RSS
RSS



 

EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Dim 18 Oct - 15:23

ft. Dawn et Amelia

Phase 1 de l'Event
"Je peux faire battre votre cœur... ou l’arrêter."

Il faisait sombre, la nuit approchait, mais Phylisis avait encore tant de choses à faire. La directrice l'avait informée de la disparition d'un scientifique qu'apparemment elle aurait réussi à capturer. Mmh, avec son pouvoir, Phylisis aurait pu lui faire cracher la vérité. Pourquoi Tina ne l'avait-elle pas appelée à l'aide ? Mystère.

En tant que professeure, Phylisis se devait d'arriver en première sur les lieux. Les élèves ne se sentiraient plus, sinon. Voilà que ses pas l'avaient amenée au jardin. Effectivement, elle devait patrouiller dans les lieux extérieurs appartenant tout de même à Shinsekai, outre la forêt. L'hybride renard s'arrêta, ses neufs queues s'élevant vers la lune. Ses yeux admirèrent quelques instants le bout de fromage tranchant les cieux sombres. Comme c'était beau... Malheureusement, elle n'était pas là pour profiter du spectacle mais plutôt pour rechercher le scientifique. Selon la démone qui leur servait de directrice, et de fondatrice, le scientifique était forcément encore dans le pensionnat. Comment le savait-elle ? Tina avait toujours avoué ne pas trop aimer la magie... Et on racontait que ses sorts utilitaires n'étaient pas fameux. Il faut croire qu'elle progresse en même temps que ses élèves !

Ecaria avait aussi été demandée pour participer aux recherches, mais toutes deux étaient dans un groupe différent. Un professeur équilibrerait bien les groupes. Phylisis se devait d'avoir une certaine autorité sur ses élèves, les petits rebelles étaient ridicules à ses yeux. L'hybride se demanda si c'était de même pour les autres professeurs... Pourvu que ce ne soit pas des imbéciles qui rejoignent son groupe ! Elle se voyait déjà en train de puiser dans ses dernières ressources de magie pour que les jeunes stupides arrêtent de gesticuler. Brr... Et si un idiot lui tirait une de ses queues ? L'expédition deviendrait très très dangereuse pour Phylisis, et cela créerait encore de nombreux problèmes à la direction. Comme si on n'en avait pas assez. Phylisis était arrivée très récemment au pensionnat en tant que nouvelle professeure, mais une belle femme comme elle amadouerait sans doute les jeunes garçons stupides. Ce n'était pas forcément une si mauvaise chose.

Phylisis entendit des voix féminines au loin. Deux filles seraient donc dans son groupe. Elle reconnut l'aura d'une ange, et l'autre d'une hybride. Déjà des affinités dans un groupe ? Des affinités, peut-être, mais il était aussi possible qu'elles s'engueulent. La professeure n'avait pas le temps pour ces petites engueulades, mais il allait faire avec. Phylisis pria intérieurement pour que son groupe soit soudé. De plus, ce soir-là, la renarde n'était pas dans son assiette, pour la première fois depuis son arrivée à Shinsekai. Elle se sentait un peu fatiguée, et savait intérieurement que d'ici la fin de la nuit, il se peut qu'elle fasse des choses insensées. Pourvu que non ! Elle venait d'arriver, et serait déjà vue comme "la prof de magie alcoolique" ?!! Phylisis était simplement fatiguée, rien de plus ! Les élèves n'allaient tout de même pas faire circuler de fausses rumeurs sur elle simplement parce qu'elle avait mal à la tête après avoir corrigé des copies truffées de fautes ?!

Phylisis agita les oreilles. Les voix et les bruits de pas étaient de plus en plus présents. Elles arrivent, pensa l'hybride. Elle vit une blonde aux yeux bleus, le cliché d'un ange. Elle avait l'air assez gaie. Peut-être qu'elle mettrait un peu d'ambiance dans le groupe. L'autre semblait un peu plus calme. Elle possédait de courts cheveux noirs et une démarche silencieuse. Sans doute un peu renfermée. C'était donc bel et bien une hybride. Phylisis ne se souvenait des noms d'aucune des deux. Et en plus elle avait des trous de mémoire ? Ts. Normalement, à cette heure-là, Phylisis devrait être tranquillement dans sa grande chambre de prof, à veiller sur Ecaria à travers la serrure et à regarder la télévision après avoir mangé le délicieux repas des apprentis cuisiniers de Shinsekai. Bah oui, elle ne pouvait pas manger la bouffe dégueulasse de la cantine ! Vu que les apprentis n'avaient pas eu le temps de préparer à manger, Phylisis n'avait même pas mangé. Elle fit de son mieux pour oublier sa faim. Fatiguée, affamée. Bientôt, elle aurait des visions néfastes ! Comme la moitié des élèves avaient bien sûr un pouvoir d'illusion, elle ne pourrait même plus se rendre compte si c'était son état qui lui causait ça ou bien ces petits vauriens rebelles.

Phylisis se redressa de toute sa hauteur face aux deux jeunes filles. Ne montrer aucun signe de faiblesse aux élèves. Voici la règle d'or. Si tu pleures à cause de ta classe, ton année est foutue. Si tu viens alors que tu es enrhumée et que tu n'as pas de mouchoir, c'est aussi la fin. Si tu bégaies aussi. Et si tu n'as pas d'autorité, autant arrêter. La dure loi des études. L'hybride regarda les élèves, la mine gaie, ne laissant en rien ressortir sa faim ni son épuisement. Ton autorité tu conserveras. Toujours garder ce commandement en tête... Et parler sans leur laisser le temps de s'ennuyer et de bavarder en se détournant de leur principal objectif.

"Bien le bonjour, comme vous le savez déjà un scientifique s'est enfui du pensionnat..."

Phylisis se mordit la lèvre. Tout ce qu'elle allait dire était inutile ! Un peu comme la moitié du programme de magie que les autres professeurs lui avait conseillé. Secrètement, elle appliquerait un autre programme, mais chut. Phylisis avait peur que les deux filles pensent qu'elle les prenait pour des imbéciles à dire des choses aussi évidentes que cela, mais tant pis. Elle devait bien jouer les meneuses pour commencer. Peut-être qu'après ça, elle pourrait petit à petit s'effacer et rester derrière elles, s'insultant d'orgueilleuse en silence pour ne pas avoir mangé la viande caoutchouteuse de la cantine.

"...Nous sommes donc dans le groupe de Tina Claw, votre directrice, mais comme vous le savez aussi, ce même groupe est divisé en deux, et donc voici notre groupe final. Notre but est de patrouiller dans l'extérieur de Shinsekai afin de retrouver ce scientifique capable de mettre en péril nos vies. Nous commençons donc par le jardin. Nous ne devons pas nous séparer, et je dois toujours savoir où vous vous trouvez. Tout est clair ?", finit-elle en souriant, contente d'avoir terminé son intervention.

avatar
Professeur-senpai
Professeur-senpai
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Dim 18 Oct - 23:36

Enfin! ENFIN LES VACANCES! Bon sang, qu'est ce que ça m'a ennuyé d'attendre. Voilà déjà quelques mois que je gambade dans cet horrible pensionnat. Et parmi tout ce que j'ai rencontré, il n'y a que Kuma et à la limite la directrice qui sont supportables! Je ne parle pas des profs ou des autres élèves, voir le sous directeur. Ouais... Ce foutu chat, pff!
Cependant, ce n'était pas n'importe quelles vacances! C'était celles d'Halloween, et j'avais de quoi me réjouir. Étrangement, j'ai toujours eu un coup de cœur pour celles là. C'était même mes préférées. On avait toujours des bonbons, selon la tradition bien sûr (et normalement aussi) ! Mais aussi, je pouvais révéler mon côté un peu déterminé aux autres. Et cela faisait un bien fou. Personne ne le sait à quel point!

C'était évident que le pensionnat n'allait pas rester calme et qu'il y allait avoir quelques jeux entre élèves, peut être même certains organisés par l'administration! Après tout, Madame la directrice était encore une jeune adolescente (enfin.."adolescente"..son âge est un peu mystérieux..) qui devait quand même avoir un esprit enfantin quelque part en elle.

Ahlala...! Mais bon....qui a vraiment cru que ça allait se passer aussi bien ? Quel idiot a pensé qu'on allait passer les vacances d'Halloween à danser sur des chansons effrayantes et à réclamer des bonbons aux gens de la cantine ? Qui a eu cet espoir ?! ...Euuuuuuh..Eh bien moi par exemple... mais ce n'est pas l'important. J'avais pensé en effet que j'allais pouvoir passer deux semaines tranquille. C'était faux. Totalement. TOTALEMENT. FAUX.

J'avais été appelée par une certaine Madame Ku'on, une professeur parmi tant d'autres. Et par professeur, je veux dire "personne vieille horriblement insupportable" et encore, j'ai choisis des mots gentils. Je m'étais alors habillée avec une chemise bleue claire et un jean accompagné d'une ceinture. Je ne voulais pas m'habiller d'une manière spéciale juste pour ça. Surtout que je devais la rejoindre dans le jardin et qu'on était déjà en octobre. Du coup, c'était fini les robes et les jupes pour l'instant.

Je me dirigeai alors dans les couloirs, le regard blasé avec des pensées morbides. J'étais lente, et peu motivée à vrai dire. Tout avait de quoi m'énerver aujourd'hui. J'apercevais alors une jeune fille aux cheveux noirs devant moi, une sorte d'hybride aux ailes enflammées et magnifiques, qui avait l'air de marcher aussi vers là où j'allais. Je levai la voix :
- Yo, est ce que par hasard, toi aussi tu as été invitée par un prof ? demandai-je avant de sourire.

Suite à sa réponse, je ris légèrement avant de pousser la porte de l'entrée et d'accéder au jardin. Rapidement, j'aperçus la femme qui nous avait appelé. Oh. Elle. Elle et ses atouts d'hybrides, oui. Je pourrai parler des autres atouts présents sur elle mais..cela semble trop évident. Je la regardai un instant précisément. Elle vivait avec... euh...un deux trois quatre....!! NEUF queues ? Elle vivait avec neuf queues ?! Woah, cela ne doit pas être facile....ahaha! Elle avait l'air sérieuse et stricte, comme presque tous les profs, tu vas me dire.

Elle commença alors avec une voix douce, plutôt agréable je dois avouer. Elle annonça quelque chose d'assez troublant. J'allais crier de répéter, mais j'ai vite repris mon calme. Sûrement pour éviter d'attirer l'attention sur moi. La fille à côté de moi restait discrète par rapport à ce que je faisais, alors autant suivre son exemple. Je respirai un bon coup en entendant la suite.

Elle avait conclu par un sourire confiant alors que je faisais une mine abattue. SUPER ! Je soupirai dès qu'elle eut terminé. Je l'avais dis. Les vacances n'allaient pas être faciles du tout. Au moins, si on était dans plusieurs groupes, j'étais tombée sur celui de la directrice au moins. Je sais que je ne lui ai parlé qu'une fois, mais bon sang!! Elle est la seule que je peux supporter vraiment!! Et la cerise sur la gâteau, la fameuse règle du "On ne se perd pas de vue" !! UGHHHH. J'avais envie de me suicider. Je n'y arrivais plus, j'avais besoin de protester. Je dis directement ce que je pensais.
- Ouais, c'est compris. commençai-je, Mais alors, on est en plusieurs groupes avec tous les élèves et les profs pour chercher un seul scientifique ? Sachant qu'on a tous des pouvoirs ? Ce n'est pas quelque chose que VOUS l'administration et tout ça devait faire ? Car après tout, on est en vacances. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à me plaindre! souriai-je en croisant les bras.
hallo
weenft. Phylisis & Dawn
Ʃkaemp はは ™
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Dim 25 Oct - 16:51

ft. Phylisis & Amelia
Event Halloween.

Hors du centre de documentation...

Dawn était enfin arrivé du CDI, son "deuxième dortoir", voir même son seul lieu de vie au point où on en était.

Le jardin...un lieu qu'elle n'avait pas encore réellement fréquenté...
A vrai dire, tout lieu qui n'intégrait pas d'étagère rempli de livre avait complètement été délaissé pour tout ce qui est dans le domaine de l'exploration. Alors le jardin...un lieu extérieur sans bouquins, n'imaginez même pas! C'est bien beau les fleurs, mais c'est que ça n'apprend pas grand chose ce bazar!
Enfin maintenant, elle était un peu obligé de le découvrir, sous ordre de la direction.

Puis, un peu plus loin, l'hybride aperçut une jeune fille blonde. Une élève, sans aucun doute.
L'élève s'approcha donc de l'entrée du jardin, là où elle se trouvait.
Dit donc! Cette fille avait l'air d'être de sacré mauvais humeur! Elle aussi avait été appelé comme ça à la dernière minute?

Mais une fois qu'elle s'était trouvé face à Dawn, elle avait fini par changé cette expression ennuyé par un sourire. Ce qui était...légèrement plus rassurant...?
«Yo, est ce que par hasard, toi aussi tu as été invitée par un prof?»

Ah! Alors cette sale chose qui l'avait dérangé était un professeur? Bah elle comprenait mieux pourquoi l'autre l'avait pris de haut alors! Que ce soit pour les réponses "un peu" insolente et la liste des cours séchés.
«Invité? Tu parles! On aurait une menace!!!» ironisa Dawn.

Sur ces mots, son interlocutrice lâcha un rire léger. Comme si elle avait déjà prévu de rire.
Décidément, elle était tombé sur une personne assez...particulière?

Ce n'est qu'après avoir franchit la porte que les deux jeunes filles se fient accueillir par une drôle de dame à l'apparence surchargé.
"Comment elle fait pour s'habiller le matin? Elle doit se réveiller super tôt!" se disait la jeune élève impressionné par un peu tout le physique du professeur; sa robe n'avait pas une forme très "ergonomique", comme le disait un des livres qu'elle avait lu récemment. Sans parler des dix mille queue! Comme elle arrivait à vivre avec ça?!? Déjà qu'elle en avait marre de ses demi-ailes!!! L'hybride ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer son quotidien...

Pendant que la jeune fille s'était posé tout ce tas de question, l'idée d'écouter l'institutrice ne lui était pas venu à l'esprit...
La seule chose qui l'avait tiré de sa réflexion était a remarque de sa nouvelle camarade, celle qu'elle avait balancé d'un ton narquois:
«Ouais, c'est compris. Mais alors, on est en plusieurs groupes avec tous les élèves et les profs pour chercher un seul scientifique? Sachant qu'on a tous des pouvoirs? Ce n'est pas quelque chose que VOUS l'administration et tout ça devait faire? Car après tout, on est en vacances. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à me plaindre!»

Ah bon? Ils étaient en vacance? A force de sécher, Dawn n'était même pas au courant!
Donc l'histoire parlait d'une personne qui s'était enfui et des élèves qui se faisait exploiter et...et puis zut! Ces deux informations lui suffisaient!
Mais dans ce cas...autant dire que la petite blonde avait raison, autant les laisser se reposer. C'est une affaire de l'administration, c'est sûr!
Remarque, qu'elle, elle soit obligée de travailler c'était envisageable, histoire de l'occuper pendant des "heures de colles", mais les autres...sur ce point, elle était totalement d'accord avec sa camarade!

«Je suis d'accord avec elle. Normalement, les instituteurs ont suffisamment d'avantage pour bloquer le fugitif seuls. Donc normalement, l'aide des élèves n'est pas spécialement nécessaire.» commença-t-elle.
Puis, après une fraction de seconde de réflexion, elle ajouta;
«...sauf si c'est une histoire de note...ou alors...qu'il n'y a pas assez d'instituteur pour une école aussi grande?»

Si Dawn était une sadique, elle n'aurait sûrement pas hésité à lancer un petit sourire machiavélique pour accompagner la fin de sa phrase. Mais déjà qu'elle s'était fait bien remarqué avec ses absences, autant s'arrêter là!
Et puis elle n'était pas une sadique aussi! Hein!
avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 28/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Dim 25 Oct - 19:33

ft. Dawn et Amelia

Phase 1 de l'Event
"Je peux faire battre votre cœur... ou l’arrêter."

Malheureusement pour Phylisis, ces élèves semblaient être des petites thugs. Alors qu'elle croyait les filles plus réfléchies, ces deux gamines semblaient la défier du regard. La professeure secoua les oreilles en dévisageant la jeune blonde qui allait prendre la parole, se préparant à l'amas de conneries qui allait en sortir. Ses yeux bleus s'étaient assombris, et son expression gaie affichée lorsqu'elle avait parlé à la brune avait fondu.

"Ouais, c'est compris. Mais alors, on est en plusieurs groupes avec tous les élèves et les profs pour chercher un seul scientifique ? Sachant qu'on a tous des pouvoirs ? Ce n'est pas quelque chose que VOUS l'administration et tout ça devait faire ? Car après tout, on est en vacances. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à me plaindre!"

Est-ce que sa soeur était elle aussi tombée sur des éléments aussi perturbateurs ? Pourquoi cette ange venait-elle se plaindre ? Pensait-elle -non, osait-elle penser- que ses réflexions étaient fondées ? Voilà quelque chose qui était fréquent chez les élèves : ils se plaignaient toujours, et se permettaient de le faire en avançant le fameux argument "ouais mais je suis pas le seul !". Raah ! Phylisis n'avait pas envie de se battre aujourd'hui, mais peut-être bien qu'elle en serait obligée...

"Je suis d'accord avec elle, renchérit l'hybride aux cheveux sombres. Normalement, les instituteurs ont suffisamment d'avantage pour bloquer le fugitif seuls. Donc normalement, l'aide des élèves n'est pas spécialement nécessaire... sauf si c'est une histoire de note...ou alors...qu'il n'y a pas assez d'instituteur pour une école aussi grande?"

Moi qui pensais que tu me serais utile ! fulmina la renarde intérieurement. Tss. Visiblement, l'intelligence n'était pas donnée à tous les hybrides. Phylisis avait beau s'efforcer d'essayer de ne pas les juger, elle en était incapable. Eux se permettaient de juger l'administration, de se plaindre. Alors pourquoi notre hybride ne pourrait pas ? Ces filles avaient vraiment besoin d'éducation... Elles rechignent à aider les gens qui leur ont sauvé la vie, songea-t-elle, pathétique. Malgré tout, la jeune femme s'empêcha de leur jeter un regard méprisant, pour rester une prof ouverte et sympathique, et très confiante.

Phylisis jeta un discret coup d'oeil autour d'elle. L'hybride ne vit que les buissons sombres du jardin bordant le sentier lisse. Elle se sentait vraiment seule ! Seule, contre tous. Du moins, contre les deux élèves, qui avaient dès le début manifesté des signes instables. Elles doivent sans doute penser que leur temps est trop précieux pour se soucier de leur maison. Ce ne sont pas des femmes à marier, celles-là ! Une chouette hulula, interrompant son monologue intérieur. Elle redressa les oreilles, espérant qu'elle n'avait pas passé trop de temps à réfléchir, puis répondit d'une voix plus froide mais tout aussi confiante :

"Bon, mesdemoiselles, je vais me donner la peine de répondre à vos questions dignes de petites princesses trop gâtées, même si je ne suis pas censée perdre mon temps pour répondre à ce genre de choses irrespectueuses."

Elle parlait d'une voix calme et posée, cachant son agacement intérieur. Elles n'avaient pas été suffisamment polies envers leur supérieure. Elles n'avaient pas à protester leurs ordres ! Phylisis aussi avait été dérangée par cette demande, ce n'était pas pour autant qu'elle hurlait sur tous les toits que sa divine personne était vraiment déçue de devoir faire un peu d'efforts pour une fois. Malgré tout, elle ne pouvait pas leur répondre trop mal, sinon on crierait à la dictature.

"Oui, nous sommes nombreux à devoir chercher un seul scientifique. Si nous sommes divisés en groupe, c'est pour couvrir plus de terrain. Nous ignorons à quel point le scientifique peut être fort, alors nous vous informons du danger, et sollicitons votre aide. Si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais fait seule, mais la directrice travaille trop dur pour avoir le temps de venir vérifier ce qui se passe en salle de classe et comprendre à quel point les élèves peuvent être flemmards et peuvent faire preuve de mauvaise foi. C'est pareil pour tout le monde, ne croyez pas que vous êtes les seules à être... ennuyées par cette recherche. Puis vous êtes encore des enfants, si nous vous avions simplement prévenus, certains se seraient précipités pour aider aux recherches, continua-t-elle d'une voix assurée bien qu'elle ne soit pas sûre de son précédent propos. Je ne suis pas l'administration, comme Tina ou Ryuku ne sont pas des instituteurs, mais effectivement nous sommes des adultes qui sont en quelques sortes responsables de vous, cependant aucun d'entre nous n'a le pouvoir d'empêcher tous les incidents ou de remonter le temps, alors vous qui n'êtes pas foutus de vous pointer à un cours à l'heure, vous feriez mieux de réfléchir avant de critiquer le fonctionnement de Shinsekai. De plus, les professeurs n'ont pas d'avantages. Ils ne sont juste pas dans les mêmes chambres que vous, et c'est vrai que nous sommes plus puissants que vous, hahaha ! Mais nous n'avons pas ces "avantages" nous permettant de trouver un scientifique en claquant des doigts", conclut-elle.

Non, Phylisis n'allait pas en rester là. Après avoir gentiment gaspillé sa salive à expliquer aux élèves ce qu'il fallait faire alors qu'elle avait faim et était fatiguée, elle allait la gaspiller pour leur faire la morale. Ces deux filles semblaient déjà avoir copiné... Alors que l'hybride renarde était arrivée en avance rien que pour respecter leur sous-rôle. Et voilà qu'elles ne la respectaient pas ! Tss ! Phylisis ne voulait se battre avec ses élèves mais... Si, en fait, elle le voulait un peu !

"Que des enfants de 3 ans grognent pour obéir lorsqu'il y a un grand danger, passe encore ! Que des gamins d'une dizaine d'année fassent preuve d'impatience pendant ce genre de moments, ça va aussi, mais vous qui êtes presque adultes vous plaignez comme si vous étiez seuls au monde. Il faut grandir, un peu, tonna-t-elle d'une voix froide et légèrement méprisante. En même temps, que votre petit cerveau s'échine à rejeter l'autorité était aussi une possibilité... Mais je pense que respecter le travail et les décisions de l'administration, comme vous dites, est la moindre des choses compte tenu de tout ce qu'ils ont fait pour vous.", acheva-t-elle, les yeux brillants, un sourire bizarrement encourageant se dessinant sur son visage.

Phylisis fouettait quelque peu l'air de ses nombreuses queues et se retourna, le regard perçant les buissons et les arbres. Peut-être devrait-elle utiliser son pouvoir pour les forcer à obéir ? Quel gaspillage ! De toute façon, l'hybride comptait sur son autorité naturelle pour faire le travail à sa place. Elle commença à chercher vaguement, ne croyant pas elle-même en leur capacité à trouver quelque chose de concluant.



avatar
Professeur-senpai
Professeur-senpai
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Lun 26 Oct - 23:11

C'était le meilleur. J'ai eu le droit à avoir quelqu'un qui m'approuve. Aussitôt, la jeune fille à côté de moi avait dit calmement et avec des mots brutaux que moi, qu'elle était d'accord. Je lui avait souris en faisant un clin d’œil discret. C'est vrai que si elle avait été contre (ce que je redoutais), j'aurai été mal foutue. Je ne dis pas que j'aurai eu honte, mais quand même, je m'aurais pris des remarques en étant seule de mon côté. Et même si ça m'importe peu, ce n'est pas pour autant que c'est désagréable.

Et en effet, la chère Madame Ku'on avait vite effacé son sourire en nous entendant. Son regard accueillant en avait fait de même. HAH. J'avais envie de lui lancer un léger "Alors ?" avec un regard arrogant. Cependant, je me devais d'avoir des limites. Elle nous avait alors regardé, avec toujours cette impression de froideur, avant de répliquer.

C'était clair et simple, et...okay, non. Princesse gâtée ? Je ne crois pas. J'ai absolument aucune idée de ce que j'ai foutu de mes 18 premières années. Tout ce que je sais, c'est que je vis dans un foutu pensionnat et que je rencontre que des cons dont je suis obligée de me taper car je ne suis pas HUMAINE et que je dois me contenter de les envier seulement ! Alors non, je ne suis pas gâtée et j'étais en droit de poser des questions comme je le veux, même si ça paraît irrespectueux!

J'avais alors lancé un regard enragé en changeant brutalement de position, qui signifiait presque que je me retenais de me battre avec elle. Ouais, cette fois-ci, j'avais bien mes lames avec moi. Certes, je n'étais pas douée en combats, mais elle m'insupportait. Je hais tous les profs ici !

Et ce n'était pas fini ! MADAME avait enchaîné en étant toujours aussi agaçante. PUTAIN. J'EN AI RIEN A FOUTRE. J'allais craquer! J'étais sûrement trop susceptible ou un truc du genre, mais quoi ! Elle a parlé en boucle pendant au moins deux bonnes minutes! J'ai continué de la regarder comme si j'allais la tuer à tout moment.

Elle avait fini par un doux sourire. Et en plus elle était fière hein! Comment je pouvais garder mon calme dans un tel moment ?! Elle nous compare à des gamins maintenant ?! Comment--!! Aussitôt qu'elle s'était arrêtée de parler, mes ailes s'étaient automatiquement déployées, par réflex je suppose. Mes jambes tremblaient et pouvaient me faire tomber à tout moment! Je le sentais! Je me suis précipitée pour dire ce que je pensais.
- Okay, m'dame, je vais être aussi claire que toi. Je n'ai JAMAIS été redevable envers qui que ce soit ici. Alors si votre joli scientifique vient ici et arrive à nous tuer, même moi, j'en ai, mais...Putain. De rien. A foutre. , commençai-je avec un sourire, finissant mes derniers mots avec des pauses, et sentant ma haine se calmer. Je n'ai pas grand chose à dire : je vais devoir t'obéir, hein! Ahahaha! Tu vas sûrement m'utiliser par la force de toute façon!

Je croisai les bras, avec un regard blasé. C'est ça oui, je me calmais.
- Le matou d'ici m'énerve déjà assez, si c'est pour rester polie. Alors, j'ai pas envie d'avoir un rapport et me faire renvoyer d'ici. Hm, quoi que, ce serait plus un avantage...... réfléchis-je pendant un instant Mais ok ! Je me reprends. Je vais finir ce que j'ai à dire, du calme. De toute façon, j'ai posé qu'une question et j'ai eu le droit à ta merveilleuse réaction. Sache que ce sera avec contrecœur, mais bon, si tu te fais mal, je serai quand même là pour toi. Et je serai aussi là pour rechercher ce scientifique.

Voilà, j'ai déballé aussi un long truc, et tout était un peu brouillon. Cependant, c'était dit, c'était dit et c'était dit! Point. Au moins, elle saura ce que je pense de son super poème de philosophe. Ah, si elle avait encore continué, je me serai endormie.
J'ai alors au même moment rétracté mes ailes.  
hallo
weedft. Phylisis & Dawn
Ʃkaemp はは ™
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 15
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Mar 27 Oct - 16:42

ft. Phylisis & Amelia
Event Halloween.

Hors du centre de documentation...

Au moment où sa nouvelle camarade lui fit ces quelques signes amicaux, a jeune hybride la fixa, étonnée.
A vrai dire, elle n'est pas très habituée à ce que son entourage lui manifeste ce genre d'expression. D'ailleurs, pour faire simple, elle n'avait pas l'habitude d'avoir de l'entourage!
Et oui! le CDI était le lieu le plus vide de l'école! Pour tout vous dire, durant toute ces journées passé à l'intérieur de cette salle, l'hybride n'avait croisé...qu'une seule personne. La seule personne à qui elle connaissait le nom car même celui de la directrice lui échappait.


Alors qu'Amélia était sur le point de s'endormir, autant dire que Dawn elle était déjà dans les vapes. Elle avait complètement relâcher!

La seule phrase qu'elle avait capté de la réplique de Phylisis était "alors vous qui n'êtes pas foutus de vous pointer à un cours à l'heure". Mais...bah nan...elle elle n'arrivait jamais en retard...puisqu'elle ne venait pas...son argument n'était pas valable...
A la limite, si elle disait qu'elle n'était pas capable de respecter le travail de ses professeurs et celui de ses camarades, elle aurait accepté. Mais ne pas respecté un horaire imposé, c'était faux! Elle savait lire l'heure elle! ...enfin...elle croit...?

D'ailleurs, elle se demandait qui avait pu imposer qu'une journée durerait vingt-quatre heures. Cette personne devait vraiment...euh...enfin bref! Elle n'avait pas à se déconcentrer comme ça alors qu'une dame plus vieille qu'elle lui parlait!
Enfin...plus vieille...il ne s'agissait pas d'une mamie non-plus hein! Et puis zut! Elle n'avait pas à penser à ça!
Alors elle était vraiment incapable de resté concentré au moins deux secondes? Bon sang, ce n'était pas croyable!


Et bien l’entendu, ce n'est qu'à partir du moment où Amélia s'était mise à déployé brutalement ses ailes qu'elle avait enfin été tirée de ses réflexions...on ne peut plus intéressante.

«Okay, m'dame, je vais être aussi claire que toi. Je n'ai JAMAIS été redevable envers qui que ce soit ici. Alors si votre joli scientifique vient ici et arrive à nous tuer, même moi, j'en ai, mais...Putain. De rien. A foutre. Je n'ai pas grand chose à dire : je vais devoir t'obéir, hein! Ahahaha! Tu vas sûrement m'utiliser par la force de toute façon!»

Ah! Mais tiens! C'était une ange? Ah bon? Ou un hybride oiseau, comme elle...
Oui parce que de ce point de vu, elle aurait pu être un simple ange déchu ou quelque chose de ce genre! Après tout, avec la science on peut faire n'importe quoi de nos jours non?
Euh...sinon pour ce qu'Amélia disait...euh...un scientifique? AH BON?!?
Et cette fille...elle s'en fichait de mourir? C'était assez...euh...bête de sa part?
Enfin, remarque, Dawn n'en avait pas grand chose à faire non-plus de sa vie. Pour elle, cette maudite existence sans passé ne valait absolument rien! Mais si elle devait s’arrête là, elle voudrait au moins que ce soit utile pour une personne.
C'était ce qu'elle se disait alors qu'Amélia elle était sur le point de terminer la deuxième partie de sa phrase que l'hybride n'avait absolument pas suivie.

Ce n'était qu'à partir du moment où sa camarade avait terminé sa réplique dans son intégralité qu'elle se décida enfin à prendre la parole calmement, juste pour faire semblant d'avoir tout écouté:
«C'est clair...il va falloir suivre les consignes...et gratuitement en plus! Par contre, il faudrait que vous réfléchissez pour les vacances des autres élèves. Moi je m'en fiche, travailler ça ne me dérange pas, mais tout le monde n'est pas comme moi et je pense que les autres attendaient ces deux semaines. Et apprendre qu'il doit la passer à chercher un "scientifique", ça ne leur à peut-être pas trop fait plaisir.»

Bien entendu, quand l’hybride disait "gratuitement", ce n'était pas parce qu'elle espérait recevoir de l'arrange ou une bêtise de ce genre! C'est juste qu'elle sentait qu'elle n'allait rien apprendre. Et ça, c'était ce qui la désespérait le plus...
Sachant qu'elle n'avait même pas fait attention aux fautes qu'elle avait faite à l'oral, au à la tournure de ça phrase ou tout simplement son niveau de langue.

Après avoir terminé sa phrase, elle se tourna vers Amélia en lui lançant et un sourire accompagné d'un regard désespéré, comme pour lui dire:
"Tu vois! J'avais raison! Cette école est trop pauvre pour trouver des professeurs!"
Et puis vu les vieux pseudo-dictateurs d'espèce bizarre qu'ils sont tous...

avatar
Néophyte
Néophyte
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 28/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Mar 27 Oct - 19:12

ft. Dawn et Amelia

Phase 1 de l'Event
"Je peux faire battre votre cœur... ou l’arrêter."

Phylisis était assez satisfaite en voyant d'un œil le regard enragé de la petite ange. Bah alors ? On perd de l'assurance ? En ayant lâché sa tirade désagréable, elle aurait pensé que la blonde se serait simplement renfermée d'un air déçu. Cependant, l'hybride à neuf queues lisait clairement dans son regard une immense colère. Un silence de mort s'éleva dans le jardin pendant quelque temps, quand tout à coup l'élève arrogante fit un grand bruit. Phylisis se retourna. Elle avait déployé ses grandes ailes d'ange ? Tu essayes de me provoquer ? Tu penses vraiment pouvoir battre un professeur ? La jeune femme se tourna vers l'ange et la regarda droit dans les yeux. D'un coup, son prénom lui revint : Amélia.

"Okay, m'dame, je vais être aussi claire que toi. Je n'ai JAMAIS été redevable envers qui que ce soit ici."

Phylisis se félicita en voyant à quel point sa rage l'emportait sur sa réflexion. Maintenant qu'elle était en colère, elle était incapable de porter un jugement correct. Sans surprise, Amélia était encore plus impolie lorsqu'elle était furieuse. Voilà que cette petite fille la tutoyait. Un nouveau manque de respect venait s'ajoutait à l'immense tas qu'avait déjà connu l'hybride. Et bien sûr, l'ange prétendait n'être redevable envers qui que ce soit. Etait-elle capable de réaliser ce qu'elle disait ?

"Alors si votre joli scientifique vient ici et arrive à nous tuer, même moi, j'en ai, mais...Putain. De rien. A foutre."

Ohlala, madame s'énerve ! Haha ! Soigne ton langage, chérie. Les filles vulgaires sont démodées, au lycée. Une blonde, émo ? Naan, quand même pas ? On avait bien connu Vateur, après tout. Maintenant, elle clamait se foutre complètement d'être en vie ou non. Quel mensonge affolant. Elle se serait déjà pendue, si c'était le cas. Du moins, selon la logique de Phylisis. Alors qu'Amélia commençait à se calmer, un nouveau sourire vint se dessiner sur son visage, puis elle enchaîna :

"Je n'ai pas grand chose à dire : je vais devoir t'obéir, hein! Ahahaha! Tu vas sûrement m'utiliser par la force de toute façon!"

Si tu n'as pas grand chose à dire, tais-toi. La professeure ne comptait pas tant que ça sur son pouvoir pour la forcer à obéir. En général, elle n'aimait pas trop l'utiliser sur ses élèves. Elle estimait cela inutile. Puis les élèves bâclent bien leur travail lorsqu'on leur demande de montrer leur pouvoir, alors Phylisis n'avait en aucun cas envie de leur faire une démonstration... Mais si il y avait vraiment de gros soucis avec cette élève turbulente, elle serait peut-être obligée.

" Le matou d'ici m'énerve déjà assez, si c'est pour rester polie. Alors, j'ai pas envie d'avoir un rapport et me faire renvoyer d'ici. Hm, quoi que, ce serait plus un avantage......"

Amélia avait croisé les bras et avait pris un air blasé. Se sentait-elle impressionnante ? Du haut de ses 18 ans, elle n'impressionnait pas du tout Phylisis, bien que cette dernière ne soit pas beaucoup plus vieille. Si tu veux croupir dehors et être détestée, c'est ton problème, songea l'hybride à neuf queues, alors que l'autre hybride était calmement à côté d'elles, sans mot dire.

"Mais ok ! Je me reprends. Je vais finir ce que j'ai à dire, du calme. De toute façon, j'ai posé qu'une question et j'ai eu le droit à ta merveilleuse réaction."

Phylisis allait laisser finir Amélia, mais elle savait bien que tout ce qui allait sortir de sa bouche n'était plus qu'un ramassis de conneries. Elle avait beau se calmer, elle était encore trop sous le choc pour dire quelque chose les avançant dans leur recherche, ou pour poser une question plus calme et agréable à entendre. En tout cas, la prof d'anglais pensait que sa "merveilleuse réaction" était tout à fait normale, et qu'en tant que prof, ce n'était que des heures sup' que de leur apprendre le respect.

"Sache que ce sera avec contrecœur, mais bon, si tu te fais mal, je serai quand même là pour toi. Et je serai aussi là pour rechercher ce scientifique."

Tiens donc ! Tu te soumets finalement. L'important était qu'elle fasse profil bas. Le résultat était là, et c'était tout ce qui importait. Phylisis doutait d'avoir besoin d'elle en cas de blessure, mais c'était toujours ça de gagné. L'hybride n'allait pas non plus la supplier de l'aider. Si elle avait refusé, tant pis. Au moins, elle aiderait aux recherches.

«C'est clair...il va falloir suivre les consignes...et gratuitement en plus! Par contre, il faudrait que vous réfléchissez pour les vacances des autres élèves. Moi je m'en fiche, travailler ça ne me dérange pas, mais tout le monde n'est pas comme moi et je pense que les autres attendaient ces deux semaines. Et apprendre qu'il doit la passer à chercher un "scientifique", ça ne leur à peut-être pas trop fait plaisir.»

L'hybride aux ailes rouges avait pris la parole. Elle semblait plus calme, plus posée. En tout cas, Phylisis n'avait pas senti en elle la rage qu'elle avait sentie en Amélia. Elle n'avait peut-être pas complètement tort, mais ce n'était pas pour autant que la renarde s'empresserait de transmettre son idée à Tina.

Phylisis allait maintenant devoir répondre au discours endiablé de la blonde. Ne plus s'énerver, ne plus s'énerver... Elle en avait déjà trop fait comme ça. La jeune femme ne souhaitait pas se faire agresser par ses élèves, sinon soit elle serait obligée de répondre et de les blesser gravement, soit elle ne répondait pas ... Et elle se faisait blesser alors qu'elle savait clairement qu'en temps normal, elle aurait gagné. L'hybride ne voulait pas non plus perdre son poste ! Enfin, c'était l'une des profs les moins désagréables envers les élèves... Du moins, c'est ce qu'elle pensait après avoir lu les dossiers de ses futurs collègues, qui avaient l'air un poil sadique.

"Oh, tu es impulsive, petite blonde. Enfin, il y a bien un truc qui te retient ici, sinon, les portes de la mort te sont ouvertes, vu qu'on ne fait pas trop confiance aux élèves fuyants, dit-elle en souriant froidement. Ensuite, je ne compte pas t'utiliser par la force, on n'est pas un dictature après tout. Tu cherches, tant mieux. Tu ne cherches pas, tant pis. Puisque tu as crié que tu le ferais, tu n'as qu'à t'exécuter, la viande à la cantine sera un peu moins molle. Toutes vos vies sont en danger, alors libre à toi d'ignorer les ordres si tu ne tiens en personne. Enfin, étant prof, je dois moi aussi essayer de vous protéger. Quant à toi, l'hybride que je n'ai jamais vue en cours, ton idée est prise en compte. Je ne vais pas te répéter ce que je viens de dire, déclara-t-elle à l'attention d'Amélia, mais bon, tutoyer un supérieur, c'est bien digne de l'image que je me fais de toi."

Phylisis avait essayé de ne pas trop exploser à nouveau, mais elle n'avait pas pu de lancer une petite pique à la fin. Enfin, à présent l'ange avait fait son petit pétage de câble hebdomadaire, peut-être que maintenant elle serait plus apte à écouter. L'hybride se remit en chasse du scientifique, les oreilles aux aguets, les yeux perçants.

Elle fut surprise de sentir une odeur de sang. Habituellement, personne ne se battait dans le jardin. Ce n'était pas du sang coulé à cause d'une chute... L'odeur était mêlée à des relents métalliques extrêmement faible. Voilà qui était assez surprenant.

"Pour en revenir à la recherche... Savez-vous si quelqu'un s'est déjà battu ici ? On dirait qu'il y a longtemps, ça a été inondé de sang."

avatar
Professeur-senpai
Professeur-senpai
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina Ven 30 Oct - 16:02

Fin de la phase 1







Caché dans l'ombre, le scientifique arma silencieusement son arbalète, transposant dedans une sorte de bombe miniature. Le temps semblait se suspendre et tout arriva alors très rapidement. La vitre vola en éclat tandis qu'une fumée violette se déployait au centre de la salle. Une fois tout les corps tomber inconscient, il s'approcha sans un bruit, leurs injectant quelque chose dans le bras, avant de disparaître dans l'obscurité de la nuit.

Rp clos.
Phase 2 de l'event en progression.

avatar
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Date d'inscription : 28/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
EVENT PHASE 1 : 2e groupe de Tina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe IV
» ϟ LIBERATE ME EX INFERIS ϟ EVENT V ϟ Groupe VI
» ϟ IGNIS PROBAT AURUM ϟ EVENT VII ϟ GROUPE V
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VII
» EVENT Tempête : Groupe 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shinsekai :: Extérieur :: Jardin-
Sauter vers: