RSS
RSS



 

fiction sans nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: fiction sans nom Lun 26 Oct - 20:04

TRPO DE MALAISE



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 76
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: fiction sans nom Lun 26 Oct - 20:46

zyfauygejrk

blbl *-*-



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: fiction sans nom Lun 26 Oct - 21:15

mairssi



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Yep
Pouvoir: Taper les gens avec des cailloux
Âge du personnage: i'm 20
Une légende parmi les divinités
Une légende parmi les divinités
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 168
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 76
Localisation : je tue tes amis par des coups de ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: fiction sans nom Lun 26 Oct - 22:06

de riien ^-^



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: fiction sans nom Sam 2 Jan - 2:20

Bon alors déjà, bah, c'est grave stylé! Faut le dire x)
CEPENDANT. Bien que j'approuve l'univers, l'idée, le principe, tout ça, quelques petites choses me tracassent...
Habituellement, dans les romans de voyage et d'aventure, plusieurs étapes se suivent. D'abord, le personnage est dans sa zone de confort; puis, il se retrouve plongé dans un monde qui lui est étranger. D'abord, il trouve ce monde magnifique, en découvre les mystères et les bons côté - mais, d'un coup, l'univers prend une teinte noire. Le monde tourne au cauchemar, et la nuit devient maîtresse. Le personnage cherche alors à s'échapper; à la fin de l'histoire, il a réussi à retrouver son monde d'origine, sa zone de confort. Tout rentre dans l'ordre.

La vitesse de commencement de l’histoire:
 

Chekhov notre dieu à nous les écrivains:
 

Le quatrième mur. :
 

Gloubi-boulga de critiques constructives:
 

OK. Donc, ce que j’ai beaucoup aimé.
On ne sait rien de ce qu’il y a avant l’explosion : comme si c’était gardé secret. Des gens ont survécu, ça pourrait être étudié à l’école, mais personne n’en a parlé au héros – serait-ce devenu tabou ? Y aurait-il un côté plus sombre à ce monde semblant si paisible ? On peut se poser PLEIN de questions avec des petits éléments innocents comme ça, et j’adore ça.
Les chats. Bon, ça va avec le premier point, mais, la réflexion sur les chats lui donne tout son sens : les chats comparés aux lions, le « il parait qu’ils n’avaient pas d’ailes »… C’est magnifique. Bien pensé, rondement mené, joliment écrit (RYTHME TERNAIRE !), je pense que c’est vraiment du génie, cette partie.

La présence des parents. Ils sont tristes de voir leur fils partir dans le monde dangereux, ils ont presque l’air de savoir des choses qu’il ne sait pas. Quel est l’histoire des parents ? Pourquoi agissent-ils ainsi ? Tant de mystère. Et puis, le héros se barre pas sans le dire à ses parents. Même si bon. Il se casse quand même tranquillement, faut le dire – les adieux, c’est pas son truc, on dirait.

Le style. C’est bien écrit. Tout simplement, c’est agréable, fluide, enfin, tout ça quoi. Je double approuve le style.

Et, heu… Je sais pas trop quoi dire d’autre. C’est vachement cool, quoi. L’univers est grave stylé, enfin voilà. J’APPROUVE.

Désolé pour ce post méga-long, mais, j’ai pas pu résister… les histoire d’aventure comme ça, je m’y connais donc… voilà, quoi… Fallait que je m’exprime. Je suis vraiment un L à faire mon critique littéraire là x) Désolé ^^’
Sur ce au revoir, je pars danser le mambo sous les lambris rococo.
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: [information inconnue]
Pouvoir: Le placard à balai sans fond
Âge du personnage: 32
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 18
Localisation : Dans ton lit ma jolie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: fiction sans nom

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
fiction sans nom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Purgatoire :: Ecriture-
Sauter vers: