RSS
RSS



 

L'enchantresse aux multiples façettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: L'enchantresse aux multiples façettes Ven 29 Mai - 18:12

Examen d'entrée
   Shinsekai


   
image de votre personnage► Prénom :Merodiasuna

   ► Nom : Tsuki

   ► Âge : 16ans

   ► Race : Enchantresse

   ► (Ancienne) Nationalité : Islandaise

   ► Orientation sexuelle : Hétéro
   

   


   
Etape n°1 : POUVOIR


   
NOM DU POUVOIR :

   Cauchemar lunaire

   DESCRIPTION DU POUVOIR :

 Merodiasuna, ou plus connu sous le surnom de Suna est une enchantresse qui n'a malheureusement aucun pouvoir lui permettant d'attaquer, en effet Suna possède le don de manipuler les peurs, c'est à dire que lorsque l'on l'attaque elle peut se défendre à l'aide de se pouvoir psychique. Cependant ce n'est qu'un pouvoir défensif, et qui de plus est soumis au cycle lunaire (et oui ! Suna puise ses pouvoirs dans cette astre). La puissance des illusions crées par la jeune enchanteresse est de plus en plus forte lorsque la pleine lune approche. Alors quand la nouvelle lune pointe le bout de son nez, Merodiasuna voit ses pouvoirs diminués et les soirs de nouvelle lune, celle-ci est complètement vulnérable. C'est pourquoi vous la verrez rarement séparée de son frère, Heigan durant les jours approchant la nuit fatidique.
Mais en quoi consistent ses illusions ?
Tout d'abord celles-ci lui permettent de se défendre lors d'une attaque, ensuite, après avoir reçu un coup que ce soit physique, psychique ou encore magique elle peut stimuler la partie du cerveau gérant la peur (pour votre culture, cette partie se nomme l'amygdale mais nous ne sommes pas en svt donc revenons à nos moutons) ainsi elle va créer une illusion qui va dans un premier temps stoppé son ennemi pour un petit moment (qui est assez court, en fonction du cycle lunaire et de son niveau de peur, le temps de l'illusion peut varier du simple au double mais ne dépassera jamais les 10 minutes), qu'elle utilisera pour fuir, trouver de l'aide ou une cachette.
En général, l'utilisation de son pouvoir ne lui demande pas trop d'énergie, mais encore une fois, tout dépend de la date lunaire, en effet lorsque qu'on s'approche de la pleine lune, Suna a emmagasiné assez d'énergie de l'astre, pour se défendre sans se fatiguer, et c'est l'inverse quand on se rapproche de la nouvelle lune.
Les illusions ne sont vécus par les personnes l'ayant attaquées ou effrayées. Cependant, elle ne pourra pas se défendre contre plus de trois personnes à la fois. De plus Suna ne vit qu'à moitié les illusions qu'elle crée car enfaite, elle sait de quoi l'illusion est constituée mais ne la vit pas. Les personnes non touchées par son pouvoir ne peuvent pas voir les peurs des autres.
Enfin, son pouvoir, lui permet d'être insensibles aux attaques similaires, en effet étant donné qu'elle contrôle ses illusions, elle ne peut pas être victime d'attaques lui faisant voir des illusions psychiques.
Le travail de cette technique au sein du pensionnat lui permettra sûrement de développer son pouvoir afin de réussir à affaiblir son adversaire et garder le contrôle sur ses pouvoirs avant les nuits de nouvelle lune.

   Attention, vous devez faire au moins 7 lignes ! Vous devez expliquer comment votre personnage l'utilise, quels sont ses inconvénients, quels sont ses avantages, quand est-ce qu'il a l'occasion de l'utiliser... Il faut que son pouvoir corresponde un minimum à sa race (ex : un démon n'aura en général pas de pouvoir de lumière divine, un hybride baleine ne sera jamais immunisé face à l'électricité.)


   
Etape n°2 : Descriptions physique
   et mentale


   
Description physique

   Suna passe particulièrement inaperçue grâce à sa petite taille, en effet elle ne mesure qu'un mètre cinquante-sept et demi pour être précis ! De plus, elle est assez filiforme ; ses quarante sept kilos ne lui permettent pas d'avoir des atouts très visible, cependant sa taille de guêpe lui permet de se cacher dans les endroits les plus étroits. La petite enchanteresse espère grandir encore un peu, et gagner quelques précieux centimètres, eh oui ! l'espoir fait vivre !
Bon que dire d'autre, Suna a un teint de porcelaine, qui explique ses origines islandaises, vous distinguerez donc facilement de nombreuses taches bleu/violette sur ses bras et ses jambes, celles-ci sont dues à son séjour sympathique chez les gentils petits scientifiques psychopathes. Merodiasuna porte d'ailleurs un tatouage sur le bras gauche, là où elle a reçu un coup de taser le jour de son enlèvement.
Passons à la description de son visage, d'abord elle a des cheveux assez long qui lui arrive au milieu du dos, de couleur blond/roux proche du châtain clair. Ceux-ci sont raides mais pas filasses, on peut donc dire qu'elle a une belle tignasse ! Sa frange, qui descend jusqu'au dessus de ses fins sourcils ne présente que rarement des épis disgracieux. Vous ne l'a verrez que très rarement sans une de ses deux coiffures préférés, soit les cheveux lâchés sans artifices  ou deux tresses encadrant son visage fin, amaigri par sa vie des dernières années. Cependant elle a gardé ses joues un peu bouffis de petite fille, qui contrastent avec ses lèvres fines. Ensuite parlons de ses yeux, ceux-ci sont très important, car en effet ils subissent des changements au cours du cycle lunaire. La couleur de ses pupilles dans les derniers jours précédents la pleine lune varie, en effet, ses iris habituellement d'un gris pâle, ressemblent à un rubis, rouge sang, alors méfiés vous, elle peut être dangereuse (... ou pas !). Passons à son regard, car oui le regard c'est très important pour Suna, en effet ces yeux reflètent sa peur, la mort, ils sont livides. Le regard de Merodiasuna est très expressif c'est pourquoi, d'un simple coup d’œil, vous pourrez savoir son humeur du moment.
Passons à son style vestimentaire, il est assez simple, elle porte du noir, cette couleur fait ressortir la pâleur de sa peau. Suna est vêtit d'une jupe patineuse courte et noir, afin de cacher les principaux hématomes de ses jambes, elle porte des chaussettes hautes, qui remontent jusqu'au dessus du genoux et finissent par un liseré de dentelle noir. Ce dernier est rappelé dans les manches en dentelles de son pull court sans autre artifices. Pour donner un peu de couleur à sa tenue, elle porte une veste en jean dévalé sans manches. Enfin elle ne se sépare jamais de son collier avec comme seul pendentif une pierre de lune rappelant la couleur de ses yeux.  
   Décris ici physiquement ton personnage. Un minimum de 8 lignes est imposé. Indique la couleur de ses cheveux, de ses yeux, sa corpulence, sa taille, son poids, ses attributs de race...


   
Description mentale

   Si l'on devait résumer le caractère de Merodiasuna en un mot se serait bipolaire, en effet la jeune fille a un caractère bien trempé, et peut s'énerver facilement, alors méfiez-vous de ses airs de petite fille fragiles, qui cache une personne qui ne se laissera pas humiliée ou terrorisée facilement. De nature méfiante, Suna a du mal à faire confiance aux gens qui l'entoure. Cependant elle reste très sociable, et même un peu trop bavarde. Enfin cela est valable dans ses bons jours et surtout ça dépend des personnes qu'elle fréquente, en effet l’adolescente est capable du jour au lendemain de se renfermer sur elle même, et d'adopter un comportement d'associable. Suna a tendance à faire plus facilement confiance aux hybrides, depuis qu'un loup lui a sauvé la vie. Mais elle est toujours heureuse de faire de nouvelle rencontre, malgré son caractère assez craintif.
Suna respecte en générale toute les règles, et les personnes au dessus d'elle dans la hiérarchie. En effet, elle arrive facilement à s'intégrer dans un système, et à passer inaperçue enfin partout sauf en cours. Eh oui, Suna est surement aux yeux des autres une fayotte, en effet, c'est tout d'abord une bosseuse, ensuite elle est très sérieuse et attentive et n'hésite pas à poser de nombreuses questions lorsqu'elle n'a pas compris. Ce qui ne l'empêche pas d'être une personne extravertie en dehors des cours.
Il faut savoir que Suna, a autant de défauts que de qualités, en effet celle-ci ne les cache pas. Son honnêteté et son impulsivité peuvent parfois déranger, sa curiosité et son mauvais caractère sont compensé par sa générosité, et sa joie de vivre, sa persévérance.
Malgré tout méfiez-vous, elle est assez rancunière, et elle n'hésitera pas à trouver un moyen de se venger s'il le faut. De plus son séjour chez les scientifiques l'a rendu légèrement psychopathe ...
Ensuite parlons des gouts de Suna, comme vous avez pu vous en apercevoir dans sa description physique, elle aime le noir, cependant sa couleur préférée est le rose, bien que ça puisse paraître étrange. La pratique du sport et de la musique sont ses passes-temps, elle aime aussi passer du temps avec ses amis et son frère.


   Décris ici le caractère de ton personnage. Est-il gentil ? Méchant ? Fleur bleue ou brutal ? Extraverti, introverti ? Décris aussi ses goûts et ce qu'il pense des gens supposés être plus hauts que lui hiérarchiquement. Comment se comporte-t-il en cours ? Comment se comporte-t-il tout court ? Minimum 8 lignes.


   
Etape n°3 : L'histoire


   
L'histoire
  Merodiasuna et son frère Heigan vivaient dans une petite ville sur la côte nord de l'Islande, nommait Akureyri. Ils habitaient un petit manoir à l'extérieur du centre ville, entouré d'un grand jardin arboré. L'allée d'entré, composé de gravillons blanc était encadré de pommiers, le jardin était décomposé en plusieurs partis, l'une d'elle, était réservé aux enfants, on y trouvait, une balançoire, un toboggan et une maison en bois construite par leurs grand père, en haut d'un arbre centenaire. Dès sa plus tendre enfance, Suna passait ses journées d'été dans ce jardin aux milles couleurs.
Ses parents faisaient partis des grandes fortunes Islandaise, mais étaient étrangement humble, en effet, ces derniers étaient très apprécié des autres habitants de l'île pour leurs générosité. Merodiasuna et Heigan étaient par conséquent très appréciés dans la ville.
Dès sa plus tendre enfance, Suna nagea dans l'amour de la musique, en effet sa mère étant passionné, elle lui appris très tôt les bases de la musique, de plus Merodiasuna fût gâté par la nature, et hérita de la voix mélodieuse de sa tendre maman. Dès l'âge de 6 ans, elle commença à apprendre le violon, et à ses 10 ans elle se mit aussi à la guitare. La musique c'est de famille chez les Tsuki, c'est pourquoi, au rez de chaussée du manoir familial, se trouvait  une antichambre aménagé pour que chaque membre de la famille puisse pratiquer son art musical en toute tranquillité. La pratique de cette activité permit à Suna d'apprendre quelques valeurs essentielles de la vie comme la rigueur, le travail, le sérieux et surtout la générosité. A l'école, elle était une élève sérieuse, se qui lui permit de faire parti des meilleurs de sa classe, cependant elle avait de nombreuses difficultés dans certaines matières comme l'étude des langues étrangères. Sa mère l'obligea à pratiquer la gymnastique à partir de ses 6 ans afin qu'elle développe une certaine souplesse qui lui servira plus tard.
Suna était très complice avec son frère Haigan, malgré les taquineries, , régulières et volontaires de ce dernier à l'égard de sa petite soeur bien aimé, qui avait aussi un petit côté peste. Enfin taquinerie est un mot faible pour désigner toute sortes de supplice tel que les baffes mais surtout les gages, en effet, Suna et Heigan avait pour habitude de s'interroger mutuellement et de s'attribuer des gages lorsque la réponse était fausse, et comme Suna était plus jeune, elle se faisait régulièrement avoir par son grand frère quelque peu taquin, et assez psychopathe sur les bords voir méchant, elle le comparait alors à la sorcière de blanche neige. Mais mis à part ça ils avaient l'air d'être très complices malgré des caractères étant parfois diamétralement opposé tel la nuit et le jour.
La famille Tsuki était donc très unis et formait un groupe indissociable, qui vivait dans la paix et la sincérité, cependant les fins heureuses n'existent pas.
A son douzième noël, la famille s'était réunie au grand complet dans le manoir des Tsuki, les chants de noël qui résonnaient dans toute la maison étaient en harmonie avec la décoration de la demeure, et la neige qui recouvrait de son manteau toute la ville d'Akureyri. Au crépuscule du repas, un violent freinage se fit entendre dans l'allée menant à la maison, après bref coup d'oeil par la fenêtre du salon, les parents de Suna et Heigan, identifièrent le fourgon noir appartenant à une organisation de scientifiques coupable de nombreux enlèvements, mais jusque auparavant jamais retrouvé. La peur envahit monsieur et madame Tsuki, mais après quelques secondes, ces derniers reprirent leur sang-froid. Leurs parents envoyèrent alors Suna et son frère caché leurs jeunes cousins dans la cave aménagé ,durant la guerre, du manoir. Cependant lorsqu'ils remontèrent pour aller se cacher à leur tour, des scientifiques armés jusqu'aux dents défoncèrent la porte d'entrée et encerclèrent la famille. Un des scientifiques sorti un taser, Suna recula alors vivement mais trébucha et se retrouva aux pieds de ce dernier. Il se pencha alors sur elle, sans suivi un hurlement strident à en glacer le sang de Merodiasuna, celui-ci exprima sa peur et sa volonté de fuir. Sa mère émit un long gémissement qui se transforma en sanglot, cela accentua l'angoisse de la fillette de douze ans qui juste avant de sentir une décharge sur son bras gauche, lança un regard suppliant à son frère, son protecteur, sa force. L'effet du taser fût immédiat, le cœur de l'enfant s’arrêta un instant, puis reparti tel un cheval au galop. Ses paupières papillonnèrent, et elle sentit peu à peu ses muscles se détendre, elle entendit derrière tout le brouhaha, les chants de noël résonnant dans le salon, symbole d'une époque révolue. Avant que sa petite tête ne fracasse contre le carrelage blanc de l'entrée, Suna aperçu Heigan se jetant sur elle et se sentit en sécurité ... Elle perdit connaissance.
Suna eut beaucoup de mal à refaire surface, elle cherchait désespéramment à ouvrir les yeux, à bouger un orteil ou un doigt, n'importe quoi qui aurait pu lui signaler qu'elle était en vie ... mais rien, elle se dit alors que la mort était encore plus effrayante vécue. Son esprit était toujours vivant, son cerveau fonctionnait mais son corps lui, était une masse inerte, paralysé. Soudain elle sentit des picotements dans ses bras puis ses jambes. Ce fût douloureux mais Merodiasuna n'émit pas un bruit, en effet elle put bientôt bouger les paupières et ouvrir les yeux. Le spectacle qui s'offrit à elle fût effroyable, elle se trouvait dans une grande salle sans fenêtre, des corps d'enfants à peine plus vieux qu'elle, gisaient dans une mare de sang. Certains, les plus chanceux, se tenaient près de la seule est unique porte, c'est en voyant celle-ci que Suna comprit qu'elle se trouvait enfermé dans une cage, tel son ami le loup blanc du zoo, où elle passait tout ses premiers samedi du mois avec ses parents et son frère. Son frère ! Suna cria plusieurs fois son nom mais elle n'eut pour seule réponse, les regards attristés de ses congénères, qui avaient pité pour cette petite fille sans défense, qui allait servir de nouveau jouet aux monstres en blouse blanche.
Après une nuit agitée, un scientifique vint chercher Suna, il l'attrapa violemment par le bras, en disant, qu'elle avait beaucoup de chance. Elle se demanda alors se qu'il entendait par chance, met ne se posa pas trop de questions, il fallait qu'elle réussisse à se relever avant que son genoux soit en sang. L'homme au visage laid, la poussa dans une salle noire, et ferma la porte, Merodiasuna ne distinguait rien, tout était noir, elle fût alors victime de sa première crise de panique, son souffle devint saccadé, elle tomba à genoux sur le sol à priori mou de la pièce. Ses yeux devinrent le berceau de nombreuses larmes. Elle n'arrivait pas à se calmer, elle criait, elle pleurait, elle s'étouffait, appelé à l'aide mais il ne se passa rien ... Au bout de quelques heures de souffrances intenses la jeune islandaise s'évanouit, à bout de force.
Jour après jour les scientifiques lui firent vivre ses plus grandes peur, et petit à petit Suna oublia sa vie d'avant, elle ne se raccrochait qu'à un souvenir : son frère, Heigan, qui lui avait si souvent dit d'être courageuse, et de chanter leur air préféré dans les moments difficiles.  La jeune fille ne sortait à l'extérieur que les soirs de pleine lune, et le reste du temps, elle était battue et subissait de nombreuses opérations et IRM du cerveau.
Un jour, alors que la jeune fille allait subir une nouvelle opération tout les scientifiques tombèrent à terre en se prenant la tête dans les mains en hurlant, l'équipe de sécurité entendant ces cris arrivèrent et paralysèrent Suna, une fois celle-ci sous contrôle,les scientifiques se relevèrent et déclarèrent que les nombreuses opérations, qu'ils lui avaient fait subir étaient un succès, en effet leur but étaient de créer un "mutant" capable de stimuler la partie du cerveau générant la peur, pour qu'il puisse faire vivre à ses ennemis leurs pires cauchemars. Cependant les scientifiques réalisèrent que garder un enfant avec de tels capacités était très dangereux, c'est pourquoi ils optèrent pour une solution radical.
Voilà pourquoi, un soir de nouvelle lune, Suna se retrouva enfermé dans un cercueil, enterré dans une forêt au milieu de nul part. Bon comment vous dire que, à ce stade, se que Suna a vécu, c'est la crise de panique, mais en 100 fois pire, je sais pas si vous avez déjà vécu ça d'être enterré vivante, mais sachez que ça n'a pas fait du tout rire Suna qui a tout essayait pour sortir en vain. A l'aube, elle entendit des bruits étranges, la peur similisa dans ses veines, elle resta paralysée, elle n'émit aucun bruit et fît la morte. C'est alors qu'elle se retrouva nez à nez avec le museau d'un loup, celui-ci était énorme, et avait l'air féroce ... enfin jusqu'à ce qu'il lèche très amicalement le visage de Suna. Celle-ci pu alors sortir de sa tombe, et se sentit ,pour la première fois depuis des années, libre.
Merodiasuna erra en compagnie de son nouvel ami quelques jours à la lisière d'une forêt. Celle-ci se demandait quoi chercher, où aller, elle portait autour du coup un médaillon qui contenait une photo, d'une petite fille et d'un jeune garçon, elle en déduit que c'était elle et son frère, mais malheureusement aucuns souvenirs ne lui revenaient en mémoire, lorsqu'elle essayait tant bien que mal de chercher des indices sur son passé.
Un matin en se réveillant, elle se surprit à fredonner une mélodie qu'il lui était inconnue, et le lendemain, son loup protecteur s'enfonça dans la forêt, Suna n’eut d'autres choix que de le suivre, c'est ainsi qu'elle se retrouva quelques mois plus tard à vivre dans une forêt avec comme seul ami, un loup.
Un jour, en fin d'après-midi, au moment où le soleil laisse petit à petit place à la lune, Suna se promenait en fredonnant encore et toujours sa mélodie quand elle entendit des bruits de pas qui lui étaient inconnus. Elle se cacha instinctivement dans le buisson le plus proche, c'est alors qu'elle vit un homme arriver, sa peur prit le dessus et ne voyant pas l'homme de face, son pouvoir se déclencha, et toucha l'inconnue. Son loup arriva aussitôt qu'il eut entendu les cris du pauvre homme, Suna reprit alors le dessus et vit l'homme tomber par terre. Consciente de sa bêtise, la jeune fille s'approcha doucement en fredonnant sans sans rendre compte sa chanson. L'inconnu essaya de parler mais il était trop sonné pour réussir à articuler. C'est alors que Suna vit son visage, elle fût d'abord surprise de voir que l'homme portait un bandage sur les yeux, mais après quelques secondes elle sortit la photo de son médaillon et compara les deux hommes.
Elle l'avait fait, elle avait enfin retrouver son frère ! Après cet incident les deux adolescents s’expliquèrent, Suna appris alors que son frère suivait depuis quelques jours le sons de sa chanson. Ils décidèrent ensuite de continuer leur voyage ensemble, le loup les guidait à travers cette forêt, puis un jour ils arrivèrent à la sortie de celle-ci, ils furent abasourdis de découvrir l'imposant bâtiment de Shinsekai. C'est alors que le loup décida de partir, après des adieux difficiles avec son meilleur ami, Suna décida d'aller de l'avant et de vivre sa nouvelle vie, pleines de surprise et de phénomènes assez étranges. Savoir son frère, tout près la rassura, et lui donna le courage dont elle avait besoin.

   Écris ici l'histoire de ton personnage ! Son ancien niveau social, ce qui lui est arrivé avant de se faire interner dans le laboratoire, comment il a vécu les expériences, avec qui il était, son retour à la vie normale, comment il a découvert Shinsekai... Minimum 12 lignes !


   
Derrière l'écran

   

   
► Prénom : Clémence

   ► Âge : 17 ans

   ► Sexe : je dirais fille

   ► Comment as-tu découvert le forum ? Grâce à mon pote Arthur, (ici mon frère Heigan)

   ► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? Ecrire ici...

   ► D'où vient ton personnage ? des méandres de mon imagination ... enfin plus maintenant ^^

   ► Phrase code : MAAG EST UNE PATATE (je m'excuse pour maag) yaoiste

   ► Un commentaire ? aucun !

   ► Un double-compte ? non

   Merci pour tout !
   
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Ven 29 Mai - 18:24

Bienvenue ou re-bienvenue, je m'occuperais de ta fiche une fois celle-ci terminé. Si tu as la moindre question n'hésite pas à m'envoyer un mp ! Bon courage pour ta petite fi-fiche ^-^



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Ven 29 Mai - 18:29

Bienvenue à toi !



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 76
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Ven 29 Mai - 19:07

Toi je ne sais pas pourquoi mais je ne t'aime pas *^* Enfin, blague à part bonne chance pour ta fiche madame que je ne connaissais pas :p
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 19
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Sam 30 Mai - 12:56

Ye, enfin!!!! ^^ Bon courage pour la suite!
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Dim 31 Mai - 15:20

Bienvenue Clémence! j'ai une fille de ma classe de ce nom et qui fait du violon tient.
y'a beaucoup de gens qui ont comme avatar des gens de leur imagination, dis donc, n'oubliez pas d'avoir un avataaar °~°
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Lun 1 Juin - 23:22

Hello, madamoiselle !
Bien que classique, ce pouvoir marche toujours, j'approuve fortement !
Et ça va faire une demoiselle de plus, logiquement tu devrais je pense te retrouve dans la même chambre que moi, m'enfin on verra.

Et n'oubliez pas les enfants : All you gotta understand is Everything you know is wrong !
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur http://grovenderster.deviantart.com
Messages : 24
Date d'inscription : 20/05/2015
Age : 19
Localisation : Deuxième dimension et demi
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 15:43

Alors tout d'abord merci à tout ceux qui m'ont souhaité la bienvenue (je sais, je répond 30 ans après mais bon, comme on dit c'est l'intention qui compte)
Ensuite, je viens de finir ma fiche, ENFIN ! je m'excuse aussi d'avance pour les fautes d'orthographes
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 15:56

Bien, je passe donc à la correction.

Tout me semble bon, j'aimerais juste quelques petites précision sur ton pouvoir Tout d'abord, combien de temps ton pouvoir est-il actif sur une personne ? Lui demande-t-il beaucoup d'effort ? Voit-elle les cauchemars qu'elle inflige à ses adversaires ? Peut-elle en infliger à plusieurs adversaire en même temps ? Est-ce que les personnes présentent autour peuvent voir ce que l'individu, victime de son pouvoir, voit ?

De plus, il te manque la phrase code présente dans le règlement.

Une fois tout cela réglé tu pourras être validée, bon courage ! ^-^



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 15:57

Yeeee! Bienvenue Suna!!
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 16:01

Je m'attèle tout de suite aux corrections, merci
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 16:24

Voilà fini, j'espère n'avoir rien oublié
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 13/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes Mar 30 Juin - 16:30

je n'ai qu'une chose à ajouter :

Félicitations

Bravo, Suna Tsuki,tu es validée ! Les portes de Shinsekai s'ouvre à toi ! Après une longue fiche à compléter, te voilà enfin parmi nous !

Tu peux désormais accéder à la chat box et rp où tu le souhaites ! Nous t'invitons dès maintenant à faire ton inventaire, à demander des rps si besoin et à créer ta fiche de relation

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je t'attribue la chambre n°2 de l'aile des filles, tu pourras dire bonjour à ta colocataire, Pavot Blaire.!



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 18
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'enchantresse aux multiples façettes

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'enchantresse aux multiples façettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ville de Brest, sujet de multiples aventures.....
» Précisions multiples
» Hola 8D (Finit, revus et corrigé à multiples reprises~)
» Il existe de multiples vérités, choisie celle qui te conviendra [Haldren][Term]
» " LA CULTURE DU MAÏS : de multiples applications ".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Fiches acceptées-
Sauter vers: