte... Et ses meurtres, eux, durèrent trois longues années. Jusqu'à ce qu'il y ait eu la police. Ils étaient venus inspecter ce vieux laboratoire. Chrono avait abandonné Kazuko pour s'enfuir avec ses amis, et la petite fille était maintenant seule, dans le laboratoire, après avoir tué tous ses camarades. C'était la fin.

Vous devinez bien que c'est à ce moment là qu'elle s'en est allée. Elle était sortie calmement, passant près des policiers, trop occupés à fouiller pour remarquer cette frêle et discrète silhouette. Puis arriva le moment de sa venue à Shinsekai, un grand bol d'air frais ~~

Écris ici l'histoire de ton personnage ! Son ancien niveau social, ce qui lui est arrivé avant de se faire interner dans le laboratoire, comment il a vécu les expériences, avec qui il était, son retour à la vie normale, comment il a découvert Shinsekai... Minimum 12 lignes !


Derrière l'écran


► Prénom : Je ne sais pas.

► Âge : Faussement vieux/vieille dans sa jeunesse.

► Sexe : Suis-je énervé(e) une fois par mois ... ?

► Comment as-tu découvert le forum ? Killua.

► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? Le finir, pour commencer.

► D'où vient ton personnage ? Hachisuka Goemon de Oda Nobuna no yabou.

► Phrase code :

► Un commentaire ? Non non.

► Un double-compte ? Grumpy cat.

Merci pour tout !
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Mar 23 Juin - 19:41

Une abeille assassine! mon Dieu! Bienvenue à toi et bon courage pour la suite!
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Mar 23 Juin - 20:23

ba alors le chat? on veut être une abeille maintenant? XD
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 19
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Mar 23 Juin - 22:29

IL Y A TELLEMENT DE NOUVELLES INSCRIPTIONS ET DE DC (même pas précisé en plus,ngh) QUE JE SAIS PAS QUOI FAIRE.
(ça signifie bonjour et bonne chance pour ta fiche)
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Mer 24 Juin - 12:39

Bon, comme je suis grillée, je vais pas m'auto souhaiter bienvenue, mais j'écrirai tellement froidement que vous allez oublier ma voix chaleureuse, GNEHEHEH.

L'abeille cool.
L'abeille coul.
La beille coull.
La belle couille. Bisous.

Merci les vieux.
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Mer 24 Juin - 14:04

J'm'occupe de ta fiche sale vielle Cool



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Ven 3 Juil - 21:47

J'ai terminé.
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 23/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool Lun 6 Juil - 19:15

Heureusement que ta fiche est parfaite heichou, sinon je t'aurais tapé sur les doigts ee

je n'ai qu'une chose à ajouter :

Félicitations

Bravo, Kazuko Sasaki,tu es validée ! Les portes de Shinsekai s'ouvre à toi ! Après une longue fiche à compléter, te voilà enfin parmi nous !

Tu peux désormais accéder à la chat box et rp où tu le souhaites ! Nous t'invitons dès maintenant à faire ton inventaire, à demander des rps si besoin et à créer ta fiche de relation

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je t'attribue la chambre n°3 de l'aile des filles, tu pourras dire bonjour à ta colocataire, Dawn Ravenswood.!



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'abeille cool

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'abeille cool
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Nuage d'Abeille
» Bug avec les helms Casting up 30% Decrease Skill Cool down
» Emilie [ABEILLE]
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Fiches acceptées-
Sauter vers: