RSS
RSS



 

Une louve écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Une louve écarlate Lun 12 Oct - 18:41

Examen d'entrée
Shinsekai


image de votre personnage► Prénom :Ecaria

► Nom : Ku'on

► Âge : 19 ans

► Race : Hybride

► (Ancienne) Nationalité : Canadienne

► Orientation sexuelle : Hétéro



Etape n°1 : POUVOIR


NOM DU POUVOIR :

Incantation/Manipulation

DESCRIPTION DU POUVOIR :

Le pouvoir d'Ecaria n'est pas vraiment un pouvoir, mais plutôt quelque chose qui découle des expériences subies. Elle peut invoquer 3 armes différentes, deux poignards, une épée assez imposante et un katana. La particularité de ces armes est qu'elles sont maudites, la louve ayant la capacité de les manipuler malgré cela. Cependant, fait tout à fait étrange dû à cela, elle est capable de communiquer avec ses armes par la télépathie. Elle peut aussi leur répondre à l'oral mais bon ça fait schizophrène. Il arrive dans certain cas, lorsque l'adversaire contre lequel elle se bat est jugé trop puissant ou qu'elle ne peut pas le tuer, elle laisse à l'arme le contrôle de son corps, décuplant ainsi sa puissance. Le problème de cette "métamorphose" étant qu'elle ne se rappelle jamais des actions qu'elle a exécuté lors de cette position, bien qu'elle possède une totale confiance en son arme.
Son pouvoir ayant essentiellement un but meurtrier, est très dangereux à manipuler. Elle ne sait pas encore bien se servir de la puissance que lui confère cette malédiction et sort donc rarement son arme, de peur de blesser quelqu'un. Par ailleurs, faire appel à une de ses armes maudite draine son énergie vitale, elle ne peut l'utiliser que pendant environs 4h, ce qui l'épuise déjà grandement, passé ce délai, elle commence à cracher du sang qui s'accroît de plus en plus. Bien que faire appel à une arme maudite draine son énergie vitale, il lui est possible d'en invoquer une toute simple, bien qu'elle pourra toujours parler mentalement avec son armes le statut "maudit" augmentant sa puissance ne lui sera pas conféré, ce qui impliquera donc que sa vitalité sera drainer bien plus lentement, allant jusqu'à pouvoir la garder 3-4 jours. Par mesure de précaution elle se balade toujours avec un katana ou une épée sur elle. Lorsqu'elle pousse ses capacité à bout il lui faut en moyenne 48h pour reprendre des forces, alors que lors d'une simple matérialisation il lui suffira de 4h et de 12h pour une invocation de 2h avec le statut "maudit".



Etape n°2 : Descriptions physique
et mentale


Description physique

Ecaria est une jeune demoiselle aux cheveux blanc, toujours en bataille, coupé au alentour du menton. Ils sont couplé à deux grand yeux rouge comme les braises et un iris quelque peu orangé. Son teint de peau est très pâle, faisant ressortir ses yeux et ses lèvres rosé. Elle peut sembler malade lorsqu'on la voit aussi pâle mais c'est tout le contraire, elle va parfaitement bien. Elle possède également deux grande oreilles de louve ainsi qu'une queue touffue qui prend sa base dans le bas de son dos et se terminant à hauteur de ses genoux. Elle possède une poitrine fournie qu'elle dissimule quasiment tout le temps sous un bandeau, trouvant que ça la gêne lorsqu'elle doit se battre. Contrairement à ce qu'on pourrait croire elle n'est pas très grande, faisant seulement 1m65, c'est l'une des raisons pour lesquelles elle porte quasiment toujours des chaussure surélever. Tant qu'à parler de sa tenue, elle porte quasiment exclusivement un long kimono blanc et rouge, avec quelques nuance de nnoir par-ci par-là. Il lui arrive très rarement de s'habiller autrement, de même qu'elle a toujours un bouclier marqué d'une feuille d'érable sur elle et un étrange chapeau avec des pompon. Malgré ça c'est une jeune femme très svelte et musclé, bien qu'on ne dirait pas en apparence, elle possède un regard à glacer le sang. Elle possède également des dents très pointue, semblable à celle des loups, dont il vaut mieux se méfier, elle est capable de mordre.



Description mentale

Tout d'abord, Ecaria avait été une petite fille joyeuse et souriante, mais au fil du temps elle s'était entraîné à masquer ses émotions, ce qui était primordiale pour la survie, et avait changé dès lors que les expériences avaient débutés. Mais désormais c'était une jeune demoiselle au visage éternellement neutre, dont les sentiments ne se reflétait que très vaguement au creux de ses yeux ardents. Ecaria est une jeune fille sans doute difficile à cerner. Elle affiche toujours une expression neutre, quoi que soit la situation, et parle souvent avec un ton froid, tranchant comme le froid hivernal. Elle est franche et honnête et n'hésitera pas à vous dire tout haut ce qu'elle devrait garder tout bas. Elle semble être une armoire à glace au premier abord, bien qu'il suffise de la connaître un peu pour savoir que ce n'est qu'un automatisme chez elle. Il est vraiment très rare de la voir sourire ou rire, non qu'elle ne soit pas capable de comprendre une blague mais tout juste car elle n'a pas été élevée ainsi. Elle est très rigoureuse envers ses élèves et note assez sévèrement, ce qui est l'un de ses défauts sans doute, toujours en quête de perfection. Même si on ne dirait pas, elle est aussi très gourmande et adore les friandises, surtout les gâteaux. Si elle n'affiche pas une expression froide, il lui arrive souvent de se montrer fatigué, ou blasé. Elle est d'une nature très calme et posé, analysant souvent rapidement les situations lors d'un combat. Elle n'hésitera jamais à dégainer son katana ou une autre de ses armes. C’est aussi une combattante très fière qui ne pleure quasiment jamais, même dans la défaite elle reste la tête haute. Lorsqu’elle est amoureuse, sans doute l'un des seuls moments ou elle montre vraiment des émotions, elle change presque radicalement et se montre très câline, tactile et généralement jalouse. Elle garde tout de même un instinct animal ho ! Vous êtes à elle, vous lui appartenez et personne n'a le droit de vous toucher, c'est comme ça. Elle déteste par-dessus tout qu'on lui touche sa queue ou ses oreilles de louve, ce qui est clairement déconseillé de faire car elle laisse alors parler son instinct animal. Au niveau de son rapport avec ses supérieur, Ecaria est très attentive et écoute sagement ce qu'ils ont à dire, l'appliquant généralement. Elle est très carré avec tout ce qui concerne l'ordre et les règles et déteste qu'on les enfreigne.

/size]


Etape n°3 : L'histoire


L'histoire
Ecaria est née dans une puissante famille au canada. Seulement sa naissance causa la perte de l'empire que détenait son père, car, voyez-vous, il avait été trompé par sa femme et l'enfant résultant de cet union avait été cette pauvre bâtarde qui venait souiller le nom de leur famille. Triste n'est-ce pas ? Tsk que les humains sont bêtes après tout. Il faut dire qu'elle ne possédait aucun trait de son père et était totalement à l'opposée de sa soeur, Phylisis, qui possédait de long et magnifique cheveux bleu foncé, tel la nuit, et de beau yeux jaunes ensorcelant. Ecaria quand à elle, avec son teint de neige et ses yeux aux couleurs sanguine, faisait trembler les âmes lorsqu'elle regardait les gens en face. Elle avait un visage effrayant, sa soeur avait un visage doux. Des totales opposées n'est-ce pas ? Pourtant cette soeur de 4 ans son aînée aimait la petite bâtarde qu'était Ecaria. Elle l'a protégeait des coups, plaidait sa cause auprès de son père mais qu'est-ce que la gamine de 7 ans qu'était Phylisis pouvait bien faire contre son père ?
Lorsqu'Ecaria eut, miraculeusement, 9 ans, frêle petite fille qu'elle était, sa mère fut assassiné. Bien que l'on dis ça, sa soeur ayant pris connaissances des fait et en avance pour son âge, compris que tout avait été prémédité. Pressentant que sa soeur courait un grave danger. Ce qui était le cas de le dire ahah. Elle se précipita dans sa chambre et se dirigea vers sa soeur l'attrapant et la serrant dans ses bras, sachant que ce serait sans doute la dernière fois qu'elles se verraient. Elle arracha l'un de ses rubans rouge brodé, le nouant rapidement au poignet de soeur.

C'est ici que commence alors la véritable histoire d'Ecaria.

Elle courrait. Elle savait que si elle s'arrêtait ses jambes ne pourrait plus la porter. Elle avait la gorge en feu et pourtant mourrait de froid. Ironique n'est-il pas ? Elle attrapa dans son petit poing un peu de neige et la mangea rapidement. Elle avait soif. Elle ne sentait plus aucune sensation dans son corps autre que la douleur, comme un millier de poignards glacé. Elle serrait le ruban dans ses petits doigts gelé. Il ne devait pas tomber, jamais.
Un coup d'oeil en arrière et elle comprit qu'il avait abandonné. Enfin, son salut lui parvenait à l'horizon, comme une lumière intense qui la happait dans sa douce torpeur réconfortante. Le rythme de ses pas ralentis doucement et une profonde envie de s'endormir l'enveloppa. Non ! Elle ne devait pas dormir ! Son instinct la poussait à continuer d'avancer, encore et toujours plus. Elle ne voulait pas mourir ici. Pourquoi elle ? Un ultime frissons la parcourue violemment, la faisant tomber a genoux. Allait-elle mourir ici ? Après tout c'était une mort bien paisible, seule au milieu de nulle part, sous une pluie délicate de flocon qui se dispersait dans ses cheveux. Elle ferma délicatement les yeux, ses longs cils blanc caressant ses joues rosie par le froid. Ses lèvres ne tremblait plus, son souffle commençait a être de plus en plus faible. Elle serra le ruban avec force, consacrant sa dernière pensée à sa soeur, avant que le vent glacial de la mort ne vienne caresser son âme.
Un hurlement bestial se fit entendre dans le lointain, près de la petite créature étendu au sol. Il suffit d'un reniflement à la bête pour comprendre qu'elle n'avait plus longtemps à vivre si on ne la sauvait pas. L'instinct animal fut le plus fort et elle attrapa l'enfant par le col, la tirant jusque dans sa grotte.
Ecaria grandit rapidement au côté de la louve qui l'avait recueilli. Elle avait tout oublié, même son identité, elle ne connaissait que son nom et un étrange visage qui lui revenait souvent en rêve. Et elle se réveillait toujours avec un lourd poids sur son coeur. Aussi, pour une raison incompréhensible, elle gardait depuis qu'elle était petite un ruban rouge lié autour de son poignet couleur nacre, tissu dont elle ne se séparait jamais.
Elle avait 16 ans déjà mais ne le savait pas. Elle avait appris beaucoup de chose de la nature aux cotés de l'animal mais se sentait, se savait, différente.
Elle aurait tout donné pour devenir une louve elle aussi. Et quelqu'un semblait avoir entendu son souhait.
Un homme vêtu de blanc était arrivé et lui avait dis qu'il ferait d'elle une louve s'il la suivait. Naïve elle accepta sa proposition avec joie. Sa "mère" tenta de l'en empêcher, attaquant le scientifique. Il la tua. Ecaria hurla, quelque chose de salé perlant de ses yeux, trempant ses joues et venant se perdre à la pointe de son menton. Elle se débattit, hurla, griffa, mordit quand quelques chose de dur rencontra l'arrière de son crâne et la fit plonger dans l'inconscience.
Elle était dans une grande chose carré de couleur grise lorsqu'elle retrouva ses esprits. Il ne lui fallut pas longtemps pour se rendre compte qu'elle était enfermé et se jeter violemment sur les barreaux, tentant de les briser avec ses dents. Futile. Elle se redressa pour observer les alentour. Il y avait d'autre enfant, tous avait le regard vide ou désespérer, d'autre ressemblait presque à des monstres. Il faut dire qu'elle n'avait pas vraiment fière allure non plus, avec se habits composé de feuilles et son corps couvert de terre. Quelqu'un arriva, ouvrit la cage et la saisit par les cheveux, la tirant violemment.
Comme vous vous en doutez sont calvaire commença, débutant par l'implantation de gêne dans sa base crânienne dans le but de créer des oreilles et une queue d'animale. Puis vint le test de compatibilité. On l'emmena dans une grande salle plonger dans l'obscurité, dont se dégageait un profond malaise et une atmosphère des plus horrifiante. Il y avait quelque chose, ici, avec elle et sa voix résonnait dans son crâne. Une voix désespérée et pleine de souffrance qui résonnait dans sa tête. Ecaria ne savait pas pourquoi mais elle pleurait. Silencieusement les larmes roulaient sur ses joues de nacres, s'écrasant au sol. La "créature" sembla poser une question, son ton de voix avait un peu changé, mais la cobaye ne comprenait pas ce qu'elle disait. Pourtant elle hocha la tête. Elle sentie alors un contact sur sa peau nue, quelque chose qui la remplie d'effroie. Puis, tout à coup, ça entra dans son corps, la glaçant jusqu'au plus profond de ses entrailles. Elle hurla. Puis après ce qui lui avait sembler durer une éternité ça s'arrêta et elle s'écroula au sol, inconsciente.
Les scientifiques pensaient avoir rater, ces idiots, et attrapèrent la jeune fille, la traînant péniblement jusqu'à l'extérieur du laboratoire et la balançant sur un tas de cadavre au-dehors. Cependant ce dont il n'avait pas pris conscience était que l'expérience avait réussie. Et qu'elle était devenu le catalyseur de quelque chose d'effroyable. Elle s'extirpa alors de la masse de corps, se traînant difficilement sur le bas-côté et reprenant des forces. C'était le début de sa nouvelle vie a partir d'aujourd'hui. C'est ainsi qu'elle décida de devenir professeur d'escrime et de biologie à Shinsekai.

Écris ici l'histoire de ton personnage ! Son ancien niveau social, ce qui lui est arrivé avant de se faire interner dans le laboratoire, comment il a vécu les expériences, avec qui il était, son retour à la vie normale, comment il a découvert Shinsekai... Minimum 12 lignes !


Derrière l'écran


► Prénom : Sarah

► Âge : feur tean yirse auld

► Sexe : Femme

► Comment as-tu découvert le forum ? je l'ai co-fondé mouhahaha

► Qu'est-ce qui pourrait améliorer le forum ? du changement

► D'où vient ton personnage ? Inubashiri de touhou project =j'ai été contaminé grr=

► Phrase code :

► Un commentaire ? blbl

► Un double-compte ? Ryuku Maeda et Kazuko Sasaki

Merci pour tout !
avatar
Professeur-senpai
Professeur-senpai
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 12/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une louve écarlate Lun 12 Oct - 22:20

Yahalo aussi~~
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Oui
Pouvoir:
Âge du personnage:
Newbie
Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 01/07/2015
Localisation : Tu verras~~
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une louve écarlate Lun 12 Oct - 23:42

oH SARAH.
BIENVENUE BIENVENUE.
DIS DONC, JE TE PREFERE LARGEMENT FACE A L'AUTRE MEUF AHAHAHAA.
J'ai toujours aimé les albinos de toute façon. Cool
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Malheureusement oui
Pouvoir: Soin instantané
Âge du personnage: 18 ans
Habitué(e)
Habitué(e)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une louve écarlate Mer 14 Oct - 15:03

Merci.

Ahah oui je comprend, je suis mieux après tout u.u
avatar
Professeur-senpai
Professeur-senpai
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Date d'inscription : 12/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une louve écarlate Sam 17 Oct - 15:12

Tout est parfait ! =heureusement lel=

je te valide donc !

Félicitations

Bravo, Ecaria Ku'on,tu es validée ! Les portes de Shinsekai s'ouvre à toi ! Après une longue fiche à compléter, te voilà enfin parmi nous !

Tu peux désormais accéder à la chat box et rp où tu le souhaites ! Nous t'invitons dès maintenant à faire ton inventaire, à demander des rps si besoin et à créer ta fiche de relation

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je t'attribue la chambre n°1 du dortoir des professeur et personnel de l'aile des filles, tu pourras dire bonjour à ton colocataire inexistant pour le moment !!



☆★☆★☆★☆★☆★☆★




<3:
 
avatar

Feuille de personnage
Célibataire: Non (héhé ♥ )
Pouvoir: Matérialisation
Âge du personnage: 20 ans
directrice toute-puissante
directrice toute-puissante
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 237
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 19
Localisation : Dans un lit :3
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une louve écarlate

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une louve écarlate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Luvia, une louve pas comme les autres
» La patrouille de l'angoisse : le reveil de Brume écarlate [PV vallée et glace]
» Louvara, louve de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie blabla et passage obligatoire ~ :: Présentations personnages~ :: Présentations féminines-
Sauter vers: