RSS
RSS



 

Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 25 Mai - 12:22


   

   
icon 150*150
Une petite excursion feat trop de gens
   

C'était une belle journée, parfaite pour la petite sortie qu'elle-même et Ryuku avait organiser. Ou plutôt que Ryuku lui avait imposer mais passons. Elle s'était levée de bonne heure le matin même pour tout préparer et organisé comme il fallait. C'était sa première sortie, normal qu'elle soit nerveuse. Une fois toute la paperasse terminer et les casse-croûte préparer pour tout les membres, elle estima qu'il était temps qu'elle se prépare. Elle avait anticipé le peu de temps qu'elle aurait et avait donc pris sa douche la veille, ce qui lui éviterais de perdre trop de temps le matin même. Elle fit donc tout le nécessaire dans la salle de bain, dont je passerais les détails, et se rendit à nouveau dans sa chambre pour s'habiller. Elle troqua son habituelle jupe contre un short en jeans et son habituel chemisier contre un débardeur crème accompagné d'un gilet. Elle entreprit de préparer son sac également, n'oubliant pas d'y mettre son maillot de bain, des affaires de rechange, un kit de survie et tout ce qu'il s'en suit. Elle tenais à la sécurité de ses élèves après tout. Restait un seul problème, il fallait cacher ses deux petites ailes sur la tête, et quoi de mieux que de s'attacher les cheveux ? La jeune demoiselle attrapa donc un élastique et les ramena en une queue de cheval haute. Une fois cela fait elle attrapa un bandana noir qu'elle mis, cachant et plaquant ainsi ses petites ailes contre ses cheveux. Ce n'était pas des plus agréable mais elle n'avait pas vraiment le choix.
 
Sortant précipitamment de sa chambre, elle courut à travers le couloir aussi vite qu'elle le put. Même en se dépêchant elle avait réussie à être en retard sur son planning. Lorsqu'elle arriva sur le lieux où elle avait donner rendez-vous aux élèves elle put constater qu'aucun, pas même Ryuku, n'était encore arrivé. Tant mieux. Elle eu à peine le temps de poser ses affaires sur le sol et de se poster devant le portail que les élèves arrivait. Bien, à en jauger du regard ils étaient tous là, il ne manquait plus que Ryuku qui ne tarda pas à apparaître, prenant son dos comme appuie et lui bondissant dessus. Ce qui lui valus de se prendre un coup dans les côtes et d'échouer sur le sol, mais passons. Tina toussa quelque peu pour s'éclaircir la voix et prit la parole :

Bonjour à tous, comme vous le savez sans doute, Ryuku et moi même avons organisé une petite sortie / randonnée à la falaise enchantée, lieux très prisé de Firia.  J'espère que vous avez bien penser à cacher vos marques non-humaine et tout ce qu'il s'en suit. Vous êtes pris de faire attention aux humains, parfois mal intentionné, et de ne pas user de votre magie sous peine de sanction. J'espère avoir été assez clair sur ce point, le premier qui enfreins ces règles je laisse à Ryuku le loisir de le torturer. Ou d'en faire son esclave pour une semaine. Ce sera tout. Déclara-t-elle avec un sourire angélique.

Peut-être que sa sentence paraissait cruelle, mais il était vitale que leurs existence soit caché. Bah oui, imaginer la réaction des humains s'il voit un homme chat , vicieux et pervers rappelons-le, eh bien évidemment qu'il s'enfuirait sans doute en courant et appelant je en sais quel organisation humaine. Rien que de penser à tout les problèmes et la paperasse que ça lui rapporterait elle soupira. Elle avait juste à prier pour que la journée se passe bien.

Elle tourna la tête vers Ryuku, attendant qu'il prenne la parole pour pouvoir y aller mais celui-ci semblait.. endormie ? Peut-être que le coup de poing qu'elle lui avait donner était trop fort ? Soupirant elle s'approcha de lui, s’accroupit et posa sa main sur son épaules en le secouant. Il ferait mieux de vite se réveiller ce crétin, il n'avait pas de temps à perdre.  



   CLYDE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 20
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 25 Mai - 12:58





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une petite excursionAvec beaucoup de jean



Qu'est-ce qu'il faisait moche. Le soleil baignait d'une lumière faible le ciel turquoise qui grisait malgré tout petit à petit. Il fallait croire qu'une sortie ne pouvait pas bien se dérouler si deux esprits contradictoires se croisaient pour l'organiser. M'enfin bon, Ryuku était sûr que Tina pensait, en toute naïveté, qu'il faisait extrêmement beau. Ecoutez, rester cinquante ans dans un laboratoire a dû lui faire oublier ce qu'est "une chaleur extrême". Il devait être 7 heures lorsque le réveil de l'hybride sonna. Quel bruit insupportable ! Depuis que la directrice avait cassé son portable, il était obligé de se coltiner cet horrible bruit chaque matin. Le jeune homme préférait attendre un certain temps avant de piquer dans la caisse, car il savait que la jeune démone allait probablement rester sur ses gardes pendant quelques jours. Passons. L'adorable matou appuya sur son réveil en marmonnant quelques bribes inaudibles. Il se leva et s'étira en baillant tout en pinçant son matelas. C'est un peu comme s'il faisait ses griffes, voyez-vous ?

Ryuku se leva avant d'aller sous la douche. Etape qu'il n'aimait pas vraiment, mais toujours plutôt agréable. Une fois sorti, il se rhabilla... normalement. Bon, vous connaissez le topo. Il n'allait pas rester cinquante ans devant le miroir à se demander comment s'habiller. Non, il allait rester cinquante ans devant le miroir à s'admirer. Aheum, passons. S'en suivit le train train quotidien, se brosser les dents, tout ça, tout ça. Ryuku prit un sac et se demanda à qui il allait demander de le porter. Hum, il se demandait même s'il allait demander aux autres de le porter, sachant que Tina s'y opposerait forcément. Notre hybride se contenta de mettre dedans un prospectus sur lequel était inscrit les tarifs d'oreilles de chat et d'une queue ainsi que sa nourriture personnelle. Il y mit malgré tout quelques autres affaires, que vous découvrirez si vous le méritez, haha.

A quoi être en avance de dix minutes servait ? Ryuku préféra retourner sur son lit somnoler quelques instants. Un chat a besoin de sommeil, bon sang ! D'ailleurs, ne pas faire sa grasse mat' habituelle lui crevait le cœur. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il vit le réveil. 8h45. 15 minutes de retard, c'est tout ! Oui, parce qu'il avait prévu que les derniers retardataires n'arriveraient qu'à 8h30 au lieu de 8h, donc il pouvait y aller encore plus tard, lui qui avait tous les droits ~~ Il se releva et sortit en prenant ses affaires et en traînant des pieds. Et Tina allait encore l'accuser de ne pas faire d'efforts ! Elle sait très bien que c'est difficile pour lui !

Lorsqu'il arriva, tout le monde était présent. Ah quelle horreur, quel moment de solitude... Mais bon, en quoi cela pouvait-il concerner le grand Ryuku ? Il se jeta sur Tina, ce qui lui valut de se prendre un coup dans les côtes. Ah, elle faisait la femme devant les élèves ? Amusant. Ryuku atterrit sur ses jambes (ou sur ses pattes mais c'est bizarre ça), que croyait-elle ? Un chat retombe toujours sur ses pattes ! Soudain, son regard croisa un minuscule instant celui du présumé petit ami de Tina. Une idée germa dans son esprit mauvais.

"Tina, j'ai mal, c'était juste un signe d'affection...", marmonna-t-il à son oreille.

Bon, elle n'était pas conne au point de le croire, mais comment résister à Ryuku, ce si mignon petit hybride ? Passons. Il inspecta les élèves présents. Oui, il reconnaissait certains visage, mais bon, cela avait peu d'importance pour l'instant. Ces visages inconnus apprendront à le supporter.

"Bonjour à tous, comme vous le savez sans doute, Ryuku et moi même avons organisé une petite sortie / randonnée à la falaise enchantée, lieux très prisé de Firia.  J'espère que vous avez bien penser à cacher vos marques non-humaine et tout ce qu'il s'en suit. Vous êtes pris de faire attention aux humains, parfois mal intentionné, et de ne pas user de votre magie sous peine de sanction. J'espère avoir été assez clair sur ce point, le premier qui enfreins ces règles je laisse à Ryuku le loisir de le torturer. Ou d'en faire son esclave pour une semaine. Ce sera tout.", déclara la directrice.

Au moins, elle le laissait s'occuper des vilains élèves. Enfin, la démone n'avait pas vraiment le choix, de toute façon elle ne savait pas s'en occuper seule. Hmm, Ryuku ferait mieux de chasser ces mauvaises pensées pour que son plan de haine fonctionne. Tina s'approcha, le voyant de la lune, et le secoua. Il s'empêcha tant mieux que mal de se retourner et de lui broyer l'épaule en lui crachant un "c'est bon là fais pas chier !". Ce serait mauvais... pour le travail. Et puis même pour leur amitié et leur réputation.

"Cette sortie nous a coûté cher, donc si vous faites des bêtises vous allez au bois de boulogne et vous nous remboursez en y travaillant."

Oh, dit avec tant de délicatesse ! Un peu de mensonge et ça y est, ils seront effrayés ! Ryuku avait déjà du mal le matin, alors si on le tirait de tous les côtés, si notre hybride doit toujours se retenir, il ne pouvait dire que des grossièretés. Il lança un regard entendu à Tina et bondit vers la sortie, ou plutôt vers le bus. Le trajet n'allait pas être long, mais avec leurs conneries, ils se seraient sans doute fait remarquer durant leur voyage à pied.

© Jawilsia sur Never Utopia




☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 77
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 25 Mai - 22:29



Une petite excursion avec trop de gens nan mais


Les Aventures~~

Aujourd'hui il faisait beau. Un temps parfait devrait-on dire pour faire une excursion. Et en plus elle était dans les montagnes quoi de mieux! Enfin, Hideo était content que pour une seule chose. Il pouvait enfin sortir dehors avec la directrice. Qui sait peut-être qu'il se passera quelque chose d'intéressant? Dans tous les cas il pourrait passer son temps à flirter avec elle. En ce qui concerne l'excursion ça ne lui faisait ni chaud ni froid comme on dit. Du moment qu'il passait un moment avec la directrice ça lui allait.

Il s'était levé plus tôt que d'habitude puisque le rendez-vous était à 8h30. Enfin de souvenir c'était ça n'est-ce pas? Et puis au pire il sera en retard et voilà. Il était actuellement 6 heures du matin, Hideo venait tout juste de se réveiller et était encore très endormi. S"il voulait à la fois faire un entraînement musculaire matinal tout en pouvant participer à l'excursion il n'avait pas trop le choix. Dans tous les cas il se mis dans une tenue de sport et alla faire son petit entraînement comme chaque matin.

En vous passant les détails parce qu'on est pas ici en cours de musculation où l'on doit décrire tout ce que l'on fait du renforcement musculaire jusqu'à la musculation, Hideo avait fini son entraînement vers 9h30. Il rentra donc dans la chambre où il trouva Kuma encore endormi. Il poussa alors un soupir avant d'aller réveiller son singe et de lui dire qu'il devait réveiller son maître ou son ami qu'importe. Hideo ne savait pas si le message avait bien été transmis au singe mais il devait quand même être assez intelligent pour comprendre après tout il était similaire aux humains à 98%. Dans tous les cas Hideo pris sa douche. Après quoi il s'habilla comme à son habitude, casque sur les oreilles portable dans la poche pour la musique, un haut noir et de même pour le bas.

Il fallait maintenant finir le sac. Il manquait quelques petits trucs comme des petits trucs à grignoter, son porte-feuille toujours aussi vide mais sait-on jamais et quelques petits autres trucs nécessaire pour l'excursion. Le sac finalement fermé et fini, il rétracta sa queue et ses ailles. pas besoin de cacher ses cornes puisqu'il avait son casque qui les cachait assez.

Il sortie enfin de la chambre pour se diriger vers le portail. Il était déjà 8h 30 quand il était sorti de chez lui donc il était forcément en retard mais encore une fois pas grave, qui pourrait lui en vouloir? Et puis surtout si on lui en voulait et bien tant mieux pour eux! Mais Hideo s'en fichait donc bon. En arrivant il remarqua qu'il manquait encore le vice-directeur. Ah ba, il n'était pas dernier au final. Tant mieux, au moins on ne lui criera pas dessus.

Après un cours instant le vice-directeur arriva enfin, la directrice fit alors son petit speech comme avant chaque sortie:

Bonjour à tous, comme vous le savez sans doute, Ryuku et moi même avons organisé une petite sortie / randonnée à la falaise enchantée, lieux très prisé de Firia.  J'espère que vous avez bien penser à cacher vos marques non-humaine et tout ce qu'il s'en suit. Vous êtes pris de faire attention aux humains, parfois mal intentionné, et de ne pas user de votre magie sous peine de sanction. J'espère avoir été assez clair sur ce point, le premier qui enfreins ces règles je laisse à Ryuku le loisir de le torturer. Ou d'en faire son esclave pour une semaine. Ce sera tout.

Mais Hideo connaissait déjà la chanson. Il n'était absolument pas concentré sur ce qu'elle disait. Quelque chose commençait à monter en lui. De l'irritation? De la colère? Dans tous les cas quelque chose de pas très sympathique envers ce vieux chat. D'abord il bondit sur la directrice ensuite il lui susurre un truc? Mais il se prend pour qui? Tina était à lui et à personne d'autre.

Enfin il avait quand même entendu dire par Tina que le vice-directeur était un ami à elle avec qui elle s'engueulait souvent et qui lui jouait souvent des mauvais tours. Donc bon, il ne fallait pas s'énerver aussi facilement. Hideo se fixa alors un objectif, surveiller ce chat d'étron pour être poli, pour éviter qu'il ne fasse du mal à sa petite directrice.

C'est en pensant à cela qu'Hideo monta dans le car. L'excursion allait peut-être être intéressante, il y avait déjà pas mal d'élève qu'Hideo connaissait alors peut-être qu'il allait passer un bon moment? Du moins c'est ce qu'on espère mais le futur se montre souvent surprenant...


 








Rp avec Tina Claw (<3) ; Ryuku Maeda ; Kuma Kashikoi ; Kaname Shido, Maria de la Cruz



Si vous voulez quelques infos


Ici! Very Happy ---> On ne regrette pas après avoir ouvert Wink


avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Mer 27 Mai - 18:44


Une petite excursion... Avec Tant de jeans (et de pantalons)

- Rfl... Rfl...

- Kuma ! Debout Kuma ! Allez ! On va être en retard !

Kuma ouvrit lentement les yeux en poussant un grognement sonore. Il leva les yeux sur le réveil de son colocataire : 8h02. Il étouffa un juron : Il allait être en retard pour l'excursion. L'horaire prévu, c'était huit heure. Enfin. En entendant l'eau tombante dans la douche, Kuma comprit qu'il ne serait pas le seul en retard. Il bailla longuement. Ces lits étaient peut-être bien trop mou pour s'endormir, mais ils étaient bien trop confortable pour se lever.

- Ça fait longtemps que j'essaye de te réveiller ! S'exclame Saru. C'est le Démon qui m'a réveillé en te désignant, et j'ai compris « réveillé ». J'ai pensé « Danger » !

Hideo avait fait preuve de prévenance envers Kuma ? Voilà qui était agréablement inattendu.

- Il n'y a pas de danger, mais on doit aller quelque part aujourd'hui. Réveille les autres.

Tandis que le petit singe s'exécutait, Kuma se leva. Il avait dormi, une fois n'est pas coutume, torse nu, et sa peau mal cousue le tiraillait. Il s'étira, se saisit de sa chemise brune (lavée et repassée!) ferma ses bottes et enfila son blouson. La directrice avait demandé prévenu qu'il fallait cacher ses aspects hybrides, aussi prit-il son écharpe qu'il remonta jusque sur son museau, comme il le faisait régulièrement. Il n'avait plus qu'à saisir son barda, toujours prêt, alors que Saru s'y cacha. Hebi remonta le long de son corps et épousa la forme de son écharpe, de telle sorte qu'il passait inaperçu. Karasu était déjà parti, il devait l'attendre sur le lieu de rassemblement.
Il sortit de la salle alors que la douche venait de s’arrêter. Il aurait tout loisir de remercier Hideo dans le bus.
Il atteignit la cour juste après la directrice. Karasu était déjà là, il s'envola pour atterrir sur son épaule. Kuma profita du petit temps d'attente pour observer discrètement la directrice : elle avait une jolie chevelure, agrémentées de deux petites ailes de chauve-souris dissimulées sous un bandana. Ses grands yeux cisaillaient son visage de deux grandes abimes qui...

« Si je la reluque comme ça, Karasu va encore être terriblement chiant, » se dit Kuma pour lui même.

C'est donc à contre cœur qu'il cessa son observation, sous l’œil du corvidé à qui décidément rien n'échappait. Kuma avait beau avoir croisé la directrice à de nombreuses reprises, c'était la première fois qu'il serait à ses côtés directement. Elle dégageait une certaine prestance qui intimidait quelque peu le timide hybride. Aussi se concentra-t-il sur les autres élèves qui arrivaient par petit groupe. Certains visages lui parlaient, mais il en découvrait d'autre, comme celui de cette magnifique ange aux cheveux châtains. Son auréole bleu ciel contrastait avec le reste de sa tenue, certes un peu... Originale, mais qui mettait plutôt bien en valeur ses atouts de jeune femme. En plus, elle...
Le regard inquisiteur du corbeau l'arrêta aussitôt dans son analyse. Difficile de profiter des beaux paysages avec cet animal, mais bon. Il avait sans doute raison : il allait falloir s'armer de volonté pour accomplir son objectif de la journée.
Après l'arrivée un tantinet intempestive de son camarade hybride, il écouta sans grande attention le topo de Mademoiselle Claw, se concentrant plutôt sur son camarade de chambrée : il avait l'air de fixer Ryuku avec une insistance dérangeante, avec ce regard du genre « je vais te faire bouffer tes (deux) queues jusqu'à ce que tu t'étouffes avec elles. » Étrangement cette irritation semblait s'être déclarée soudainement après que le Chat ait eu un comportement plutôt trivial avec la directrice. Peut-être que la photo de Tina sur la table de chevet du Démon avait une explication plus profonde qu'un profond respect envers la hiérarchie ? Dans ce cas Kuma ne comprenait pas trop d'où venait cette colère, même lui savait à présent que Ryuku était aussi pervers que Karasu était intelligent : Réagir aussi promptement signifiait tomber à coup sûr dans un de ses innombrables pièges psychologiques. Enfin, si ça pouvait apprendre le respect à son colocataire...
Par contre, si Hideo était bien dans un rapport amoureux avec la directrice, cela voulait dire qu'il avait probablement eu des sorties avec elle : et bien que l'idée de lui demander conseil le répugnait, il allait peut-être recevoir les indications fondamentales quand on sort avec une fille, même s'il n'y avait aucun but amoureux derrière cela. Ou, par défaut, il pourra toujours observer Hideo avec la directrice dans la journée. L'excursion allait sans doute se révéler intéressante...
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Ven 29 Mai - 19:50


une petite excursion avec beaucoup de gens qu'il faut supporter.


Les lueurs du soleil venaient me chatouiller les yeux alors que je me levais tranquillement en lissant tomber ma couverture dévoilant mon torse qui fut parcouru d'un frisson. j'ouvris doucement les yeux pour ensuite m'étirer. Je regardais l'heure et me rendis compte que, pour une fois, je n'était pas tellement en avance. Il me restait 45 minutes pour me préparer à l'excursion organisé par le pensionnat. Je me dirigeais vers la salle de bain pour me laver et ressortis frais et disposé pour cette petite journée. Je me coiffais contrairement à mon habitude les cheveux lâchés et non relevés. Je vêtis un accoutrement standard bien que je me sentais un peu "nu" sans mon armure d'or. Je devrais apprendre à me débrouiller sans cette protection que je connais depuis toujours. Ce serait une bonne expérience.

Après cela je me décidais enfin à me diriger vers le lieu de rendez vous. J'arrivais apparemment dans les derniers. Je rejoignis le groupe qui semblait un peu agité et la directrice me surprenant toujours par son aspect de gamine riche et pourtant si enfantine. Je la regardais du coin de l’œil avant de soupirer et d'écouter son discours. Très bien, si il fallait vraiment ne pas se faire remarquer je ne devrais pas utiliser ma magie. Tss. Ca avait vraiment le don de me mettre en rogne. C'est à ce moment qu'une sorte de chat arriva. Tout de noir, et il s'amusa à taquiner la directrice. Ce devait être son second, Ryuku.

Son attitude me fit sourire, peut être certaines personnes ici avaient un peu d’intérêt. Et tournant le regard je rencontrais Hideo. Je l'avais rencontré il y a peu, mais bon cela ne changeais rien. A part, son regard devenant sec et dur lorsque le chat s'était agrippé à la jeune fille. En pincerait il pour la directrice? Intéressant, je devrais enquêter plus tard.

Après la menace de Ryuku je me retins tant bien que mal de rire. Mais je ne pus m’empêcher de m'avancer à sa suite et de le rattraper me détachant un peu du groupe..

Hoy le chat... Ryuku c'est cela? Tu avais l'intention de nous effrayer avec cette menace ridicule? Enfin... Je suppose que ça suffira pour les rendre dociles et les apeurer... Mais vous devriez être un peu plus sévères que ça a l'avenir!  

Je le regardais un sourire narquois sur le visage avant de soupirer et de continuer vers le bus. Cette sortie promettait des retournements de situations vraiment drôles, surtout si tout se passait comme je le voulais..


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Sam 30 Mai - 22:02





















 Une petite excursion

Avec tellement de gens Oo ~




Lorsque Maria se leva ce matin, le soleil l’éblouit. Le soleil était donc au rendez-vous pour l'excursion préparée par les administrateurs. Quelle heure est-il ? se demanda Maria. Elle regarda son réveil : 7h30. Mince, elle avait prévu de se lever plus tôt, pourquoi son réveil n'avait pas sonné ? Quelle poisse ! Enfin bon, elle se dépêcha de prendre une douche rapide, de s'habiller etc... Elle mit sa tenue préférée : un short orange, un débardeur qui a un look étrange, un manteau long sans manche, des chaussettes noires et des bottes style western. Cette tenue irait parfaitement pour cette journée en excursion.  Et elle n'oublia pas de manger un petit déjeuner. Bah oui, sans ça, Maria n'aurait pas la force de faire tout ce qu'il y avait à faire aujourd'hui. Et tout ça en un temps record (considérez bien le fait que ce soit une fille et vous comprendrez). Il était donc 8h10 quand elle finit de se préparer. Seulement, Maria avait oublié un détail extrêmement important : il fallait cacher les marques et parties non-humaines du corps. Bon, aucun problème pour ses ailes, puisqu'elle pouvait parfaitement les faire disparaître et apparaître à tout moment. Seulement, le problème était son auréole. Et difficile de cacher une auréole. Elle mit donc une quinzaines de minutes à trouver le chapeau qui cacherait parfaitement son auréole. Elle trouva son bonheur dans un chapeau de cowboy qui allait superbement avec ses bottes. Et malheureusement, ce n'est pas la seule chose qu'elle oublia. Il fallait bien des affaires pour cette excursion. Elle mit donc encore une bonne dizaine de minutes à préparer son sac. Eh oui, Maria est prévenante la plupart du temps, c'est pourquoi elle mit beaucoup d'affaires dans son sac et surtout beaucoup de temps à finir de le remplir.
Dès qu'elle est fini de tout préparer, et après avoir vérifier qu'elle n'avait rien oublié, elle courut jusqu'au point de rendez-vous. Enfin, elle s'arrêta de courir quand elle rencontra un autre élève retardataire. Bah oui, celui-ci ne courrait pas et Maria ne voulait plus se presser si elle n'était pas la dernière à arriver. Et puis, elle était nerveuse, elle aurait pu trébucher bêtement et tomber à cause de cette nervosité et c'en aurait été fini d'elle, plus de réputation même si elle n'en avait encore aucune. Car en effet, c’était la première fois qu'elle rencontrait d'autres élèves. D'où sa nervosité. Heureusement qu'il avait fallu cacher les parties non-humaines sinon on aurait tout de suite remarquer sa nervosité, ça aurait été la honte.
Enfin bref, elle arriva au lieu de rendez-vous en même temps que les autres élèves qui étaient tous en retard. Elle n'était décidément vraiment pas la seule. Par contre elle était la seule fille ,à part la directrice. Et voila, sa nervosité monta d'un cran.  En plus, elle sentit le regard d'un autre élève sur elle pendant un moment. Elle baissa donc la tête aussi vite qu'elle put pour ne pas monter ses joues qui rougissait. Oulala, la journée prévoyait d'être longue et difficile pour elle.
Elle eut juste le temps de sortir de ses pensées pour etnendre la directrice dire : "Bonjour à tous, comme vous le savez sans doute, Ryuku et moi même avons organisé une petite sortie / randonnée à la falaise enchantée, lieux très prisé de Firia.  J'espère que vous avez bien penser à cacher vos marques non-humaine et tout ce qu'il s'en suit. Vous êtes prié de faire attention aux humains, parfois mal intentionné, et de ne pas user de votre magie sous peine de sanction. J'espère avoir été assez clair sur ce point, le premier qui enfreins ces règles je laisse à Ryuku le loisir de le torturer. Ou d'en faire son esclave pour une semaine. Ce sera tout."
Super la punition pensa-t-elle. Surtout que l'hybride n'a pas l'air sympa du tout. Et elle entendit justement cette personne dire : "Cette sortie nous a coûté cher, donc si vous faites des bêtises vous allez au bois de boulogne et vous nous remboursez en y travaillant."
Mes pensées étaient donc exact,cette personne était très sympathique. Après ça, nous nous sommes tous dirigés vers le car.Eh ben, ça va vraiment être une journée amusante.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans un monde parallèle *^*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Dim 31 Mai - 13:55


 

 
icon 150*150
Une petite excursion feat trop de gens
 

Bien, il semblait que tout les élèves était arrivé. Ça épargnerait à Tina la tâche ardue de devoir courir après des élèves retardèrent et il valait sans doute mieux, pour leur bien-être physique et mental, qu'elle ne laisse pas Ryuku se charger d'eux. Ce matout était un bien trop fin manipulateur, c'était sans doute mieux qu'il est un caractère aussi hautain, au moins personne ne l'approchait. Elle remarqua cependant qu'il s'était relever, et tout ça sans lui avoir craché sa haine au visage, qui aurait bien sûr été sa réaction première comme elle le connaissait. Il s'était juste contenter de lui lancer un regard entendu qu'elle lui rendit, dissimulant un frisson qui lui parcourait le dos. Elle avait vraiment un mauvais pressentiment et ne pouvait s'empêcher de se demander qu'est-ce qui passait à travers la tête de Ryuku pour que celui-ci soit si "docile". Elle était quasiment sûre qu'il mijotait quelque chose, et rien de bon à son avis.
Tandis que tout les élèves suivaient le vice-directeur vers le car, elle en profita pour les observer de plus près. Ayant eu accès à tout leurs dossiers, ainsi que les données récolter lors des expériences, elle savait en somme tout ce qui leurs étaient arrivé et qui ils avaient été. Même si après tout elle ne préférait pas partager ces informations, seul Ryuku était tenu au courant et il était assez intelligent pour savoir qu'il ne valait mieux pas les partager, même à n'importe quel prix.
Sortant de ses pensées, son regard fut retenu par une jeune fille qui venait d'arriver quelque peu en retard et qui avait un look plutôt... Spécial. Tina savait que c'était un ange, et il faut dire qu'elle avait plutôt bien caché son auréole. Il semblait aussi que, mis à part elle, c'était la seule fille du groupe. Ce qui avait l'air de la rendre particulièrement nerveuse, ça se voyais à sa démarche tendue et sur le qui-vive. Tina en profita pour capter son regard et lui lança un sourire chaleureux et rassurant. Il valait mieux qu'elle se détende sinon elle ne pourrait pas profiter au maximum de la journée.
Son regard se porta ensuite sur un jeune garçon aux cheveux blond, Kaname si elle se rappelait bien... Ancien gosse très riche, son enlèvement avait été des plus inattendus. Enfin il semblait avoir gardé ses anciens caractéristique de "prince", on pouvait le constater à son air hautains et supérieurs. La démone réprima à nouveau un frisson. Un seul Ryuku lui suffisait déjà, elle préférait ne pas s'approcher trop près de cet individu, qui semblait déjà porter son intérêt envers Ryuku. Elle était sûr que c'est deux là était les mêmes fondamentalement, avec leurs pseudo supériorité et leurs airs de "c'est moi le plus fort". Elle aurait bien amer le remettre à sa place mais elle ne pouvait décemment pas frapper un élève sur un coup de tête, ou alors en avait-elle le droit ?
C'est sur cette question sans réponse immédiate qu'elle se tourna vers un autre élève. Kuma. Elle l'avait aperçu plusieurs fois, à vrai dire il était difficile de passer à côté, surtout pour une jeune fille qui paraissait toute petite et frêle à côté de l'imposant hybride. A ce qu'elle se rappelait, il était plutôt maladroit avec les filles et semblait souvent les observer. Elle avait sentie son regard poser sur elle immédiatement après son arrivé. Non qu'elle le traite de fou ou de psychopathe, mais c'était une manie légèrement étrange, enfin il ne semblait pas habiter de mauvaise intentions comme d'autre et il semblait plutôt gentil malgré sa carrure. Elle remarqua par ailleurs qu'il avait dissimulé ses animaux de "compagnie". Tina ne savait pas comment les appeler, et pour tout dire elle détestait ce terme, même si elle n'avait pas vraiment le choix et était forcé de l'employer. En observant l’hybride de plus près elle compatit pour lui. A ce qu'elle avait entendue il prévoyait qu'il fasse plutôt beau et chaud, il mourrait vite de chaud sous sa veste et son écharpe mais il n'avait pas d'autre moyens de camoufler ses partie hybride. Peut-être avait-elle dans son sac un bandage que l'on pouvait passer autour de la tête et qui cachait la bouche ? Elle ferait mieux de vérifier et de lui proposer plus tard.
Enfin son regard se reporta sur l'autre seul démon du groupe, Hideo. Elle réprima un soupir de dépit. Elle aurait bien plus préférée venir se blottir dans ses bras que de devoirs jouer le rôle de l'organisatrice. Enfin elle savait bien qu'elle avait fait le bon choix. Confier l'organisation à Ryuku aurait été une catastrophe sans nom. Quoi qu'il en soit, tout les élèves étaient désormais dans le car, il ne restait donc plus qu'elle. La jeune démone grimpa donc rapidement à l'intérieur, donna les indications au chauffeurs, organisa ses papiers et les rangea à leurs place. C'était un miracle qu'elle n'ait pas encore fait de bourde à l'heure qu'il est. La chance était peut-être de son côté aujourd'hui, tout compte fait. Elle avança dans l'allée, vers la place où se trouvait son chéri, déjà prête à s'asseoir et se blottir contre lui quand elle entendit quelqu'un l'interpeller. Ce quelqu'un n'étant autre que Ryuku, à son grand désarroi.



  CLYDE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 20
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Dim 31 Mai - 15:31





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une petite excursionAvec beaucoup de jean



Avant de rentrer dans le bus, Ryuku regarda derrière lui. Tina semblait légèrement désespérée, mais pas autant que la jeune fille brune. Elle devait sans doute se sentir comme un morceau de viande, surtout après que Kuma l'ait zieuté comme s'il n'avait jamais vu de femme plus tôt. Maria de la Cruz, une petite ange. Bien naïve, selon Ryuku. Le jeune homme connaissait tout le monde, ici, en vérité. Après lecture de chacun de leurs dossiers, il avait déjà retenu beaucoup de choses sur eux. Mais bon, il les connaîtrait sans doute mieux si il avait déjà expérimenté certaines choses avec eux, comme avec Kuma par exemple. Euh, vous avez pensé à quoi ? De pire en pire, vous, hein ! Quoiqu'il en soit, l'hybride fut bien satisfait de voir le regard mauvais que le démon nommé... Hideo ? ... lui avait lancé. C'était lui, qui était proche de Tina ? Enfin, son chéri, hahahah ! Et dire que la petite directrice avait déjà usé de ses charmes... elle n'avait pas tardé.

Ryuku continua vers le bus, à vrai dire il avait fixé les gens rapidement, si l'on peut dire. Les étudiants n'avaient sans doute pas remarqué qu'il les avait espionnés. Soudain, notre chat perçut des bruits de pas hâtifs. Quelqu'un voulait donc adresser la parole à notre grand vice directeur ? Enfin une personne intelligente ! Lorsque Ryuku le regarda, il constata que c'était quelqu'un d'assez grand, et blond, aussi. Un riche aux airs méprisants. MMMH, RICHESSE ! Voilà un bon parti.

"Hoy le chat... Ryuku c'est cela? Tu avais l'intention de nous effrayer avec cette menace ridicule? Enfin... Je suppose que ça suffira pour les rendre dociles et les apeurer... Mais vous devriez être un peu plus sévères que ça a l'avenir!"

Eh, quel est ce sale sous entendu ? Ah, mais le pensionnat n'était donc peuplé que de petits rebelles qui ne pensent pas un seul instant n'être qu'une bête petite proie ?! M'enfin bon, il avait l'air amusant, alors pourquoi ne pas lui répondre ?

"On voit que tu n'es pas habitué à être un esclave, hein ? Mais c'est sûr que baiser avec des inconnus est quelque chose que beaucoup de gens aiment, ta remarque est prise en compte", dit-il en terminant d'un air angélique.

Une fois sa phrase prononcée, il mena le groupe face à la porte du bus et s'y engagea. Tina comptait peut-être la compter (o le jeu de maux) mais pour Ryuku, en élève de plus ou de moins, quelle était l'importance ? Le félin s'assit devant, pour bien se faire remarquer, avant de patienter sagement. Les élèves étaient très lents pour rentrer. On aurait dit des cp... Sérieusement, n'avaient-ils pas dépassé depuis longtemps le grade "je pousse tout le monde dans la queue pour pouvoir me blottir au fond et faire le criard nocturne ?" Quels immatures... Mais au moins, ils avaient bien caché leurs signes de "différence". Le chauffeur n'y voyait que du feu, et ne semblait pas le moins du monde gêné par ce grand bruit.

Après que tous soient entrés, Tina discuta quelques instants avec le chauffeur. Ce dernier semblait légèrement surpris par l'âge de la "monitrice" et par son visage de porcelaine, mais qu'importe. Ryuku préférait ne pas se laisser attendrir par la beauté des spécimens féminins de l'académie. Elle rangea quelques papiers mais omis d'en ramasser un, la liste des élèves. Elle se dirigea vers l'allée, sans doute vers Hideo. Ryuku n'allait pas laisser passer ça ! Bien qu'il n'ait pas vraiment fait attention aux places des élèves, il savait très bien avec qui Tina voulait passer le trajet. Notre hybride toussota et dégagea tout à coup une aura angélique, si intense que même un humain pourrait la détecter. Il se leva, ramassa le papier et appela la directrice :

"Tina ! TINAAAAAAA <3"

Sa voix était bien plus douce que d'habitude, presque enfantine et espiègle. Lorsque la directrice s'approcha de lui, il regarda bien les étudiants assis. Ils semblaient s'en foutre royalement, ou bien n'écouter que d'une oreille. Tant mieux dans un sens. Une fois qu'elle fut arrivée bien en face, il tapota le siège à côté de lui en lui tendant le papier :

"Tu as oublié ça. Tu ne voudrais pas t'asseoir à côté de moi ? Comme ça on pourra parler un peu de l'organisation, des papiers, de comment on va gérer les élèves... Ou même parler tout court, j'ai envie de prendre de tes nouvelles !"

Mmmmh, il savait très bien que ces belles paroles allaient agacer quelqu'un... Tina sembla un instant dubitative. Cette instant n'était pas assez long pour qu'elle dise non : Ryuku la tira en lui attrapant la main sur le siège. Heureusement qu'il n'avait pas les mains moites ! Ryuku avait longuement joué à des jeux de drague, et il sait très bien que Tina était un peu comme ces filles d'anime très gênées lorsque l'on parle d'amour, si gênées qu'elles n'osent pas apporter de réponses claires si elles ne veulent pas.

"Alors, ce n'était pas trop dur à organiser ? Tu aurais pu me demander de l'aide tu sais, ne sois pas timide ~~"

Franchement, Tina, depuis le temps, devait bien savoir que ce genre d'attitude n'était pas naturelle chez Ryuku, mais son côté de gentille fille devrait resurgir et l'empêcher de cracher sur quelqu'un essayant de faire des efforts, pas vrai ? Quoiqu'il en soit, il se sentait fusillé du regard. Quelle drôle de sensation, haha ! On dit que l'on peut reconnaître quelqu'un qui nous regarde même si l'on est dans un profond sommeil... Ryuku fit comme s'il n'avait rien remarqué et regarda Tina avec insistance, le regard assurément moins vicieux que d'habitude.

© Jawilsia sur Never Utopia




☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 77
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Dim 31 Mai - 20:16



Une petite excursion avec trop de gens nan mais


Les Aventures~~


Après le petit discours, tout le monde se dirigea vers le bus. Hideo put voir le petit blond Kaname parler avec le vice-directeur. Il était sûrement en train de parler du fait qu'ils se ressemblaient tous les deux. Réaction typique des blonds on dira. enfin passons, Hideo fut parmi les derniers à rentrer dans le bus, il s'assit dans le fond non loin de l'ange qui l'intriguait un peu, elle devait être à deux rangées de lui. Il avait remarqué qu'elle était arrivée un peu en retard et qu'elle avait l'air....timide dirait-on.

Kuma quant à lui se situait vers le milieu, enfin c'est ce qu'Hideo croyais, avec sa grandeur et ses rondeurs ( surtout ses rondeurs) difficiles de dire où il était vraiment puisqu'on pouvait le voir de n'importe où. Et puis Hideo n'avait pas que ça à faire que de regarder où se trouvait exactement son camarade de chambre. Ensuite il y avait Kaname, pour vous répondre franchement Hideo se fichait complètement du blond alors pour savoir où il était aucune idée.

Et enfin Ryuku qui était tout devant. Comme il faisait office de vice-directeur il devait sûrement se dire qu'être devant faisait plus patron qu'autre chose. Enfin dans tous les cas Hideo attendait juste Tina pour se calmer un peu. Depuis l'épisode des petits mots susurrés à l’oreille Hideo était un peu irrité. Et la, grande surprise, elle était à côté de Ryuku.

Au début Hideo se demandait pourquoi elle prenait autant de temps à venir et puis quand il se grandit un peu pour voir où elle était, il la vit à côté de Ryuku. Alors comme ça madame était partie à côté de Ryuku? Mais elle devait sûrement avoir ses raisons...Du genre parler administration ou encore des plans pour la sortie....NAY même si Hideo essayait de raisonner logiquement, il était actuellement frustré. Si Tina avait vraiment voulue elle se serait levée et serait venue à côté de lui. Bon d'accord c'était le vice-directeur bien vicieux donc difficile à faire mais au fond de lui Hideo était un peu jaloux.

Alors pour remédier à cela il voulut rendre Tina jalouse à son tour. Et bien oui, il ne pouvait pas être le seul à souffrir un peu depuis le début alors que l'excursion n'avait même pas commencée! Hideo se leva donc et vint s'asseoir à côté de l'ange qu'il avait remarqué. C'était une jeune fille quoi de plus normale, juste qu'elle devait sûrement avoir une auréole autour de la tête. Habituellement d'après les histoires connus les anges et les démons ne s'entendent pas mais concrètement ce n'était pas forcément vrai. Du moins c'est ce que pensait Hideo, il voulu donc faire connaissance mais ne fut pas trop brusque dans les mots puisqu'elle était sûrement timide à première vue.

Hello! Je ne t'avais jamais vu auparavant tu es nouvelle? Dans tous les cas moi je suis Hideo, Hideo Eisuke pour vous servir. Si tu as le moindre soucis n'hésite pas à me poser des questions. Enfin entre élève il faut bien s'aider non?

Il fit une petite pause le temps de laisser le temps à la demoiselle de se présenter. Il comptait discuter avec elle pendant tout le voyage. Enfin du bus hein précisons le. Ca rendra Tina un peu jalouse et elle s'occupera de lui un peu plus comme ça.


 








Rp avec Tina Claw (<3) ; Ryuku Maeda ; Kuma Kashikoi ; Kaname Shido ; Maria de la Cruz



Si vous voulez quelques infos


Ici! Very Happy ---> On ne regrette pas après avoir ouvert Wink


avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Mar 2 Juin - 19:39


Une petite excursion... Avec Tant de jeans (et de pantalons)

Avant de monter dans le bus, Kuma eu un mouvement de recul.
C'est vrai quoi, ces engins humains capable d'aller à des vitesses surnaturelles ne lui inspiraient aucune confiance.

Mais de peur d'être repéré par un Chat, ou une Démonette, voir par la directrice, en train de paniquer, n'était pas dans son intérêt ; prenant sur soi, il grima dans la machine infernale et s'installa au milieu, le plus près possible de l'issue de secours (instinct de survie oblige) après avoir salué le chauffeur qui semblait manifestement humain et très surpris de voir quelqu'un habillé avec écharpe, blouson et gant en cuir à cette époque de l'année. D'ailleurs Kuma souffrait de ces conditions climatiques actuelles : en plus de sa lourde fourrure, son manteau lui tenait chaud. Heureusement ses bras nus pouvait capter toute la fraîcheur possible.

Une fois assis, il jugea le chauffeur assez occupé avec Tina pour baisser son écharpe-serpent pour souffler un coup. Il ouvrit aussi le plus discrètement possible la fenêtre pour permettre à Karasu, qui attendait à l'extérieur, de venir se poser sur le siège adjacent. Le corbeau passerait inaperçu contrairement aux deux autres, mais il ne devait pas être vu trop à côté de Kuma.
Ce dernier, en cachant l'infortuné corvidé sous son sac (en faisant tout pour ne pas froisser une de ses ailes) fût attiré par l'éclat d'un objet dans la poche du siège avant.

La lumière du soleil se reflétait dans ce qui ressemblait à du verre, mais opaque. Il y avait deux formes semblables, rondes, de cet étrange verre, enchâssés dans une gangue de plastique. En se saisissant de l'objet, il constata que deux branches dépliables se situaient de chaque côté de la dite gangue. D'un geste instinctif, il glissa les deux branches sur ses oreilles pour faire coïncider ses yeux avec les verres. Une fois ajustés, sa vision fût tout de suite optimale, n'étant plus gêné par la forte lumière du soleil. Kuma retira cet outil merveilleux en le contemplant avec stupéfaction, son respect envers les humains augmentant d'un cran : ils étaient vraiment inventifs pour créer des choses usuelles si pratiques. En examinant plus attentivement sur l'objet, il constata que des signes étaient gravées sur l'une des branche : FF... VII ? Sans doute les initiales de son ancien propriétaires. Etant donné son l'aspect simple et épuré, Kuma tira la conclusion que le propriétaire ne viendrait pas le réclamer, aussi décida-t-il qu'il était à lui, et le rechaussa sur son nez comme symbole de sa nouvelle acquisition.

Alors que le bus démarrait, Kuma se permit de regarder plus attentivement où s'était placé les quelques personnes qu'il connaissait : Ryuku et Tina étaient devant, probablement dans le but d'assurer leur supériorité hiérarchique. Pourquoi pas... un peu plus loin, en face de lui mais un peu en retrait, un adolescent, blond lui aussi, semblait se fiche pas mal de l'excursion et regardait dans le vide avec ses yeux rouges d'un air de se demander ce qu'il faisait ici. Puis, au fond, dans son dos, Hideo et la jeune ange faisaient les présentations. Hideo parlait avec une voix douce et bigrement fluette, Kuma n'aurait pu trouver meilleur moment pour l'appeler la « Démonette ». Il était même un peu frustré qu'il soit si cordial avec la jeune fille timide alors que lui n'avait eu le droit en guise de bienvenue qu'à une indifférence totale et un combat qui n'avait jamais commencé. D'ailleurs, il y avait quelque chose qui clochait : n'était-il pas censé être en relation amoureuse avec Tina ? Et dans ce cas, il aurait dû se mettre à côté d'elle ! D'ailleurs la courtoisie qui émanait de sa voix de serpent aigri avait une connotation ironique ; qu'est ce qui... Ah, d'accord.
Kuma compris rapidement. Ryuku avait tenté de rendre la Démonette jalouse (on parle d'Hideo), et il était tombé droit dans le panneau. Pathétique. Et du coup, croyant faire bisquer Tina à son tour, il n'avait rien trouvé de plus petit que de se montrer anormalement proche d'une fille dont il ignorait tout. Quelle tristesse.

- Eh Kuma ! Croassa Karasu qui s'était silencieusement perché sur le haut du siège. Tu voulais demander des conseils à Hideo pour savoir ce qu'il fallait faire quand on sort avec une fille, hein ? Eh bien sort ton carnet. Conseil N°1 : tout faire pour ne pas être à côté de la fille en question et...

- Karasu ?

- Oui ?

- La ferme.

Le corbeau rejoignit sa place en ricanant. Et en plus il avait raison : Quel stupide il avait été de croire qu'un type aussi éloigné de ses valeurs puisse lui donner de bons conseils ! Le romantisme était inexistant chez lui, ce n'était que roublardise et compétition. Kuma se rassit de dépit. Du coup l'excursion perdait de son intérêt. Son regard se tourna alors vers Ryuku : il semblait déterminé à faire tourné chèvre son colocataire. Peut-être pourrait il l'aider ? A prêt tout, la perspective de faire exploser Hideo avait quelque chose d'alléchant. Probablement pas stratégique, mais diablement jouissif. Kuma hésita un instant avant de se diriger vers le siège derrière la directrice et Ryuku : il n'était pas encore sûr de ce qu'il allait faire, mais il pourrait quand même se renseigner quand à leur destination.

- Madame la Directrice, puis-je vous poser une question ? Demanda timidement l'hybride.

Le vouvoiement était rare dans la bouche de Kuma, c'était la marque d'un profond respect, hors la directrice était la personne qui le méritait, première échappée des labos, celle-là même qui l'inspira dans sa propre fuite, et qui avait mis sur pied l'établissement : même si ce n'était pas la directrice, il aurait le même respect pour elle. Il espérait que c'était réciproque...
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Mer 3 Juin - 21:23


une petite excursion avec beaucoup de gens qu'il faut supporter.


Avant de me diriger vers le bus j'attendis la réponse de Ryuku, comment allait il réagir?
Le jeune matou me rendis un sourire angélique, et formula sa réponse dans une tonalité qui me fis légèrement sourire. Vous savez, cette tonalité qui montre que malgré le sourire l'émotion derrière le masque n'est que des plus sadiques.

On voit que tu n'es pas habitué à être un esclave, hein ? Mais c'est sûr que baiser avec des inconnus est quelque chose que beaucoup de gens aiment, ta remarque est prise en compte"

Cela me fis m'arrêter avant de rire légèrement je le fixais de mes yeux rouges avant de les laisser monter dans le car, j'étais dans les derniers a entrer dans le véhicule . Je toisais le chauffeur avant de soupirer, les gens normaux ne comprendraient même pas notre vraie nature... Enfin tant que personne ne fait le c... L'imbécile et se fait découvrir tout ira pour le mieux. Même si cela m'embêtais lourdement de ne pas être recouvert de mon armure, le vent frais de l'extérieur et le fait de se sentir léger étaient quelque peu réconfortants.

Je m'engageais donc dans l'allée centrale et toisais les personnes et essayais d'analyser leurs places. Fait surprenant je m'attendais a découvrir Tina et Hideo cotes a cotes, mais je ne vis que Ryuku et Tina a l'avant du bus. Je souris puis soupirais. Je voulais obtenir des informations sur eux moi... Si rien ne se passait pendant cette sortie j'aurais vraiment eu tord d'y participer... Voila je commençais déjà a me morfondre et a me demander comment je pourrais bien m'occuper pendant cette journée.   Je pris place au hasard dans le bus . Soupirant de lassitude avant de regarder a nouveau les occupants du véhicule de voyage. Je vis un homme grand, robuste et blond plus loin en arrière de moi. Non mais sérieux qu'est ce que j'allais bien foutre moi dans cette journée niaise et sans aucune sorte d'intérêt?! A oui... Je voulais me mêler aux autres pour commencer a étendre mon influence... Enfin c'était mal parti.

Je prolongeais mon regard vers le fond du bus pour voir Hideo s'installer a coté d'une jeune fille, elle semblait en retrait face a lui. Sans doute était elle timide? Néanmoins cette fille avait chez elle un éclat, je ne saurais que dire exactement mais une fine beauté et une aura bienveillante se dégageait de sa personne. Peut être n'étais ce que farce et complot, je me méfiais de tout et de tous. Malgré ces appréhensions je me décidais rapidement, pendant ce trajet je devais m'installer près des autres. Sinon on me prendrait pour un asocial. Je me levais donc et me dirigeais vers le duo que formaient Hideo et la jeune fille.  

Bah quoi?! J'allais pas aller voir le grand blond, il ressemble a un ours, et puis son regard jovial ne me donnait guère envie de lui parler. Même si il devait être quelqu'un de fort agréable ... Je préférais de loin aller a la rencontre d'Hideo. Bon ok! J'avoue, je préférais aller découvrir qui étais cette jeune fille, et surtout sa race m'intriguais. Je m'avançais donc le regard un peu plus chaleureux que d'habitude. Je suis roi non tyran. Je sais mettre de la douceur et de la tendresse lorsqu'il en faut . C'est ainsi que je m'assis devant la paire d'étudiants . Je fixais Hideo un instant avant de faire un grand sourire un peu taquin. Puis je me tournais vers la jeune fille et lui rendis un sourire cette fois accueillant et bienfaisant.

Bonjour, désolé de vous interrompre mademoiselle, j'ai pris le libre  arbitre de m'installer ici, j'espère que cela ne vous gêne pas? Je me nomme Kaname Shido, cyborg et descendant royal direct, ainsi je suis depuis la disparition de mes parents ce que l'on peut appeler un Roi. Enchante de faire votre connaissance mademoiselle...?  

Je plongeais mes yeux rouges dans les siens attendant sa réponse tout en sentant une légère joie dans mon âme a taquiner Hideo, en effet il ne pouvais tout de même pas sympathiser avec tout le monde sans que je vienne le gêner un peu. Et puis cela me permet au moins de faire des rencontres. Attendons maintenant de voir ce que va nous rapporter tout ça et ... Pour une fois qu'une journée va être divertissante!

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Jeu 4 Juin - 20:06



















Une petite excursion

Avec tellement de gens Oo ~


Maria monta dans le bus, puis alla s'installer vers le fond, pas trop non plus, je dirais qu'elle s'est installée à l'avant-avant-dernier siège. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, quoi regarder, alors, comme elle avait penser à tout (enfin surtout à cet instant), elle avait pris avec elle ses écouteurs et bien sur son téléphone portable sur lequel elle avait toutes ses musiques préférées. Elle allait lancer la chanson qu'elle voulait écouter sur le moment mais, tout d'un coup, le démon, d'une grande taille pour elle, forcément avec son 1m65, Maria n'est jamais, enfin pas souvent plus grande que les autres. Donc ce démon, sans gêne, s'installe à côté d'elle.
Si elle n'avait pas été aussi perplexe et apeurée sur le moment, elle se serait sans doute mise en colère et aurait sorti un truc du genre "Non mais ça va pas ?! Tu pourrais au moins demander si le siège est libre, c'est la moindre des politesses !" Mais, elle se reprit tout de suite et n'afficha qu'un air neutre (si on peut appeler ça neutre puisque elle avait été perplexe et apeurée un instant avant). et puis, Maria étant pas asociale, non, non, non, mais juste quelque peu, bon okay elle est timide et donc elle le laissa faire. En plus, bah vu son trait que je n'arrête pas de répéter, elle ne va pas cracher (beurk) sur une personne qui vient l'aborder, enfin pas tout de suite.
Ce démon prit très vite la parole :
Hello! Je ne t'avais jamais vu auparavant tu es nouvelle? Dans tous les cas moi je suis Hideo, Hideo Eisuke pour vous servir. Si tu as le moindre soucis n'hésite pas à me poser des questions. Enfin entre élève il faut bien s'aider non?
"Ooh ! Un démon aimable !", pensa Maria. Bon j'exagère, Maria sait très bien qu'il ne faut pas juger les gens sans les connaître. C'est pour cela qu'elle s'abstient de le dire à voix haute. Mais on ne peut s'empêcher de penser. Et puis c'est aussi pour cela qu'elle se méfie. Bah quoi, la réputation des démons les précède. Et si c'est là (pas là mais enfin comme dans les clichés des démons) son véritable caractère, elle doit donc reconnaître que soit : il peut ,au fond de soi, faire preuve de délicatesse; soit : il se moque d'elle et là elle ne se laissera pas avoir (enfin elle essaiera). Enfin bref, il serait de lui répondre.
Comment dire, je suis arrivé il y a un certain temps, mais je me suis pas vraiment manifesté. Sinon, enchanté Hideo, moi c'est Maria, Maria de la Cruz, dit-elle avec un sourire angélique (forcément). Merci pour ta proposition, je n'hésiterai pas à te poser des questions si j'en ai.
Voila, réponse normal, tranquille, gentille de la part de Maria. Bon, elle allait tout de même lui demander si "c'était normal pour lui de s'incruster de cette manière" ah oui, il faut quand même demander, si jamais c'est le cas, ça n'arrivera pas qu'une fois et autant si préparer dès le début. Mais à cet instant, un autre élève arriva vers Maria et Hideo. C'était un jeune homme aussi, aux cheveux blonds, donc très différent d'Hideo qui les a noirs. Il avait des airs quelques peu noble. Il s'assit juste devant nous. Il regarda tout d'abord Hideo, sourit, puis tourna son regard vers moi en souriant à nouveau avec, elle n'aurait su vraiment le dire, un peu plus chaleureux et accueillant que pour Hideo.
Il parla tout de suite après:
Bonjour, désolé de vous interrompre mademoiselle, j'ai pris le libre arbitre de m'installer ici, j'espère que cela ne vous gêne pas? Je me nomme Kaname Shido, cyborg et descendant royal direct, ainsi je suis depuis la disparition de mes parents ce que l'on peut appeler un Roi. Enchante de faire votre connaissance mademoiselle...?
Waouh. Il parle d'une manière, bah noble quoi. Cela perturba un peu Maria qui ne s'y attendait pas. Elle lui répondit donc avec de la surprise, enfin de l'étonnement dans sa voix:
B-Bonjour, non, ça ne me dérange pas, ce n'est pas, après tout, la place à laquelle je suis assise et le bus, ne m'appartient pas (elle dit ces mots-ci avec un petit rire dans la voix). Je me nomme Maria de la Cruz, ange apprentie, si l'on peut dire, et je suis enchanté de faire votre connaissance Kaname, si je peux vous appeler Kaname... Je suis quelque peu stupéfaite de rencontrer un Roi. Je ne sais comment me comporter...
Maria, ne sachant plus quoi dire, se tut et pensa "Que dire quand on ne sait que dire ni que faire?"
Cette journée promettait d'être longue et pleine...de rencontres.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans un monde parallèle *^*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Jeu 4 Juin - 21:37


 

 
icon 150*150
Une petite excursion feat trop de gens
 

Tina se dirigeait tranquillement vers l'arrière du bus, et plus précisément ver une certaine personne. Elle ne pensait pas que quelqu'un hurlerait son nom à travers tout le bus et encore moins que cet personne serait Ryuku... Vraiment étrange.

"Tina ! TINAAAAAAA <3"

Fût donc ce qui retentit à travers tout l'autocar et fit sursauter le directrice, qui eu la chair de poule en entendant la voix de Ryuku. Pleine de douceur et d'affection. Elle crut qu'elle allait vomir de dégoût. Ce matout gentil ? Et puis quoi encore ? Elle le préférait encore méchant, il était moins dangereux, et puis correspondait beaucoup plus à la description qu'elle faisait de "son" Ryuku.

"J'arrive, j'arrive.." soupira-t-elle, lasse, en faisant demi-tour et s'approchant de lui.

Une fois arrivé devant le siège, elle l'observa et attrapa le papier qu'il lui tendait. La liste des élèves. Elle avait sans doute dû tomber par inadvertance. Lorsque la jeune démone releva la tête elle observa le matout quelques secondes avant de lui adressé un grand sourire chaleureux.

" eh bah, c'est rare que tu me rende service, je te remercie" dit-elle d'un ton plus doux que d'habitude.

Après tout il avait beau se comporter bizarrement ces derniers temps et cacher quelque chose, elle était quand même heureuse qu'il l'aide un peu. Soudain elle remarqua qu'il tapotait frénétiquement le siège pour l'inviter à s'asseoir, ce qui la fit légèrement douté. Elle avait promis à Hideo de s'asseoir à côté de lui mais Ryuku lui demandait sans doute de venir à ses côtés pour parler du voyage, ce qui était sans doute très important.

"Tu as oublié ça. Tu ne voudrais pas t'asseoir à côté de moi ? Comme ça on pourra parler un peu de l'organisation, des papiers, de comment on va gérer les élèves... Ou même parler tout court, j'ai envie de prendre de tes nouvelles !"


C'était bien ce qu'elle pensait, après tout c'était très important de bien gérer la sortie et elle ne voulait pas tout faire déraper, en discuter avec son vice-directeur était donc très important ! Elle hésitait encore, déchirée entre les deux options, quand elle sentie son bras saisie et tirer avec force par le matout. Sur lequel elle s'étala de tout son long avant de se relever d'un coup, les joues gonflé de semi-colère et légèrement rougie de honte. Elle s'apprêtait à rouvrir la bouche mais Ryuku fut plus rapide que la jeune fille.


"Alors, ce n'était pas trop dur à organiser ? Tu aurais pu me demander de l'aide tu sais, ne sois pas timide ~~" susurra-t-il.


Tina ne put s'empêcher de rougir légèrement. En grande partie car il la fixait avec insistance, ce qu'elle détestait plus que tout. Du moins être au centre de l'attention. Avant de répondre elle jeta un rapide regard vers Hideo... Qui se trouvait à côté de l'autre jeune fille. Une petite ange timide à qui il semblait parler avec enthousiasme et tout souriant. Elle se rappelait pourtant que la plupart du temps il se montrait acariâtre en journée, sauf avec elle. Et avec la petite ange il faut croire.
"Eh bah, il a pas perdu de temps tiens." pensa Tina, un gout amer dans la bouche.  Elle reporta donc son attention sur Ryuku, renfrogné et légèrement vexé. Elle savait pertinemment que l'attitude de Ryuku était étrange, surtout envers elle, mais pour une fois qu'il était gentil et qu'elle en avait besoin. Elle ouvrit la bouche pour lui répondre quand elle sentit une présence pour le moins... Massive dans son dos, qui ne fit que se confirmer quand elle entendit l'hybride ours élever la voix :

"- Madame la Directrice, puis-je vous poser une question ?"

Elle se tourna vers lui, après un air désoler à Ryuku, et remarqua que l'hybride ours semblait particulièrement mal à l'aise. Peut-être dû à de la timidité ? Dans tout les cas, la directrice lui sourit gentiment pour le rassurer et employa un ton doux pour lui répondre :

"Tu n'as pas besoin de me vouvoyer tu sais ! Bien sûr je t'écoute, quelle est ta question ? J'espère que ce n'est rien de grave !" s'exclama-t-elle, un air légèrement inquiet à la fin de sa phrase

Elle l'observa quelques instant avant de se rappeler de quelques chose et de fouiller dans son sac à la hâte. Raaah elle ne trouvait pas ce qu'elle cherchait, elle avait pourtant tout bien ranger ce matin, pourquoi était-ce le bordel à nouveau ?! Les sacs étaient vraiment aussi maléfique que les poches il faut croire. Soudain elle mit la main sur ce qu'elle cherchait, une sorte de bandeau à mettre sur la bouche pour éviter de transmettre des maladie, et un large t-shirt noir. Qui faisait sans doute le double de sa taille et de sa largeur et aurait pus lui servir de draps.

"Tu dois mourir de chaud avec tout cet accoutrement ! Surtout que c'est à peine le matin et que tu semble déjà sur le point de craquer ! J'ai donc penser que tu pourrais prendre ce "bandeau" à la place de ton imposante écharpe pour cacher ton museau et ce t-shirt qui devrai être assez large pour toi et cacher tout tes compagnons. Puis si tu ne trouve pas de place pour ton serpent tu peux toujours l'utiliser comme... Une sorte de ceinture ahah..." Finit-elle, légèrement gênée.

Ca lui avait sembler une bonne idée au départ mais un peu idiot quand elle l'avait exposer devant lui. Elle espérait au moins qu'il utilise le t-shirt, c'était mieux que leurs sortie ne se transforme pas en supplice pour certain élèves et que tous en profite !


 



  CLYDE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 20
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Ven 5 Juin - 21:06





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une petite excursionAvec beaucoup de jean



Le bus avais désormais démarré depuis quelques minutes. Le trajet n'allait pas être long, alors Ryuku devait se dépêcher pour marquer le cou. Surtout que du coin de l'oeil, il voyait déjà les deux autres garçons se presser pour aller voir la jeune ange. Elle devait avoir du succès... Mais pas qu'avec les célibataires ! Mmh, si Tina n'était pas faite pour Hideo, Ryuku avait sans doute bien fait de manigancer son coup. Enfin, comme si c'était pour les autres qu'il l'avait fait... Il faisait surtout ça pour s'amuser, mais le matou savait qu'il ne devait pas franchir certaines frontières : il allait se faire arracher les oreilles s'il les séparer.

Malheureusement, Tina n'avait pas l'air si à l'aise que ça avec lui. C'était bien normal, elle devait être sur la défensive. Après tout, avec quelqu'un comme lui... Mais prétexter devoir parler de choses importantes était quelque chose d'idéal pour lui parler, et quelque chose d'utopique pour les autres. Les yeux de la directrice était rivés vers son compagnon et la jeune ange. En voilà un qui allait se faire gifler. Enfin, il avait sans doute fait ça pour attirer son attention. Mais apparemment, Kaname était aussi de la partie. Ils allaient donc tous se jeter sur cette petite ange, qui se serait déjà fait violer si "l'administration" n'était pas là. Ryuku se renfrogna en voyant que Tina ne lui portait que peu d'attention. Être gentil avec elle devrait pourtant la rendre méfiante mais curieuse, pourtant !

Notre hybride vit arriver l'autre hybride de l'expédition : Kuma. Qu'avait-il en tête ? Devant un étudiant, Ryuku ne devrait pas se montrer trop entreprenant avec Tina. Non, de toute façon, il ne pourrait pas. Ce sera trop voyant.

"Madame la Directrice, puis-je vous poser une question ?"

Il la vouvoyait ! Et pourquoi on ne vouvoyait pas Ryuku ? Sans doute n'était-il pas assez noble pour ça. En tout cas, cette demande sembla "sauver" la directrice. La jeune démone devait sans doute vouloir s'échapper de cette situation gênante. Bah oui, chaque situation avec Ryuku est gênante. Bref. Elle sourit d'un air angélique et sympathique à Kuma, et dit :

"Tu n'as pas besoin de me vouvoyer tu sais ! Bien sûr je t'écoute, quelle est ta question ? J'espère que ce n'est rien de grave !"

Ryuku n'allait sans doute pas pouvoir détourner l'attention de Tina. Ah, Kuma allait lui poser problème... Quoique. Le vice directeur se souvint enfin d'une chose : Kuma et Hideo étaient colocataires. Et Ryuku avait lu le dossier des deux. Ils n'étaient pas faits pour s'entendre. Ce serait simple pour le chat de les monter les uns contre les autres pour quémander de l'aide pour faire chier le monde. (cette phrase n'est pas aussi raffinée qu'elle était censée l'être.) Tina frissonna légèrement, comme si elle venait elle aussi de se souvenir de quelque chose. Elle se mit à fouiller dans son sac d'un air pressé. Ce n'est pas très professionnel.

"Tu dois mourir de chaud avec tout cet accoutrement ! Surtout que c'est à peine le matin et que tu semble déjà sur le point de craquer ! J'ai donc penser que tu pourrais prendre ce "bandeau" à la place de ton imposante écharpe pour cacher ton museau et ce t-shirt qui devrai être assez large pour toi et cacher tout tes compagnons. Puis si tu ne trouve pas de place pour ton serpent tu peux toujours l'utiliser comme... Une sorte de ceinture ahah..."

Hmm. Tina avait sorti un grand t-shirt et un bandeau. Etait-elle obligée de gueuler ça alors que le chauffeur était juste devant ?! Surtout que cette idée était vraiment farfelue. Mettre des animaux sous un t-shirt. Sérieusement. Un corbeau et un singe se faufila sous tes aisselles, en les chatouillant d'un air espiègle. Et plein d'autres trucs horribles. Pourquoi pas dans le slip, hein. Ca deviendrait vite érotique. Ryuku attendit sagement qu'elle lui donne, en agitant frénétiquement la queue. Il était assez impatient. Tina était si gentille avec les élèves... Ryuku, lui ne comptait pas l'être. Il se souvient encore quand la directrice de l'école primaire l'avait convoqué parce que deux autres garçons avaient fait un concours de pipi dans le lavabo. Elle disait "tu sais, tes parents riches ne t'excuseront pas. Enfin, sauf s'ils partagent leur richesse avec l'école.". Ouaaah, quelle horreur.

"Comme c'est gentil de ta part, Tina ! Tu es vraiment une directrice en or   !"

Bien sûr, il se doutait bien que Kuma n'aurait pas une r"action du style "aaah mais je porterai pas ça moi ! Vous avez cru quoi là wesh ?!" et était presque sûr qu'il allait bien réagir. Si tout le monde se tournait vers Tina pour lui dire à quel point elle était superbe, à quel point ils aimeraient tous sortir avec elle, ça en rendrait quelques uns mécontents.

Tout à coup, le bus se stoppa net. Ryuku fut projeter vers l'avant, un peu comme tout le monde, mais heureusement sa ceinture l'arrêta. Le chauffeur se leva et marmonna :

"Je suis désolé, j'ai roulé sur quelque chose, et mon pneu est crevé. Je n'ai pas de roue de secours, je vais appeler le garagiste."

Horreur ! Ryuku grommela et se leva. Il n'allait pas attendre tout ce temps là pour un bâton un peu affûté.

"Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km.", dit-il à Tina.

©️ Jawilsia sur Never Utopia




☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 77
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Sam 6 Juin - 18:11



Une petite excursion avec trop de gens nan mais


Les Aventures~~

La jeune fille avait l'air d'être un peu gênée. Enfin quoi de plus normal, une personne qu'elle ne connait pas, beaucoup plus grande qu'elle, vient s'asseoir naturellement à côté d'elle et l'aborde comme si de rien était. Elle était aussi assez jolie, mais pas comparable à Tina à ça non. Dans tous les cas elle était surement l'imagine typique d'une fille pure. Enfin pure....on va plutôt dire innocente vu qu'Hideo ne la connait pas encore très bien. Après un petit temps de pause elle répondit enfin à notre jeune garçon.

Comment dire, je suis arrivé il y a un certain temps, mais je me suis pas vraiment manifesté. Sinon, enchanté Hideo, moi c'est Maria, Maria de la Cruz. Merci pour ta proposition, je n'hésiterai pas à te poser des questions si j'en ai.

Ah! Une fille polie! Ça faisait longtemps qu'Hideo n'en avait pas vu entre Kaname, Kuma et Ryuku. De temps en temps c'est pas si mal en faite. Puis après une petite réflexion il vit Kaname s'asseoir juste devant eux. Et en même temps du coin de l'oeil il vit Kuma s'asseoir derrière la directrice. Elle semblait le regarder avec une pointe de colère dans les yeux. Ahlala bon la blague est fini maintenant on passe à la réconciliation? Même s'il n'y a jamais eu de dispute. Dans tous les cas Kaname fixait Hideo, d'un regard ni amical ni chaleureux. Comment cela pouvait il être différent puisqu'ils n'étaient que de simple connaissance. Puis après un certain temps il se tourna vers la fille pour la dévisager à son tour. Son regard était tout autre. Oooh? Elle lui aurait tapé dans l’œil? Parfait alors. C'est alors que Kaname pris la parole. 

Bonjour, désolé de vous interrompre mademoiselle, j'ai pris le libre arbitre de m'installer ici, j'espère que cela ne vous gêne pas? Je me nomme Kaname Shido, cyborg et descendant royal direct, ainsi je suis depuis la disparition de mes parents ce que l'on peut appeler un Roi. Enchante de faire votre connaissance mademoiselle...?

Ah oui c'est vrai. Lui et son air hautain. Hideo avait limite envie de lui dire que sa présentation royale ne l'était pas vraiment et qu'il donnait plus l'impression d'une personne en admiration envers une autre. De souvenir Kaname n'avait pas encore beaucoup d'amis. Peut-être qu'il voulait tout d'abord être ami avec elle avant d'essayer d'aller plus loin? En tout cas notre jeune fille ne pris pas beaucoup de temps à répondre.

B-Bonjour, non, ça ne me dérange pas, ce n'est pas, après tout, la place à laquelle je suis assise et le bus, ne m'appartient pas. Je me nomme Maria de la Cruz, ange apprentie, si l'on peut dire, et je suis enchanté de faire votre connaissance Kaname, si je peux vous appeler Kaname... Je suis quelque peu stupéfaite de rencontrer un Roi. Je ne sais comment me comporter...

Hideo réprima un rire. Il avait compris qu'elle était naïve et innocente mais de là à jouer le jeux de ce roi blond. Enfin il se présente comme tel mais ici tout le monde est spécial donc roi ou non on s'en fiche un peu. Chaque personne içi a la capacité d'être dirigeant vu les pouvoirs qu'on a. Donc pas la peine de respecter un gosse qui se croit au dessus des autres juste parce qu'il est de sang présumé royal. Mais tout cela importait peu, ce qui comptait pour Hideo c'était le fait que les deux s'entendaient bien. Pourquoi me direz-vous? Vous allez comprendre.

Ah ba tient Kaname justement vient t'asseoir à ma place! Comme ça vous ferez mieux connaissance et tu pourras accumuler plus de donnée sur le sexe opposé pendant que tu y es! ( il rigola légèrement avant de reprendre) Mes présentations faite tu m'excuseras Maria donc comme je l'ai dit précédemment n'hésite pas à venir me voir. Sur ce je m’éclipse pour aller voir les autres.

Il se le va après avoir fini et se dirigea vers l'avant. Il pouvait voir que Kuma avait l'air légèrement gêné. Il parlait lui aussi à la directrice. Sans doute avait-il une question à lui poser. Et pendant ce temps Hideo ne pouvait voir que le haut de la tête de Ryuku. Mais de ce qu'il pouvait voir il ne disait rien et ne bougeait pas trop. Il devait sûrement attendre que la directrice finisse son petit dialogue avec Kuma. Et bien qu'il attende parce qu'après il y a Hideo! Soudain, il remarqua que Tina s'agitait un peu. Elle fouillait dans son sac à la recherche de quelque chose. C'est alors qu'elle sorti de son sac un bandeau et un T-shirt. Tous deux d'une très grande taille. Elle avait donc prévue quelque chose pour les étudiants qui auraient des problèmes à cacher leurs caractéristiques? Bien joué!

Son humeur était un peu remonté. Voir que Tina était toujours la même le remettait de bonne humeur. Il était presque à leur niveau, environ deux sièges plus loin. Traverser tout le bus était long après tout. Et c'est au moment où il allait les rejoindre que le bus se stoppa net. Heureusement pour lui comme Hideo avançait dans le bus alors que celui-ci roulait il s'accrochait au haut des sièges à chaque pas. Il n'était donc pas parti vers d'autres cieux lorsque celui-ci s'était arrêté. Mais il faillit tomber. Il put se reprendre puisque le choc n'était pas si fort. Maintenant pourquoi le bus s'était il arrêté? Ils n'étaient quand même pas encore arrivé. C'est alors que le chauffeur se leva et dit:

Je suis désolé, j'ai roulé sur quelque chose, et mon pneu est crevé. Je n'ai pas de roue de secours, je vais appeler le garagiste.

Un pneu crevé? Vraiment? Really? Really nigga? Non arrêtons le délire de suite. Ce petit choc n'avait pas réellement plus à Hideo. Mais comme il était désormais un genoux à terre à cause du choc, il était sûrement dans l'angle mort de Ryuku. C'est pourquoi il n'avait sans doute pas remarqué qu'Hideo était là. D'ailleurs celui-ci dit quelques mots.


Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km

Ce matou non mais vraiment. Il avait sûrement un truc en tête et comme Tina était si gentille, elle accepterait sûrement. Non mais, il faut vraiment qu'Hideo intervienne la. On va mettre des battons dans les roues de ce maudit chat. Enfin, s'il avait décidé de faire chier quelqu'un d'autre que lui Hideo aurait sûrement sympathisé avec lui mais là pas question. Hideo se releva donc et arriva au siège de Tina. Il enleva la ceinture de celle-ci avant de dire:

Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?

Après quoi il porta Tina comme une princesse et sorti du bus avant les autres. Si ce n'était qu'un kilomètre ce n'était rien. A ce moment là Hideo était légèrement content d'avoir fait le renforcement basique. Sinon il n'aurait jamais eu la force de pouvoir la porté jusqu'à l'arrivé. Après être sorti il susurra quelques mots à Tina.

Désolé d'être arrivé si tard, mais il fallait bien que je fasse connaissance avec les autres non? Mais maintenant que c'est fait je suis à toi pour toute la journée.

Enfin. Les choses allaient peut-être mieux se passer. Et puis Tina était très légère donc il était aisé de la porté, donc pas de poids sur lui et une journée qui s'annonçait plus mouvementé que les autres. Mais du moment qu'il était avec Tina tout irait bien non? Après avoir pensé cela, il déposa un léger baiser sur les lèvres de Tina avant de continuer de marcher.

Bon alors ma cherie allons y!

 








Rp avec Tina Claw (<3) ; Ryuku Maeda ; Kuma Kashikoi ; Kaname Shido ; Maria de la Cruz



Si vous voulez quelques infos


Ici! Very Happy ---> On ne regrette pas après avoir ouvert Wink


avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Dim 7 Juin - 13:58


Une petite excursion... Avec Tant de jeans (et de pantalons)
En s’approchant de la directrice, Kuma eu la sensation qu’il venait interrompre quelque chose. Ryuku semblait quelque peu frustré, Mais il aborda rapidement un sourire intéressé en observant Kuma. Ce dernier eut rapidement l’impression que le Chat était le pêcheur qui cherchait à bouffer Kuma, le poisson, irrésistiblement attiré par le pauvre appât qu’était Tina et… Non, ça suffit les métaphores.
Alors que Kuma essayait vainement de retirer l’image mentale de Ryuku tenant une canne à pêche avec un sourire assassin, Tina s’adressa à lui, toute souriante :

- Tu n'as pas besoin de me vouvoyer tu sais ! Bien sûr je t'écoute, quelle est ta question ? J'espère que ce n'est rien de grave !

Quel accueil chaleureux ! Kuma en aurait eu la larme à l’œil. Ouverte d’esprit, attentionnée, et si aimable ! Même Amélia n’avait pas été si agréable lors de leur rencontre. Kuma s’apprétait à répondre quand elle se mit à farfouiller frénétiquement dans son sac :

- Tu dois mourir de chaud avec tout cet accoutrement ! Surtout que c'est à peine le matin et que tu sembles déjà sur le point de craquer ! J'ai donc penser que tu pourrais prendre ce "bandeau" à la place de ton imposante écharpe pour cacher ton museau et ce t-shirt qui devrai être assez large pour toi et cacher tout tes compagnons. Puis si tu ne trouve pas de place pour ton serpent tu peux toujours l'utiliser comme... Une sorte de ceinture ah ah…

Ah… Gentille, adorable certes, mais aussi maladroite dans son expression que Kuma quand il croisait une jolie fille. Le chauffeur avait tourné vers elle de gros yeux ronds, avant de froncer les sourcils en secouant la tête, manifestement incrédule quant à ce qu’il venait d’entendre. La scène était restée immobile pendant quelques instants, avec Kuma le doigt levé et la bouche entrouverte, Tina tendant son T-shirt et Ryuku au bord du fou rire.

- Comme c'est gentil de ta part, Tina ! Tu es vraiment une directrice en or ! ironisa l’hybride.

Kuma se pencha en avant, avec un sourire gêné, en parlant le plus bas possible :

- Merci beaucoup, mademoiselle Claw, mais je vous assure, je n’ai pas chaud du tout ! Hebi est un reptile et de ce fait, a le sang froid. Quand je le met au niveau du cou, expliqua-t-il en caressant machinalement le serpent, enveloppé dans l’écharpe, ça compense le fait qu’elle me tienne chaud. Mon blouson, je peux toujours le retirer, et je peux remonter les manches de ma chemise qui, par ailleurs, est très légère.

- Tu peux arrêter de me malaxer comme… Mfff !

- Silence, ordonna Kuma à Hebi en lui fermant de force la mâchoire, de peur que le chauffeur ne l’entende. Bref, ajouta-t-il à l’intention de la directrice, je peux vous assurer que je n’ai pas chaud. Et puis, entre nous, dit-il sur le ton de l’évidence, j’ai déjà connu bien pire, ne vous en faites pas.

Il la regarda d’u air satisfait, avant de continuer :

- Oui, alors, ma question : Je voulais savoir si…

Un crissement de pneu suivi d’un arrêt brutal l’interrompit soudainement. Il se retint au siège de devant en pestant contre ces maudites machines humaines. D’instinct, il chercha une sortie possible, avant de constater que tout danger était écarté : ils étaient à l’arrêt. Dans l’allée centrale, Hideo semblait avoir été sur le point de se ramasser au sol. Kuma ressentit une pointe de déception. Dommage…

Le chauffeur se tourna vers eux en marmonnant :

- Je suis désolé, j'ai roulé sur quelque chose, et mon pneu est crevé. Je n'ai pas de roue de secours, je vais appeler le garagiste.

Bien entendu. Il ne cessait d’épier Tina depuis le départ, et depuis qu’il était arrivé, il tournait carrément la tête : Résultat il ne regardait pas la route. Kuma soupira alors que Ryuku lui lança :

- Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km.

Ryuku tout craché. Kuma leva les yeux au ciel avec un demi-sourire : il ne changera jamais ?
Il se tourna vers Tina :

- Bon, du coup je vais pouvoir vous demander si…

- Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?

Et il embarqua la directrice dans ses bras, sous le regard médusé de Kuma : ET MA QUESTION ALORS ?!!! Si Ryuku était le pêcheur, Hideo dirigeait probablement un chalutier.

- Oui, on s’assemble, grinça-t-il entre ses dents. Rassemblés pour te faire chier.

Il se tourna vers Ryuku alors qu’ils descendaient du bus, ignorant le chauffeur désespéré, et probablement apeuré par le terme « hybride » utilisé sciemment par Hideo :

- Ryuku, je sais que c’est pas dans tes habitudes d’agir en groupe, mais pour ce coup là, ça te dirait qu’on s’allie pour l’emmerder ? dit-il en pointant d’un air sévère la démonette qui s’enfuyait en portant dans une parodie d’acte chevaleresque. C’est quand même plus drôle à plusieurs…

Il attendit sa réponse en attrapant Karasu qui sortait du bus en sautillant le plus discrètement possible, mais bon. Le chauffeur avait déjà entendu des faits bien plus incriminants qu’un corbeau domestique, non ? Tout en regardant son colocataire prendre de l’avance avec la directrice, dévoilant au grand jour leur relation, il se demanda comment deux personnes aussi différentes puissent être ensemble, et se promit de poser quelques questions à Ryuku…
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 8 Juin - 2:10


une petite excursion avec beaucoup de gens qu'il faut supporter.


Je venais de m'adresser a la jeune demoiselle aux  cheveu châtains et je ne gardais pas un grand sourire juste un petit rictus en regardant son visage. Elle avait les traits fins et  de ses yeux émanait une aura et une profondeur si forte que l'on aurait pu se perdre en la regardant. Mais ses paroles me tirèrent de ma rêverie.

B-Bonjour, non, ça ne me dérange pas, ce n'est pas, après tout, la place à laquelle je suis assise et le bus, ne m'appartient pas .

Alors elle ria légèrement en parlant, rendant ses actes angéliques et je vais l'avouer mignons, même si cela faisait longtemps que je n'avais rien ressenti de tel. Je m'en voulus presque de laisser ce sentiment agréable qu'est la plaisance et la détente revenir en moi. Car oui parler me détendait, enfin cela dépendait avec qui je m'entretenais.

Je me nomme Maria de la Cruz, ange apprentie, si l'on peut dire, et je suis enchanté de faire votre connaissance Kaname, si je peux vous appeler Kaname... Je suis quelque peu stupéfaite de rencontrer un Roi. Je ne sais comment me comporter...


Je lui souris grandement et je fus heureux de ne m'être pas trompé sur sa nature, elle était bien un ange. Cela promettais d'être intéressant étant donne que c'était la première que je rencontrais. De plus elle avait dans son nom de famille une particule significatif de la royauté française durant la période monarchique. Mais mes soupçons sur son ascendance furent balayés. Elle ne connaissait aucun membre royal, et son hésitation témoignait de son malaise. Peut être je ne devais pas être aussi direct enfin ce qui est fait est fait.

Voyez en moi le même enchantement bien sur appellez comme bon vous semble, en ce cas puis je vous appeler mademoiselle maria?


A cet instant Hideo decida d'intervenir et ce fus par un brillant reflexe que je réprimais une face blasée lorsqu'il pris  la parole.



Ah ba tient Kaname justement vient t'asseoir à ma place! Comme ça vous ferez mieux connaissance et tu pourras accumuler plus de donnée sur le sexe opposé pendant que tu y es! Mes présentations faite tu m'excuseras Maria donc comme je l'ai dit précédemment n'hésite pas à venir me voir. Sur ce je m’éclipse pour aller voir les autres.




Ce fus par un léger rire fourbe et mesquin qu'il accompagna cela. Je restais quelques temps sous le coup de la surprise . Je le regardais dans les yeux jaunes, avant de tourner la tête vers Maria. Je fermais les yeux et me levais a sa suite. Je n'allais pas lui parler en me retournant, il avais raison être a cote sera plus pratique. Mais je n'avais nulles envies de données sur le sexe oppose... Je n'en avait pas besoin... Enfin surtout que je n'étais pas trop a l'aise... Et que... Lorsque je m'assis je virais au rouge. Bien que fier et orgueilleux je ne restais pas moins un homme et j'étais un grand timide auprès des femmes. Enfin auprès de celles que je considéraient comme digne de mon respect et donc a mon égal. Ce qui pour le moment correspondait a la jolie ange. Je prenais donc place et me tournais vers Maria. Plus proche je la regardais dans les yeux sans m'en rendre compte.



Permetez moi de m'installer... Hideo est une connaissance, bien que je ne l'aime pas spécialement il n'est pas méchant... Enfin je crois. Du moins si je devais le qualifier en tant que membre d'une cour, je le dirais comme un joker, un homme capable de milles facettes et ruses pour son roi ou son interet... Quand a vous...


Je rougis réellement cette fois ci. Et cela devrait être visible.



Vous seriez une princess...


Je sentis le bus freiner alors coupant ma phrase et me projetant légèrement  alors que je ne m'étais pas encore rattacher . Je me sentis basculer legerement et me rattrapai par réflexe avec mes mains. Et je sentis un choc ce qui me fis fermer les yeux.
J'entendis le chauffeur s'excuser et j'ouvris les yeux légèrement et doucement apercevant le dos des sièges de devant. Bien je ne m'étais donc pas retourne . Par courtoisie je m'excusais sans avoir complètement recouvre mes esprits.



Excusez ma maladresse je n'étais pas rattacher est ce que ça va.....


Alors que je retrouvais peu a peu mes moyens alors que ma phrase restait en suspens dans le silence de l'arrière du bus .


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 8 Juin - 18:37




















Une petite excursion

Avec tellement de gens Oo ~

Maria attendait une réponse, ou même quoi que ce soit, ne serait-ce que pour ne plus se sentir troublé (par quoi? Aucune idée, le trouble n'a pas besoin d'une raison). Elle regarda Kaname pour s'occuper et le vit sourire chaleureusement, puis il prit la parole et dit:
Voyez en moi le même enchantement bien sur appellez comme bon vous semble, en ce cas puis je vous appeler mademoiselle maria?
Elle s'apprêtait à répondre que ce n'était pas la peine de dire "mademoiselle" mais Hideo l'en empêcha en prenant la parole. "Encore?! Je vais finir par en avoir marre qu'on me coupe la parole" se dit-elle tout bas. Dans tous les cas l'hybride dit:
Ah ba tient Kaname justement vient t'asseoir à ma place! Comme ça vous ferez mieux connaissance et tu pourras accumuler plus de donnée sur le sexe opposé pendant que tu y es! Mes présentations faite tu m'excuseras Maria donc comme je l'ai dit précédemment n'hésite pas à venir me voir. Sur ce je m’éclipse pour aller voir les autres.
"Attendez... Il a dit quoi ?!" se demanda-t-elle et entendit un léger rire, légèrement mesquin. Non mais, pour qui il se prenait, il commençait à lui taper sur le système. Bien sur, Maria, maître (plus ou moins) de ses émotions ne le montra pas et peut-être même qu'elle ne s'en formulera pas (je veux dire par là qu'elle ne le montrera Peut-être jamais).
Dans tous les cas, ce n'était pas une si mauvaise idée, et ce serait plus simple en effet, mais la façon dont il l'avait dit l'avait quelque peu mise sur les nerfs. Kaname, qui devait aussi penser que c'était une idée judicieuse, se leva à la suite d'Hideo et s'installa donc à côté d'elle. Elle se tourna vers lui lorsqu'il s'assit et surprit une rougeur sur son visage. Ah, comme quoi, elle n'était pas la seule à être timide. Il la regarda dans les yeux dès qu'il finit de s'asseoir, et comme elle regardait son visage, et surtout que c'est une chose poli à faire, elle le regarda aussi dans les yeux. Kaname prit la parole:
Permetez moi de m'installer... Hideo est une connaissance, bien que je ne l'aime pas spécialement il n'est pas méchant... Enfin je crois. Du moins si je devais le qualifier en tant que membre d'une cour, je le dirais comme un joker, un homme capable de milles facettes et ruses pour son roi ou son interet... Quand a vous...
Il rougit d'autant plus à ce moment.
Vous seriez une princess...
Il n'eut pas le temps de finir de dire un mot qui l'aurait sans doute surprise que le bus freina de manière violente (soudaine donc violente). Maria faillit perdre son chapeau dans la secousse, ce qui aurait montrer son auréole et, le temps de reprendre son chapeau, le chauffeur qui s'était retourné assez vite, l'aurait remarqué. Heureusement, ce n'était que "faillit". Elle pensa après, ce scénario catastrophe (pourquoi le scénario catastrophe avant ? Je ne sais pas) qu'elle était heureuse d'être attaché. Et tout de suite après, elle pensa à Kaname qui ne l'était pas. Et il parla à ce moment précis:
Excusez ma maladresse je n'étais pas rattacher est ce que ça va.....
Pourquoi lui posait-il la question à elle ? Elle ne comprenait pas. Elle, était attachée. Elle répondit donc:
Evidemment que je vais bien, mais vous, vous allez bien ?
Elle dit cela avec un air inquiet sur le visage. Il avait l'air un peu sonné. et elle avait été un peu brusque avec sa question. Mais bon. elle entendit, de loin, le chauffeur dire :
"Je suis désolé, j'ai roulé sur quelque chose, et mon pneu est crevé. Je n'ai pas de roue de secours, je vais appeler le garagiste."
Elle entendit ensuite le vice-directeur dire :
Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km
Puis elle vit Hideo avancer droit vers la directrice à qui l'hybride chat avait parlé et détacher sa ceinture (sans gêne à nouveau), puis dire :
Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?
et il prit la directrice dans ses bras. "Attendez?! What?!! Y aurait-il de la romance entre Hideo et la directrice ? Suis-je une des seules à ne l'avoir pas encore remarqué ?! Bah zut"
Sur ces mots plus que philosophique, Maria se retourna vers Kaname. Elle se demandait (comme ça tout d'un coup) ce que Kaname avait voulu dire avant que le bus freine brusquement, et si il allait vraiment falloir marcher, puisque après tout, la directrice et Hideo était déjà dehors. Elle devait peut-être elle aussi, sortir ? Ces réflexions,e en effet étaient cruciales.
Tout cela promettait une journée plus que mouvementée (autant dans les relations entre les personnes que dans le sens propre du mot).


© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans un monde parallèle *^*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Lun 8 Juin - 20:20


   

   
icon 150*150
Une petite excursion feat trop de gens
   

La jeune directrice attendait la réponse de Kuma, ayant bien entendu le commentaire de Ryuku qui l'avait fait rougir légèrement. Pour une fois qu'il la complimentait ! Surtout qu'elle faisait de son mieux pour être la meilleure directrice possible alors voir que son travail portait ses fruits était quelque chose d'extrêmement gratifiant !  

" - Merci beaucoup, mademoiselle Claw, mais je vous assure, je n’ai pas chaud du tout ! Hebi est un reptile et de ce fait, a le sang froid. Quand je le met au niveau du cou,ça compense le fait qu’elle me tienne chaud. Mon blouson, je peux toujours le retirer, et je peux remonter les manches de ma chemise qui, par ailleurs, est très légère."

La jeune directrice était un peu penaude mais se dit qu'au final elle n'aurait peut-être pas dû agir ainsi. Elle avait peur de l'avoir vexée en ne pensant pas qu'il serait capable de cacher ses parties animal. Elle se pencha alors dans une profonde réflexion, réfléchissant et argumentant en tout sens. Quand il s'agissait de foutre le bordel quelque part elle était sûre de remporter une médaille, et à l'heure actuel s'était dans son esprit que c'était le désordre. Mais peut-être se torturait-elle pour rien ? Hm.. Que penser ?
Elle lâcha un soupir. De toute manière elle était ici aujourd'hui pour s'amuser et réfléchir était trop fatiguant, paresser était beaucoup plus tentant. Tina n'entendit pas sa deuxième remarque, déjà plongée dans ses pensées, coupée du monde extérieur et fut sortie de son état de réflexion par le crissement bruyant d'un pneu et l'arrêt brutal du véhicule. Qui l'entraîna dans une chute en avant ou elle rencontra le pare-brise pour de plus ample connaissance. Du moins ce qui se serait passer si elle n'avait pas eu de ceinture. Quoique elle aurait été capable de passer au-dessus de celle-ci. Encore est-il qu'elle lâcha un soupir en sentant la pression qui faisait oeuvre sur son ventre quelques instant plus tôt retomber. Elle n'aimait pas se sentir sous pression, aller savoir pourquoi.

"- Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km."

Toujours à vouloir récupérer le moindre de ses sous celui-là. Enfin bon, ils n'avaient pas trop le choix et c'était une plutôt bonne idée, Tina commençait à se sentir mal à l'aise avec ce chauffeur qui ne faisait que l'épier. Ah il croyait vraiment qu'elle ne l'avait pas remarqué ? Quel idiot. Elle s'apprêtait à répondre par la positive à Ryuku quand elle sentit deux mains l'enserrer et détacher sa ceinture à sa place. Un coup d'oeil rapide permit d'identifier à 100% celui qui se trouvait derrière elle. La jeune démone avait sentie son aura se rapprocher mais elle n'était pas sûr que ce soit vraiment lui, il était occupé avec cette ange après tout. C'est à ce moment que le goût amer revint dans sa bouche, disparaissant presque instantanément quand elle l'entendis déclarer :

"Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?"

C'est sur ces mots qu'il l'a pris dans ses bras, comme une princesse, et se dirigea vers la sortie du bus, Tina se cachant le visage, déjà empourpré, au creux de ses mains. C'était vraiment trop frappant comme sortie, surtout pour elle, une jeune fille qui détestait être au centre de l'attention et du regard des autres. Cependant elle se sentait soulagé, loin de Ryuku elle arrivait à réfléchir plus clairement. Elle avait bien compris qu'il faisait semblant d'être gentil et qu'il avait exploiter sa faiblesse. Encore un peu plus et elle en aurait dit plus long qu'elle n'aurait souhaiter. Quelques mètres plus loin elle le sentit se pencher et lui susurrer quelques mots à l'oreille :

"Désolé d'être arrivé si tard, mais il fallait bien que je fasse connaissance avec les autres non? Mais maintenant que c'est fait je suis à toi pour toute la journée."

Tina fit la moue et regarda ailleurs en gonflant un peu ses joues déjà rougie.

"Hmpf.. oui.. rien qu'à moi à moi" dit-elle par bribe, baissant dans sa voix au fur et à mesure que la phrase arrivait à sa fin.

Comprenez la, c'était une situation extrêmement gênante pour une jeune fille comme elle.
Il se pencha encore une fois, cette fois-ci pour l'embrasser tendrement, ce qu'elle lui rendis. Puis il déclara une nouvelle fois :

"Bon alors ma cherie allons y!"

-Vouaiii ! S'écria Tina, vraiment enthousiaste cette fois, ne pouvant cependant pas réprimer un bâillement.

Quelques secondes plus tard elle s'endormait déjà, blottie dans ses bras et bercé par son pas régulier et monotone.
La démone se réveilla lorsqu'Hideo se stoppa et elle compris qu'il se trouvait sur le lieux des activités, bien avant les autres. Lâchant un bâillement, elle se frotta les yeux quelques secondes et bondit au sol avant de s'étirer du mieux qu'elle put. Une fois cela fait elle se blottit contre l'épaule d'Hideo, glissant sa main dans la sienne avec un petit sourire observant les élèves qui commençaient à arriver.








   CLYDE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 20
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Mar 9 Juin - 19:10





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Une petite excursionAvec beaucoup de jean



Le chauffeur les épiait depuis tout à l'heure d'un air vraiment surpris. Quoi ? Sa demande concernant l'argent n'était pas recevable ? Il allait être forcé de piquer dans la caisse ? Passons. Sa gentille petite proposition allait être plus pratique que de se taper trois heures de réparation. Personne n'allait s'y opposer. Enfin presque.

"Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?"

Euh. Qu'est-ce que Ryuku venait d'entendre ?! Mais pour qui se prenait-il ? Il croyait peut-être qu'il allait gentiment dire "oh oui, barre toi avec la directrice, en laissant en plan sans plan les élèves" ?! Tss, même si le vice directeur n'avait pas décidé de s'en prendre à lui, cette décision était vraiment des plus irresponsables. Hideo attrapa ensuite Tina et la porta, comme si c'était un cadavre. Ou une princesse, pour les optimismes. Ryuku tourna la tête vers Kaname et Maria. Il n'avait pas rêvé, le démon était bien allé avec eux tout à l'heure. De quel droit osait-il revenir, alors qu'il avait clairement montré à Tina qu'il préférait la petite ange ? Peut-être avait-il constaté que Kaname allait plus vite que lui pour déclarer ses sentiments. Et le pire, dans tout ça, c'est uqe Tina se laissait faire.

"Oui, on s’assemble. Rassemblés pour te faire chier", grogna Kuma.

Ah, enfin quelqu'un de son avis. Apparemment, ils ne devaient pas s'entendre. Ryuku devrait être l'allié, au moins le temps de l'excursion, de Kuma. Vraiment. En tout cas, le mot "s'assembler" avait légèrement perturbé Ryuku, mais tant mieux.

"Ryuku, je sais que c’est pas dans tes habitudes d’agir en groupe, mais pour ce coup là, ça te dirait qu’on s’allie pour l’emmerder ? lui demanda-t-il en pointant du doigt Hideo avant que ce dernier ne sorte du bus. C’est quand même plus drôle à plusieurs…"

Bien. Ryuku avait déjà un allié avec lui. Kaname allait sans doute arranger un rencard avec Maria, ces deux-là ne s'opposeront sans doute pas à lui.

"Ahahah, pas de problème. Je te donnerai des instructions au fur et à mesure, mais maintenant on doit réparer les pots cassés à cause de ces gentils enfants", grogna-t-il en crachant ses derniers mots.

Certes, un peu direct pour dire "tu feras tout ce que je te dirai". Mais bon. Il se leva et sautilla vers les futurs amoureux. Enfin, si ils ne finissaient pas au lit, qu'est-ce qu'ils feraient ? Ils iraient pêcher ? Bien sûr... Il parla assez fort pour que sa voix porte jusqu'à Kuma :

"Bon, la directrice est partie avec son pistonné. On va devoir les rejoindre à la Falaise Enchantée. Contentez-vous de me suivre, et n'oubliez pas les premières consignes."

Aaaaaaaaaaah... Ryuku n'aimait pas vraiment faire le moniteur et faire suivre les autres, mais bon... puisqu'il avait le dessus sur les élèves, il devait bien faire régner l'ordre à un moment ou à un autre. Sur ces mots, il descendit du bus sans plus attendre. L'hybride chat saurait retrouver l'association dirigeant le chauffeur pour récupérer l'argent.

Ryuku attendit qu'ils descendent et partit vers le chemin vers la Falaise Enchantée. On ne discernait déjà plus les traces des deux fugitifs. Il ne put s'empêcher de plisser les yeux. L'hybride n'allait certainement pas refaire le gentil avec Tina. Ca y est, elle est amoureuse, elle oublie tout le reste ! Si ce n'était pas une fille, il l'aurait giflée ! Et Hideo, encore pire ! Il se demandait ce qu'il allait faire de lui. D'où ?! De quel droit partait-il en mode "yolo" avec la directrice, qui plus est ? Aurait-il osé embrasser une surveillante dans un lycée normal ?! Si oui, le démon risquerait fortement de rater sa vie.

Après quelque temps de marche, ils arrivèrent à l'endroit des activités. Tina et Hideo était là, bien sûr. La directrice ne semblait pas très bien réveillée, comme si elle sortait d'une longue sieste. Et elle trouvait ça normale ...?

"Soutiens mes arguments si les autre s'y opposent. Et surtout, si Hideo ou Tina s'y oppose."

Ryuku n'allait pas le monter contre Tina, et il n'en ressentait pas le besoin pour Hideo. Il s'avança, les oreilles plaquées sur la tête, eh oui, ce grand thug avait juste ramené un prospectus pour faire comme si c'était normal, et gronda :

"Hé, tu trouves ça responsable de partir avec ton chéri ? On dirait les mioches de trois ans que les maîtresses sont obligées de chercher pour les ramener en classe. Et moi, je fais comment tout seul, si j'ai des choses à justifier à l'Etat ? Alors que toi tu fais une partie de jambe en l'air avec ton petit chéri ?! C'est aux autres de tout régler, tant pis pour le reste ? Si tu t'engages à aller à une sortie, finis-la, merde."

Il avait dit ça d'un ton dur en la regardant glacialement. Pour une fois, le vice directeur ne se sentait pas dans l'erreur. Enfin l'erreur, pour lui, tout ce qu'il faisait était bien, mais il avait le sentiment que Tina avait vraiment été irresponsable, et exprimer ce qu'il veut dire honnêtement n'était peut-être pas si mal. Ryuku se tourna vers les autres élèves en poussant les deux tourtereaux avec eux. Mais où est le respect ? Surtout pour Tina, en fait.

"Je vous rappelle que nous sommes dans une sortie et que l'humanité n'est pas censée nous remarquer. Alors franchement, sortir du bus en partant tel un grand sauveur, c'est bien gentil mais emporter la directrice avec, et puis quoi encore ?! Vous vous êtes cru chez les chtis ? Ou bien chez les marseillais, peut-être ?! Les règles sont beaucoup plus importantes lors des sorties, et c'est le moment pour vous de faire votre crise d'adolescent ? Mais de quel droit vous vous permettez de nuire au groupe alors que vous vous êtes engagé à essayer de passer un bon moment avec les autres pour vous civiliser ?!"

Ah, quel héros était Ryuku ! Si agréable et bon avec les élèves ! Voilà qu'il se mettait à défendre leur cause, enfin leur cause que Ryuku leur avait choisie. Il s'approche d'Hideo et le regarda droit dans les yeux et susurra :

"Dis-moi, petit gentleman, ça te briserait le cœur de faire comme les autres, hein ? Je suis pressé de te voir te perdre dans les activités."

Ryuku aurait pu se faire frapper, si le reste du groupe n'était pas là, haha. M'enfin. Il attendait la réaction des petits enfants, certains étant déjà un peu dissipés. Mais le vice directeur était plutôt agacé par Tina et son petit ami, pour une fois qu'il s'amusait un peu. En tout cas, après ce qu'il venait de dire, il ne savait plus s'il pourrait reprendre sa "drague" de la dirlo, mais bon, il ne l'avait pas insultée et s'était comporté comme quelqu'un de normal, hein ?

© Jawilsia sur Never Utopia




☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 77
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Mer 10 Juin - 23:47



Une petite excursion avec trop de gens nan mais


Les Aventures~~

Hideo marchait donc tranquillement avec Tina dans ses bras. Elle avait parlé tout doucement et ce comportement était à craqué. Si cela continuait comme ça il risquait de passer en mode "nuit", ce qui serait assez problématique si Ryuku venait les enquiquiner. D'ailleurs il devait être actuellement un peu en colère vu qu'il avait embarqué la directrice. Tant mieux pour une fois que c'est lui qui prenait.

La directrice ne mis pas beaucoup de temps avant de s'endormir dans les bras de son chéri. Un vrai petit ange, même si c'était en réalité une démone avec une force colossale. On pourrait faire référence à sakura dans naruto si vous voulez, en gros ne l'énervez pas. Enfin elle ne s'énerverait pas contre Hideo, sauf si lui faisait quelque chose. Dans tous les cas il ne se passa rien de bien important à conter durant la marche, mis à part que les autres élèves étaient eux aussi sorti pour venir marcher avec en tête de peloton notre  bon vieux chat.

Enfin arrivé au lieux de rendez-vous, Tina s'était réveillée. Hideo l'avait alors gentiment déposé pour qu'elle puisse être sur ses deux jambes. Elle frottait encore les yeux puisqu'elle venait juste de se réveiller et s'était accroché au bras de Hideo. Ahlala elle le faisait vraiment craquer. Mais son attention était particulièrement focalisée sur Ryuku, qui arrivait avec une mine plutôt mécontente. Comme cela était exquis. Après être arrivé devant eux avec Kuma sur les talons, comme un bon petit chien, d'ailleurs soit dit en passant Polux lui irait bien comme nom oui, plutôt que Kuma. un petit chien chien bien poilu. Polux~~Oui c'était bien, adjugé vendu nouveau nom de Kuma!

Hé, tu trouves ça responsable de partir avec ton chéri ? On dirait les mioches de trois ans que les maîtresses sont obligées de chercher pour les ramener en classe. Et moi, je fais comment tout seul, si j'ai des choses à justifier à l'Etat ? Alors que toi tu fais une partie de jambe en l'air avec ton petit chéri ?! C'est aux autres de tout régler, tant pis pour le reste ? Si tu t'engages à aller à une sortie, finis-la, merde.

Après quoi il reprit son souffle et s'approcha d'Hideo pour lui souffler quelques paroles. Ohlala pencherait-il de se côter? Vicieux Ryuku, pas bien.


Dis-moi, petit gentleman, ça te briserait le cœur de faire comme les autres, hein ? Je suis pressé de te voir te perdre dans les activités.


Ah ba non pas du tout, mon cher Ryuku tu es bien trop égocentrique on dirait, on ne s'en prend pas à toi mais tu t'en prends aux autres, normal pour un tyran, dommage que tu ne sois pas assez fort et que tu n'ais pas les qualités requises pour en être un. Mais il fallait lui répondre, sans pour autant embarrasser Tina. Comme c'était difficile mais bon on va faire un effort hein?

Mon cher Ryuku, tu m'apprendras que vous êtes intelligent a moins que tu le nies et que vous êtes actuellement deux. De un s'ils voient que l'on sort ils sortent et de deux s'ils sont cons tu es là pour ça non? Allez gentil gentil chaton (dit-il en lui faisant un pat pat). Ca fait du bien de s'énerver de temps en temps non? Pour une fois que c'est toi qui crie. Va y tourne toi vers la nature et crie encore plus fort ça te changera vraiment. Quant à toi Polux tu peux aller chercher tu bois il y en a plein dans la forêt, tu pourras demander à notre cher Kaname de te le lancer pour que tu puisses aller le chercher, je suis sûr qu'il a un bras droit très puissant désormais.

Pfiou plutôt une longue phrase. Il avait dit ça de manière plutôt joyeuse comme s'il s'amusait, peut-être que Ryuku prendra ça comme s'il se moquait de lui mais pour une raison inconnue Hideo était content et donc n'était pas trop d'humeur à répondre sèchement. Il passa alors sa main autour de la taille de la directrice et fit un sourire à nos deux grands et beaux garçons devant lui. Ils étaient là pour s'amuser non? Alors autant en profiter. Il fit aussi signe avec son autre main à Kaname et Maria pour qu'ils se dépêchent un peu. Peut-être qu'ils allaient finir en couple tous les deux? En tout cas Hideo aiderait Kaname si besoin, même si que connaissance il était d'humeur gentil et voulait le bonheur.....Plutôt un bon gros changement de caractère, influence de Tina? Chaleur? Confrontation de sentiment? Dans tous les cas Hideo ne savait pas si ce côté de lui allait rester longtemps ou non ou si un changement d'humeur pouvait encore arriver. Quant-à la raison....Une seule chose lui vint à l'esprit, le fait de voir Ryuku en colère, ce moment tellement jouissif....










Rp avec Tina Claw (<3) ; Ryuku Maeda ; Kuma Kashikoi ; Kaname Shido ; Maria de la Cruz



Si vous voulez quelques infos


Ici! Very Happy ---> On ne regrette pas après avoir ouvert Wink


avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Shinsekien
Shinsekien
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans le lit
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Jeu 11 Juin - 18:42


Une petite excursion... Avec Tant de jeans (et de pantalons)

Marchant d'un pas leste, le long de la route, Kuma s'interrogeait quant à leur destination. La démonette était partie avec la directrice avant qu'il n'ait pu lui demander, et Ryuku semblait de suffisamment mauvais poil (Leul) pour lui répondre gentiment. Aussi prit-il son mal en patience en s'occupant l'esprit avec l'élaboration de divers plans machiavéliques contre Hideo.
Alors que, aux dires du vice-directeur, ils s'approchaient, Karasu revenait vers sa direction, pour se poser directement sur son épaule.

- Le site va te convenir, je pense, dit-il malicieusement. J'ai fait un petit tour d'horizon, il y a tout ce qu'il faut pour nous.

- Super, Karasu ! Beaucoup d'humain ?

- Ouais, pas mal. La chaleur étouffante a dû les faire sortir de leurs tanières.

- Bon, localise un coin pour toi et les autres, vous allez prendre une journée de repos.

Tandis que le corbeau s'éloignait à nouveau, Kuma scruta plus attentivement l'horizon. Ce qu'il avait d'abord prit pour une montagne, au loin, était en fait un début des fameuses falaises. Il se rendit compte qu'ils longeaient depuis tout à l'heure la mer, à plusieurs mètres des récifs escarpés, qui était cachée par une végétation à flanc de colline assez dense. Les falaises en elles-mêmes commençaient en vérité des kilomètres avant les lieux d'activités, mais le relief allait en prenant de l'altitude, pour finir au final plusieurs mètres plus haut que son point de départ.

En arrivant, Kuma resta sous le choc face au caprice naturel qui se dressait devant lui : les falaises étaient, en réalité, creuse sur un rayon d'au moins 5 kilomètre de long, formant comme une vallée dans une chaîne de montagne. Et, en son centre, se trouvait un fleuve d'eau douce. À l'Est, il se déversait dans la mer, bien plus basse, formant ainsi une cascade naturelle.
« Incroyable... » se dit-il, avant de lire sur le panneau à l'entrée que le site était de conception artificielle, la municipalité ayant mis à profit le lieu adéquat en forme de cuvette pour alimenter son barrage hydraulique de la baie que surplombaient les falaises.

« Bon, tant pis. » soupira Kuma. C'était trop beau pour être vrai. Mais au moins allait-il pouvoir s'amuser dans un cadre idyllique, il se forcerait à oublier qui l'avait conçu.

Avant de rejoindre Tina et la démonette, il aperçut Karasu qui l'attendait perché sur un arbre, à l'entrée, qui se résumait à une ample ouverture dans la roche. Le fleuve était bordé d'arbre, de petit bosquet, et serti de ponts et passerelles. Les berges étaient recouvertes d'une herbe grasse, ponctuée des ombres des arbres solitaires, et le climat humidifié rafraîchissait dès la rentrée dans le micro-climat. Bref, l'endroit rêvé pour se reposer lors d'une journée caniculaire comme celle-ci, aussi Kuma avait l'impression de voir toute la population de Firia rassemblée ici, d'autant que seules les activités étaient payantes, l'entrée dans le lieu restait libre d'accès. C'est pourquoi il valait mieux éviter de le voir en compagnie d'animaux tels qu'un scorpion ou un serpent.
Il se rapprocha du petit bosquet, vide de tout humain, probablement considéré comme trop près de l'entrée. Il donna l'ordre d'évacuation général à toute la population de son corps, pressentant bien qu'il pourrait finir à l'eau avant la fin de la sortie.

- Vous avez quartier libre, mais ne sortez pas de la zone. Hebi, si tu veux un bain de soleil, veille à ne pas te faire choper. Karasu, tu es en charge de la population ici, ok ? Ne vous mangez pas entre vous.

Une fois qu'il fût certain que ses consignes étaient acceptées, il rejoint Ryuku, reprenant son air irrité, pour bien faire comprendre à Hideo qu'il n'avait pas apprécié sa manière un peu irresponsable de se tirer avec la directrice.

- Hé, tu trouves ça responsable de partir avec ton chéri ? On dirait les mioches de trois ans que les maîtresses sont obligées de chercher pour les ramener en classe. Et moi, je fais comment tout seul, si j'ai des choses à justifier à l'Etat ? Alors que toi tu fais une partie de jambe en l'air avec ton petit chéri ?! C'est aux autres de tout régler, tant pis pour le reste ? Si tu t'engages à aller à une sortie, finis-la, merde.

Fiiuuuu ! Kuma se pinça la lèvre il n'y allait vraiment pas avec le plat de la main. Si c'était ce qu'il disait à Tina, qu'allait-il enchaîner sur Hideo ?

- Dis-moi, petit gentleman, ça te briserait le cœur de faire comme les autres, hein ? Je suis pressé de te voir te perdre dans les activités.

Bon, c'était presque décevant comparée à la tirade adressée à la directrice, mais le ton y était. C'était clairement trop brutal. Il s'approcha de l'oreille de Ryuku et chuchota :

- Neko, ce n'est pas vraiment l'approche la plus diplomatique ! Je te croyais plus adroit. Vous jouez au même jeu, toi et Hideo, dis toi que si tu t'enflamme comme tu espère qu'il s'enflamme, c'est lui qui gagne au jeu. Sois plus pervers, frappe dans le dos.

Mais la réplique d'Hideo ne se fît pas attendre :

- Mon cher Ryuku, tu m'apprendras que vous êtes intelligent a moins que tu le nies et que vous êtes actuellement deux. De un s'ils voient que l'on sort ils sortent et de deux s'ils sont cons tu es là pour ça non? Allez gentil gentil chaton (dit-il en lui faisant un pat pat). Ca fait du bien de s'énerver de temps en temps non? Pour une fois que c'est toi qui crie. Va y tourne toi vers la nature et crie encore plus fort ça te changera vraiment. Quant à toi Polux tu peux aller chercher tu bois il y en a plein dans la forêt, tu pourras demander à notre cher Kaname de te le lancer pour que tu puisses aller le chercher, je suis sûr qu'il a un bras droit très puissant désormais.

Kuma ne comprenait pas vraiment l'utilité de cette phrase. Il garda un œil sceptique le temps qu'il finisse de cracher son venin. Ce qu'il disait n'avait aucun sens, et il n'y avait aucun lien entre les éléments. Ensuite, il mit un certain temps avant de comprendre que c'était de lui dont parler Hideo sous l’appellation de « Paullusq ». Kézako ? Le nom avait une drôle de sonorité, mais bien qu'il en avait le ton, Kuma ne voyait pas ce qu'il avait d'insultant.
Néanmoins, l'ambiance n'était pas, franchement pas au top, et il se demandait comment il pourrait arranger ça. La sortie avait un but divertissant, et par respect pour la dirlo, il voulait lui rendre son aspect premier. Et si en plus ça pouvait aller à l'encontre d'Hideo, c'était tout bénef'. C'est alors qu'il avisa un plongeoir de leur côté de la rive, non loin. Pas très haut, mais déjà suffisamment et surtout pas utilisé par les humains qui bataillait dans l'eau, ceux-là préférait le plongeoir de l'autre côté, plus grand.

- Oh, tu parles à moi ? Dit innocemment Kuma, afin de faire diversion.

Il s'approchait tout en parlant :

- Oui, tu comprends, si tu essaye de faire une blague, je suis assez ignorant en matière de culture humaine, je vois pas vraiment de quoi tu parles. Vu le ton que tu adopte, je présume que c'est insultant, mais ne sachant pas de quoi il recourt...

Il était à présent à leur niveau. Il les regarda un instant, silencieusement, calculant le meileur angle, avant de lâcher :

- Pardon Mademoiselle !

Et ce, tout en fonçant sur eux, les attrapant tout les deux au niveau de la taille, puis les souleva pour les caler sur ses épaules, un de chaque côté, en continuant de courir.

- A L'EAU !!! s'exclama-t-il.

Quelques pas seulement le séparait du plongeoir, aussi d'un bon assez imposant il se souleva, atterrit sur le plongeoir qui se tordit dangereusement, avant de les catapulter tout les trois dans les airs, et ce n'est qu'une fois au contact de l'eau que Kuma les lâcha. Ils auraient pu déployer leurs ailes au dernier moment.
Quand il sortit la tête de l'eau, il jeta furtivement un œil vers la berge pour vérifier si les trois autres allaient les rejoindre, avant de localiser Hideo qui se relevait, et de foncer de nouveau vers lui, faisant fi de l'eau qui ne le contraignait nullement, en criant à Ryuku :

- C'est le moment, Matou ! Tous sur lui !!

« Voilà qui devrait remettre une bonne ambiance, » pensa-t-il en souriant.


Note : HIDEO !!!!! Sale traître !!! Pollux, ça devait rester entre nous !!!! Rhââââââââ !!!!!!
Note 2 : Tiens, trois messages avant moi et personne a penser à décrire les lieux ? Merci de laisser aller mon imagination débridée !
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir: Ordre animalier
Âge du personnage: 17 ans
Guerrier
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Ven 12 Juin - 14:34


une petite excursion avec beaucoup de gens qu'il faut supporter.


J'avais un leger mal de crane après le choc et en relevant les yeux je vis sur son visage un petit air inquiet. L'inquiétude étant la dernière chose que je voulais lui faire ressentir je m'empressais acquiescer et de sourire montrant que j'allais bien. La scène devant moi se déroula sans que rien n'eus parut déranger le directeur. je ne pus entendre que  Ryuku dire:

Bon, j'espère qu'on sera remboursé. Tu ne veux pas qu'on finisse à pied ? Il nous reste moins d'un km.

Puis une chose me surpris enfin ... pas tellement car j'avais eu vent de ces rumeurs selon lesquelles la directrice et Hideo aurait plus qu'un lien... disons... directeur/élève. Je vous fait pas un dessin!

Désolé pour toi Ryuku mais elle vient avec moi. Tu peux sûrement accompagner notre ami Kuma. Vous êtes tous les deux des hybrides vous vous entendrez mieux. Qui se ressemble s'assemble comme on dit non?
 


Puis il prit la directrice dans ses bras, un peu trop théâtralement et puis on était censés ne pas se faire remarquer. Soudain la réaction de Maria me décrocha un petit rire, pas moqueur juste amusé par sa réaction.

"Attendez?! What?!! Y aurait-il de la romance entre Hideo et la directrice ? Suis-je une des seules à ne l'avoir pas encore remarqué ?! Bah zut"

Elle se tourna alors vers moi et je m’arrêtait.

Eh bien oui, il y a sans doute un lien qui les unis, m'enfin ce n'était que des rumeurs maintenant elles sont vérifiées. Mais bon je me soucie plus pour la directrice, le supporter lui et son air arrogant, en plus de ses critiques... J'aimerais pas être à la place de Tina.
La voix de Ryuku retentis alors dans tous le bus.


"Bon, la directrice est partie avec son pistonné. On va devoir les rejoindre à la Falaise Enchantée. Contentez-vous de me suivre, et n'oubliez pas les premières consignes."

Sur ces paroles je soupirais puis m'adressais de nouveau à Maria.

Au fait, on devrait sortir aussi tout le monde est déjà dehors.

Je laissais alors la demoiselle se détacher puis la laissait passer devant.

Après toi.

Je suivais donc notre charmante demoiselle jusqu'à l'extérieur du bus, laissant le chauffeur seule avec sa machine.
On était derrière le groupe, Maria à côté de moi. Je n'étais plus habitué à ces promenades surtout accompagné d'une fille, qui plus que je connaissais à peine. le silence régnait à présent, et même si j'étais un peu gêné je décidai de rompre ce silence.

Maria, tu... tu te souviens de ton passé? et pourquoi est tu venue ici?  

Ma question était certes un peu directe mais il fallait bien faire connaissance. Après quelques temps nous apercevions tous les autres qui semblaient être au beau milieu d'une dispute. J'entendis donc Hideo parler à Ryuku. Le lieu était superbe et offrait de belles activités dont un fleuve que je repérais.

Mon cher Ryuku, tu m'apprendras que vous êtes intelligent a moins que tu le nies et que vous êtes actuellement deux. De un s'ils voient que l'on sort ils sortent et de deux s'ils sont cons tu es là pour ça non? Allez gentil gentil chaton (dit-il en lui faisant un pat pat). Ca fait du bien de s'énerver de temps en temps non? Pour une fois que c'est toi qui crie. Va y tourne toi vers la nature et crie encore plus fort ça te changera vraiment. Quant à toi Polux tu peux aller chercher tu bois il y en a plein dans la forêt, tu pourras demander à notre cher Kaname de te le lancer pour que tu puisses aller le chercher, je suis sûr qu'il a un bras droit très puissant désormais.  


Je fronçais les sourcils et serrait les dents, comment se permettait il?! Il a donc aucun respect ce gosse! 'allais m'avancer quand je vis que maria était toujours là. Je la regardais et un peu en colère lui dit.

Tu vois je te l'avais dit, il ne sait que critiquer les gens sans même les connaitre, on s'est à peine parler la dernière fois...

J'allais intervenir à mon tour quand l'ours arriva dans la conversation.

Oui, tu comprends, si tu essaye de faire une blague, je suis assez ignorant en matière de culture humaine, je vois pas vraiment de quoi tu parles. Vu le ton que tu adopte, je présume que c'est insultant, mais ne sachant pas de quoi il recourt...

Il marqua une pause avant de se saisir d'Hideo et de Tina.


- Pardon Mademoiselle !
A L'EAU !!!


Une fois fait il saua du plongeoir avant d'atterrir dans l'eau dans un grand splash. L'ours releva la tête puis s'exclama de nouveau:  


- C'est le moment, Matou ! Tous sur lui !!


Je restais interloqué par la tournure des évènements. Mais cela ne nous ferait pas de mal, je me tournais alors vers Maria et lui souris.

Me ferais tu l'honneur de venir aussi? Cette sortie est faite pour s'amuser au final, et je serais ravi que toi aussi tu y prennes part. Par contre... il faudrait mettre nos maillots.

Je lui tendis alors ma main sur ces mots, puis si elle acceptait je plongerais tout simplement avec elle dans l'eau pour rejoindre les autres après que l'on se soit changés. Cette sortie promettait d'être riche en retournements de situation, et puis j'étais curieux de ce qui allait advenir par la suite.



avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Ven 12 Juin - 20:32




















Une petite excursion

Avec tellement de gens oo ~

Pendant que Maria regardait Kaname, celui-ci parla :
Eh bien oui, il y a sans doute un lien qui les unis, m'enfin ce n'était que des rumeurs maintenant elles sont vérifiées. Mais bon je me soucie plus pour la directrice, le supporter lui et son air arrogant, en plus de ses critiques... J'aimerais pas être à la place de Tina.
"Moui, après, personne n'est parfait et on ne peut pas dire que ce n'est pas dans sa nature puisqu'il est après tout, un démon, et, comme la plupart des démons, il ne résiste pas aux vices. Tout le monde fait ce qu'il veut, et si ça fait un moment que ça a commencé, bah, ils doivent être heureux ensemble" pensa Maria. Après, d'après ce qu'elle avait vu, il n'avait pas un mauvais fond, ou pas trop foncièrement mauvais même si il doit l'être sur les bords. Mais ceci n'est que le ressenti de Maria.
Dès que ces pensées eurent fini de l'absorber, elle entendit Ryuku dire :
"Bon, la directrice est partie avec son pistonné. On va devoir les rejoindre à la Falaise Enchantée. Contentez-vous de me suivre, et n'oubliez pas les premières consignes."
Aah, on sentait dans sa voix à quel point ça l'exaspérait. Kaname poussa un soupir après ses paroles puis lui dit :
Au fait, on devrait sortir aussi tout le monde est déjà dehors.
Ah oui ! il faut y aller du coup, Maria se perd tellement dans ses pensées parfois, heureusement que Kaname l'a attendu et la fait sortir de ses pensées. Maria se détacha pendant que Kaname sortait dans l'allée. Elle pensait qu'il sortirai directement du bus, mais non, il l'attendait, un peu en rentrait de leur siège et lui dit :
Après toi.
"Ooh mon dieu ! Un homme galant ! C'est tellement rare par ici."pensa Maria. Avant de continuer à avancer, elle rougit violemment. Et passa du coup très vite devant Kaname pour sortir du bus avec un petit mot dit tout bas.
Merci.
Pendant la marche vers le lieu des activités d'aujourd'hui, Kaname et Maria était en queue de file. On entendait les bruits de la nature autour d'eux. Jusqu'au moment où Kaname prit la parole :
Maria, tu... tu te souviens de ton passé? et pourquoi est tu venue ici?  
Non, je ne m'en rappelle pas. Tout ce que je sais, c'est que j'ai un collier [Elle le sortit de son col.] dont je n'arrive pas à me séparer, je le porte tout le temps mais je ne comprends pas, ne sais pas pourquoi.
Ceci-dit, elle se tut. Quand ils arrivèrent près des autres, on voyait bien qu'il y avait un problème et que les tons étaient haussés. Seulement, nous arrivions au beau milieu de la dispute, qui avait sans doute commencé avant leur arrivée.
Elle entendit donc Hideo répliquer :
Mon cher Ryuku, tu m'apprendras que vous êtes intelligent a moins que tu le nies et que vous êtes actuellement deux. De un s'ils voient que l'on sort ils sortent et de deux s'ils sont cons tu es là pour ça non? Allez gentil gentil chaton (dit-il en lui faisant un pat pat). Ca fait du bien de s'énerver de temps en temps non? Pour une fois que c'est toi qui crie. Va y tourne toi vers la nature et crie encore plus fort ça te changera vraiment. Quant à toi Polux tu peux aller chercher tu bois il y en a plein dans la forêt, tu pourras demander à notre cher Kaname de te le lancer pour que tu puisses aller le chercher, je suis sûr qu'il a un bras droit très puissant désormais.  
Allons bon, que s'était-il donc passé ? Connaissant la réputation de Ryuku, c'est-à-dire son amour des problèmes, des embrouilles et des piques désagréables, il avait donc commencé cette dispute avec des paroles blessantes. Ce n'était qu'une hypothèse bien sur, mais, après avoir vu la directrice qui avait l'air excédée, et qui tapait du pied, son hypothèse se révélait exact et Hideo avait donc bien répliqué seulement.
C'est pourquoi elle n'était pas vraiment d'accord avec ce que dit Kaname par la suite :
Tu vois je te l'avais dit, il ne sait que critiquer les gens sans même les connaitre, on s'est à peine parler la dernière fois...
Et que du coup elle répliqua :
Je ne crois pas que Hideo soit foncièrement méchant, je ne veux justement pas le juger sans le connaître et il me semble qu'il nous manque une partie de l'histoire pour tout comprendre, il ne fait peut-être que répliquer, c'est mon impression, en tout cas.
Elle énonçait cela avec un ton neutre, comme si elle énonçait un fait (ce qui est le cas vu sa perspicacité vis à vis de ce dialogue violent).
Juste après, l'élève imposant qui l'avait regardé au tout début de la journée, avant que tout le monde entre dans le bus ajouta :
Oui, tu comprends, si tu essaye de faire une blague, je suis assez ignorant en matière de culture humaine, je vois pas vraiment de quoi tu parles. Vu le ton que tu adopte, je présume que c'est insultant, mais ne sachant pas de quoi il recourt...
Il marqua une pause puis s'écria en saisissant la directrice et Hideo :
- Pardon Mademoiselle !
A L'EAU !!!

Tout de suite après, il sauta dans l'eau à partir du plongeoir puis, il déclara :
- C'est le moment, Matou ! Tous sur lui !!
Maria en resta bouche bée. Puis elle éclata de rire, c'était une délicieuse idée que d'aller se baigner. "Je ne le ferai pas tout habiller tout de fois" pensa-t-elle. A ce moment précis, Kaname se tourna vers elle, lui sourit, puis déclara :
Me ferais tu l'honneur de venir aussi? Cette sortie est faite pour s'amuser au final, et je serais ravi que toi aussi tu y prennes part. Par contre... il faudrait mettre nos maillots.
Aurait-il lu dans ses pensées ? Ou bien, il est juste logique et ne veut pas non plus se baigner avec la charge et le poids de ces vêtements, surtout si ils ont tous apporté leurs maillots de bains, autant qu'ils servent et que les habits restent secs.
Elle lui répondit donc avec un grand sourire :
Ce sera avec plaisir que je rejoindrai les autres dans cette eau après avoir enfilé mon maillot de bain, et je suis ravie de revenir dans une ambiance d'amusement et de rire.
Cette dernière phrase, Maria l'énonça avec un vrai plaisir dans la voix. Eh oui ! Notre ange est joueuse et n'aime pas vraiment les ambiances sombres, elles sont étouffantes.
Elle prit la main que Kaname lui tendait et partit chercher des cabines ou un endroit tranquille où se changer, après quoi elle revint près du plongeoir puis après, une petite hésitation, plongea elle aussi depuis le plongeoir pour atterrir dans l'eau rafraîchissante.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans un monde parallèle *^*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma ) Sam 20 Juin - 15:16


   

   
icon 150*150
Une petite excursion feat trop de gens
   

Les élèves venaient enfin d'arriver avec en tête de peloton un Ryuku fâché. C'était assez drôle à voir un matou énervé, surtout Ryuku qui affichait toujours cet air de froid manipulateur menaçant et tout le blabla. Tina se retenait tant bien que mal d'exploser de rire en l'observant et se contenta de pouffer de rire en cachant son visage dans le t-shirt d'Hideo. Quelques secondes plus tard et son calme de retour, la démone observa les élèves rassembler. Ils semblaient pour la plupart être d'accord avec Ryuku ce qui fit amèrement rire la directrice et la fit lâcher un sourire cynique. Ils avaient encore besoin d'être tenu par la main à leurs âges ? Ils n'avaient qu'à suivre franchement, il y avait simplement une route ils voulaient se perdre où ? Dans un buisson ? Et puis Ryuku qui pète une durite avec qu'il venait tout le temps se plaindre à elle qu'elle ne lui donnait pas assez de responsabilité importante et tout le blabla. Ah ! Si c'était pour que monsieur se plaigne dès qu'elle lui laissait gérer quelques choses elle le rétrograderait simplement au rang d'élève et basta. Au moins il continuerais de lui chercher des noises mais elle n'aura pour autant pas un sous-directeur incompétent, vicelard et râleur. Tina était plongée dans sa réflexion et lâcha un long baillement devant le regard énervé de Ryuku. Avait-elle loupé un épisode ? Il lui semblait vaguement avoir entendu des bribes de voix, remplie de fureur, s'adresser à elle. Tina se contenta d'hausser les épaules. Ca ne devait pas être très important et puis, de toute manière, elle n'avait pas envie de répliquer et de se donner en spectacle c'est tout ce que le matout attendait. La démone bâilla une nouvelle fois, le cerveau un peu embrumé de s'être réveillé il n'y a pas longtemps, et ayant perdu tout intérêt pour le vice directeur. Elle ne prêta même pas attention à l'altercations entre le matou et son petit amis, c'était inutile de toute manière. Si Ryuku voulait se comporter comme un grand justicier alors qu'il avait le coeur encore plus noir que celui du joker dans batman, grand bien lui fasse ! En attendant elle décida d'observer les alentour. Elle avait oublié à quel point les falaise enchantée était un lieu immense. Ça donnait presque la chair de poule... Ou le vertige au choix. Toujours est-il que Tina adorait cet endroit et tout particulièrement le toboggan géant, c'était génial pour une amatrice des sensations fortes comme elle !
Tina fut brutalement tiré de sa contemplation par la voix de Kuma qui semblait s'adresser à elle:

"-Pardon Mademoiselle !"

Eh ?

"- A L'EAU !!!" s'écria-t-il ensuite

Eeeeeh ?!

Elle n'eut pas le temps d'exprimer son effroi qu'elle était déjà serrer contre le corps du mastodonte en pleine chute libre. Elle commençait légèrement à paniquer mais mis ce sentiment de côté en matérialisant une corde, objet avec lequel elle attrapa Ryuku à la cheville et le fit basculer avec eux. Une fois cela fait elle put pleinement paniqué. Des sueurs commençait à lui couler dans le dos quand elle sentit son dos effleurer la surface de l'eau et les bras de Kuma desserrer leurs étreintes. La jeune démone ne perdit pas plus de temps et déploya ses larges en moins d'une fractions de secondes et vola à toute vitesse vers la plage, où elle se laissa retomber sur le sable, reprenant sa respiration. Elle tenta de calmer son poul en respirant lentement et reprenant peu à peu des couleurs. Après tout ce n'est pas comme si elle avait été éjecté dans l'eau, qu'elle ne savait absolument pas nagé  et qu'elle aurait pus se noyer, bien sûr que non !
Sentant son poul redevenir normal, Tina lâcha un soupir et se releva... Enfin tout du moins tenta. Une fois debout sur ses jambes elle retomba en arrière sur ses fesses en étouffant un "aïe" et soupira à nouveau. Trop occupé par son rythme cardiaque elle n'avait pas remarqué quelle tremblait, et bien sûr en terrain humain elle ne pouvait compter sur ses ailes pour la soutenir.
Quelques minutes plus tard, une fois les tremblements calmé, son corps put de-nouveau la soutenir et elle se remit debout, cherchant cette fois-ci les autres du regard. La journée avait pourtant bien commencer mais la démone avait maintenant un horrible pressentiment, enfin elle espérait surtout que la journée ne serait pas chaotique et qu'un incident comme celui-ci ne se reproduirait pas.




   CLYDE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 20
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma )

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une petite excursion (Ryuku, Hidéo, Kuma )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Purgatoire :: Rps abandonnés-
Sauter vers: